BULLETIN DE REINFORMATION DU 18 JUIN 2021

Patron d'émission le 18 juin 2021

Bulletin de réinformation proposé par Erika Gauthier, Aliénor Lagardère, Eulalie Lenoire et Charles Rémès, avec la contribution d’Yvain, Christian, Shauna, Raoul, Solveig, Frédéric et Gauvain

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

 

 

GRANDS TITRES


 

► Retour sur la très attendue 12ème cérémonie des Bobards d’Or

Comme chaque année, la cérémonie des Bobards d’Or a rencontré un franc succès. Le quotidien Présent s’est rendu sur place. Le rendez-vous était donné ce lundi 14 mai par la fondation Polémia pour dénoncer, non sans humour, les mensonges éhontés de la classe politique et des médias. Si la salle n’était pas pleine à craquer, du fait des restrictions imposées par la dictature sanitaire, le programme était quant à lui bien rempli. Il faut dire que cette année, comme la précédente, les Français ont été bien gâtés en bobards.

Trois thèmes étaient présentés lors de cette édition

Le premier abordait les élections américaines, le deuxième le Covid-19 et le troisième la couverture médiatique de la mort de George Floyd. Pour chaque thème, le public devait choisir entre trois candidats et voter grâce à des cartons de couleurs.

Le premier vote du public a distingué le traitement médiatique scandaleux des élections américaines

La quasi-totalité des grands médias français avait alors martelé que les accusations de fraude électorale des Républicains étaient fantaisistes. Pourtant, le 4 février dernier, le Time lui-même a publié un article révélant le plan des Démocrates pour s’emparer du bureau ovale. Plan qui ressemble étrangement à une manipulation électorale coordonnée…

Le deuxième prix intitulé « Bobid-19 » (contraction de « bobard » et « Covid ») récompensait le plus gros mensonge à propos de la crise sanitaire

Et ce sont sans surprise les journaux de 20h de TF1 et France 2 qui ont remporté la statuette dorée pour leur constance dans le relais des mensonges du gouvernement. La troisième et dernière catégorie, le « Bobard Live Matter », a donné l’occasion à l’assemblée d’applaudir les incroyables larmoiements des médias tentant, aux mépris des faits, de dénoncer un fantasmagorique « racisme systémique » à la française.

Thaïs d’Escufon, ancienne porte-parole de Génération identitaire, a ensuite pris la parole pour présenter ses projets

La jeune militante a ainsi réaffirmé fermement que la dissolution de son mouvement ne l’empêcherait pas de continuer son combat.

Jean-Yves Le Gallou a conclu la cérémonie en soulignant la « pesanteur » des actualités mises en avant par rapport aux éditions précédentes des Bobards d’Or, preuve d’un renforcement de la « tyrannie médiatique » et des offensives antinationales et anti-identitaires.

► Quel bilan pour le sommet russo-américain ?

Bilan plutôt positif de la rencontre Biden-Poutine que beaucoup attendaient comme le match de boxe de l’année. En effet, les relations russo-américaines depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche étaient plutôt glaciales.

Des questions s’étaient posées quant à la disposition de Biden à assurer une telle rencontre au terme d’un éprouvant déplacement de 8 jours en Europe. Le discours pendant et après le sommet s’est voulu apaisant, chacun des dirigeants y allant de sa petite politesse.

La rencontre fait donc figure de conclusion positive de la période de trouble qui avait suivi les élections américaines. L’entrevue, qui a duré 4 heures, a permis d’aborder des sujets aussi variés que les positions vis-à-vis de l’Afghanistan, l’armement, la cybersécurité ou encore l’environnement et la question arctique.

Concernant l’Afghanistan, il s’agissait d’éclaircir la situation alors que, suivant les mesures de Trump, l’armée américaine se retire progressivement. Point important : l’accord des deux dirigeants sur le principe du « tous perdants en cas de guerre nucléaire ». Un accord à mettre en parallèle avec les progrès technologiques russes dans ce domaine qui ont fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps.

