BULLETIN DE REINFORMATION DU 4 JUIN 2021

Patron d'émission le 4 juin 2021

Bulletin de réinformation proposé par Sacha Milo et François Persurier

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

 

 

GRAND TITRE


 

► Le déclenchement d’un FauciGate accrédite et précise la thèse du virus généré à Wuhan

En dépit de l’accablante accumulation d’arguments en faveur de la thèse d’un virus construit, avant de s’en échapper, dans le laboratoire P4 de Wuhan dirigé par Zheng-Li Shi, les médias et les autorités du monde entier n’ont eu de cesse de la discréditer depuis 18 mois en lui attribuant l’infamante et disqualifiante mention de « complotiste ». Contre toute évidence, le narratif imposé dès l’origine fut celui d’une zoonose transmise par un animal vendu sur le marché Huanan à Wuhan. Il faisait ressembler cette épidémie aux précédentes dues au SARS en 2002 et au MERS en 2012, pour lesquelles un intermédiaire animal entre chauve-souris et homme avait été identifié en moins de six mois. Pour conforter cette thèse, on nia d’abord la transmission interhumaine, justifiant ainsi le maintien des vols au départ de Wuhan à destination du monde entier. Simultanément, on en exagéra la gravité par la diffusion de vidéos aussi terrifiantes que douteuses. En fait, l’épidémie de COVID-19 se distinguait des précédentes par une moindre sévérité mais par une transmissibilité très supérieure. Ce scénario de zoonose, repris à l’unisson par tous les médias, fut étayé par plusieurs publications scientifiques douteuses, la première, signée par Zheng-Li Shi, apparaît aujourd’hui comme un faux. D’autres tentèrent vainement d’incriminer le pangolin sans jamais parvenir à identifier de véritable intermédiaire animal. Pourtant, des scientifiques de renom se mirent à soutenir cette piste dans une lettre fallacieuse du 17 mars 2020. Elle autorisait la médiacratie à ostraciser toute opinion questionnant l’origine zoonotique du virus. L’imposition de ce narratif connut son point culminant avec la pitrerie que fut la visite de vingt minutes du laboratoire, effectuée par des « experts » de l’OMS fortement encadrés par la police chinoise, et qui conclut à la très faible probabilité d’une fuite de laboratoire !

Pourtant, les arguments contraires ne manquaient pas :
Apparition des cas dans la ville abritant ce laboratoire dédié depuis 2003 à l’étude des coronavirus, certains malades décrits n’ayant jamais fréquenté le marché.
Antécédents d’expériences de « gain de fonction » pratiqués dans ce laboratoire sur ces virus, parfois guidées (Ralf Baric) et financées depuis l’occident (NIH, Peter Daszak).
Conditions de sécurité de l’institut notoirement médiocres.
Insertion en un site stratégique d’une séquence tétra-peptidique procurant au virus un récepteur supplémentaire
Description par le lanceur d’alerte Li-Meng Yan d’une méthode de génie génétique permettant d’obtenir le virus à partir d’un précurseur viral chiroptérien en six mois.
Une analyse statistique combinant ces différents éléments estimait même à 99,8% la probabilité que la pandémie soit le fruit d’une construction de laboratoire contre 0,02% pour celle d’une origine naturelle.

Après 18 mois d’une pandémie aux conséquences incalculables, le scénario de la zoonose perd du terrain. Considérant sans doute que le but recherché avait été atteint, la thèse de la production en laboratoire gagne du terrain dans la médiacratie à la suite de plusieurs prises de position de scientifiques de haut niveau parmi lesquels David Relman de Stanford et le Prix Nobel David Baltimore, demandant que toute la lumière soit faite sur les origines de ce virus. Biden, qui avait interrompu l’enquête décrétée par Trump, se voit obligé de la rétablir sous la pression. Suite à une demande émanant de BuzzFeed et du Washington Post faite au titre du « Freedom of information act » la publication 3000 emails du très médiatique Dr Antony Fauci vient d’être faite. On savait qu’il avait autorisé le financement par le NIH du laboratoire de Zheng-Li Shi à hauteur de 3,7 millions de dollars. On apprend qu’il avait encouragé en sousmain la recherche de « gain de fonction » sur les coronavirus. On y découvre qu’il a joué un rôle essentiel dans les campagnes visant à faire prospérer le faux narratif de l’origine naturelle du virus. Alors que certains sénateurs réclament son limogeage, d’autres demandent sa mise en examen dans une procédure pénale.
Ce bobard planétaire sera en très bonne position lors de la 12ème cérémonie des Bobards d’Or qui se tiendra le lundi 14 juin 2021 au Théâtre du Gymnase. Mais comment récompenser équitablement les innombrables journalistes qui ont propagé la fausse nouvelle ?

BRÈVES DE FRANCE


 

► Élections régionales et départementales 2021 : le RN pourrait se démarquer

Plusieurs fois reportées pour cause de pandémie, les élections régionales et départementales se dérouleront finalement les 20 et 27 juin prochains. Ce sera la deuxième fois que ces élections se tiendront sous cette forme, après la réduction du nombre de régions en 2015 et la suppression des cantonales et 2014. Ces élections permettront de renouveler, pour une durée de 6 ans, les 12 conseillers régionaux de métropole, ainsi que les 95 conseils départementaux. La situation politique actuelle paraît équilibrée, puisque la gauche et la droite disposent de 6 régions chacune. Cependant, la droite est largement majoritaire en détenant une soixante de département contre une trentaine pour la gauche.
La campagne officielle pour ces élections a débuté lundi dernier et se terminera le vendredi 18 juin à minuit. Déjà les affrontements politiques font rage et l’ombre d’une victoire possible du Rassemblement national en région PACA semble affoler les médias dominants. En effet, le 11 mai dernier, un sondage IFOP-Fiducial pour Le Figaro et LCI, montrait une progression des intentions de vote en faveur de Thierry Mariani – ex-ministre de Sarkozy rallié au RN – face à son adversaire LR, Renaud Muselier. Une tendance confirmée mercredi 26 mai par un sondage Elabe-BFM TV, créditant Mariani de 43% des voix au premier tour, mais une situation très serrée au second tour face à Muselier.
Bref, les tractations politiciennes vont bon train, dans un contexte qui pourrait devenir favorable au parti de Marine Le Pen.

 

► Le Colloque de l’Institut