Les deux dirigeants ont tout de même tenu chacun de leur côté à nuancer le caractère positif de la rencontre en précisant en substance que chacun devrait mettre du sien pour qu’à l’avenir, cette rencontre soit mutuellement profitable. Une mesure concrète a été appliquée dès l’issue du sommet : le renvoi des ambassadeurs respectifs à leurs postes.

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Le directeur général de L’Institut national de l’​information géographique et forestière (IGN) annonce la fin des cartes IGN en papier

Sébastien Soriano a annoncé au début du mois l’arrêt définitif de l’imprimerie de l’IGN et donc de la production des fameuses cartes de randonnées. Cette décision serait motivée par des raisons budgétaires et stratégiques, qui ne seraient pas suffisantes selon le syndicat CGT du site de production et d’imprimerie de l’IGN. En effet, la vente de ces cartes représentait à elle seule plus de 8 millions de recettes nettes en 2019. La CGT suspecte la direction générale de vouloir sous-traiter la production, occasionnant la destruction de nombreux emplois au sein de l’entreprise.

 

► Un groupe de militants dérange une conférence de la militante Alice Coffin

Dans le cadre du mois du féminisme, celle-ci tenait ce mercredi une conférence à Rouen pour parler de ses livres. Un groupe de jeunes hommes, membres du collectif Les normaux, s’y sont invités pour y réaliser une action perturbatrice. Suite à celle-ci, les personnalités d’extrême gauche, de Jean-Luc Mélenchon à Manon Aubry, se sont unanimement indignées, qualifiant l’événement d’agression. Mais peu après ces déclarations laissant croire le pire, ont été publiées les images des faits, qui montrent tout autre chose. On y voit un homme vêtu élégamment s’approcher sur scène d’Alice Coffin en lui offrant un bouquet de fleurs accompagné d’une phrase ironique. Pendant ce temps, ses camarades déploient une banderole à l’extérieur. Nulle agression donc, mais l’occasion était semble-t-il trop belle pour les élus d’extrême gauche, qui prennent donc déjà de belles places pour les bobards d’or 2022 !

 

► Baisse des fraudes récupérées par la CNAF

255 millions d’euros. C’est le montant total des fraudes récupérées par la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) en 2020.

L’année précédente, ce montant s’élevait à 323,7 millions. Malheureusement, cette baisse n’est pas due à une diminution des fraudes mais à l’absence de contrôle à domicile durant l’année 2020 en raison du contexte sanitaire. Ces contrôles ont été remplacés, tenez-vous bien, par des visioconférences ! Estimant sûrement que 68 millions d’euros ne représentent pas grand-chose, la CNAF juge l’impact économique de ces visioconférences satisfaisant et compte poursuivre en 2021 dans ce format.

 

► « L’héritage gréco-latin est plus utile que jamais »

C’est fort de cette conviction que Jean-Michel Blanquer, actuel ministre de l’Education, a annoncé la création d’une nouvelle option dès la 6ème : « français et culture antique ». Il s’agit d’approfondir l’apprentissage du français à travers l’étude comparée du latin et du grec. Pendant ces deux heures hebdomadaires, les élèves étudieront ainsi l’héritage latin de la grammaire et l’étymologie des mots. La finalité est double : mieux comprendre et mieux s’exprimer. De plus, cela favorisera la découverte de la culture antique : « L’élève a besoin d’encrage et d’élévation. Nous devons lui donner des racines et des ailes ».

 

► Un tableau de Klimt donné aux descendants juifs de leurs anciens propriétaires

La France va offrir à une famille juive un tableau de Gustav Klimt « Rosiers sous les arbres » vendu par leur grand-tante en Autriche en deçà de sa valeur en 1938. Cette toile, seule peinture de Klimt dont la France est propriétaire est exposée au musée d’Orsay. Le tableau est pour le moment inaliénable en vertu de la loi, puisqu’il appartient aux collections nationales. Mais “le gouvernement présentera dès que possible un projet de loi destiné à autoriser la sortie de cette œuvre”, a précisé la ministre Roselyne Bachelot. Pour elle, “la restitution des biens juifs spoliés est une ardente obligation. C’est l’honneur de la République que de faire cela. L’honneur de la France. »

 

► Le chiffre du jour est 62

C’est le pourcentage de Français sondés qui seraient favorables à l’organisation d’un référendum pour limiter l’immigration ! Le chiffre nous vient d’un sondage de l’institut CSA pour Cnews dévoilé hier, jeudi 17 juin. Les femmes atteignent même les 63%, et ce sont les plus jeunes qui seraient les plus demandeurs, avec près de 70%, contre moins de 60% pour les plus âgés ! Ce sont donc plus de 6 Français sur 10 qui souhaiteraient s’exprimer au sujet de l’immigration… Cela se constatera-t-il dans les urnes aux élections régionales ?

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Un nouveau coup de boutoir contre l’idéologie de la bien-pensance en Hongrie

 

Après les déclarations du Premier ministre à propos de l’Euro de football : « Les Hongrois ne s’agenouillent que devant Dieu, leur Patrie et la femme qu’ils aiment » c’est au tour du Parlement de se faire remarquer en votant une loi interdisant la promotion de l’homosexualité auprès des mineurs.

Les réactions outre-Atlantique ne se sont pas fait attendre, cette loi jugée homophobe a été dénoncée par Washington et plusieurs ONG comme une nouvelle atteinte aux droits des LGBT. La Commission européenne a quant à elle déclaré examiner la loi en question au plus vite.

 

► Le gouvernement américain décrète un jour férié en commémoration de la fin de l’esclavage

Après validation du Congrès des États-Unis à l’unisson, Joe Biden a annoncé hier la mise en place d’un nouveau jour férié fédéral aux États-Unis, le 19 juin. Il correspond à l’émancipation des derniers esclaves d’Amérique, en cette date en 1865. De nombreux États reconnaissaient déjà l’existence de ce jour, mais il n’était que rarement férié. Son passage sur le devant de la scène, et sa mise en place de manière nationale font suite à de nombreuses réclamations provenant notamment du mouvement Black Lives Matter. Le jour de l’émancipation rejoindra donc les dix autres jours fériés américains, constitués de commémorations militaires, de fêtes religieuses, et du Martin Luther King Day, issu lui aussi déjà de l’activisme afro-américain.

 

► Le Texas autorise à nouveau le port d’armes à feu en public et sans permis

Le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott, a promulgué mercredi 16 juin une loi autorisant le port d’armes en public sans permis. La loi, adoptée en mai par un Sénat et une Chambre des représentants dominée par des Républicains, permet à toute personne âgée de 21 ans ou plus et n’étant pas visée par une interdiction de détenir une arme à feu, d’en porter une en public sans permis. La mesure doit entrer en vigueur le 1er septembre.

 

► Succès spatial pour Pékin

C’est à quelques jours du centenaire du parti communiste chinois que Pékin a envoyé, jeudi dernier, une navette dans l’espace. Celle-ci, habitée de 3 taïkonautes, rejoindra la toute nouvelle station spatiale chinoise, appelée le « Palais Céleste », pour passer 3 mois en orbite. C’est un record pour la Chine, qui souhaite bien montrer à ses voisins occidentaux qu’elle s’inscrit désormais comme une puissance spatiale de premier plan. En effet, après le refus des Etats-Unis de la laisser participer à la Station Spatiale Internationale, la Chine s’était résolue à construire sa propre station. Cette mission de six heures et demie, très importante pour Pékin à la fois en termes scientifiques et politiques, s’est déroulée avec succès, apportant à la Chine le prestige qu’elle attendait.

 

► Et la bonne nouvelle du jour est archéologique

En effet, un site de fouille gaulois à Artenay va être ouvert au public pour quelques jours. Une équipe d’archéologues mène depuis 2020 des fouilles de grande ampleur. Elles ont révélé d’une part, deux tombes d’époque néolithique dont l’une contient un riche mobilier et, d’autre part, un vaste complexe gaulois où ont été mis au jour de rares éléments de statuaire gauloise. À l’occasion des Journées européennes de l’archéologie, ce site exceptionnel ouvrira ses portes au public du 18 au 20 juin 2021. Une occasion rêvée pour découvrir les merveilles dont recèle ce lieu hors du commun.

 

 

Étiquettes :

En cours

Titre

Artiste

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

↺ L.J. de la vie française

02:00 05:00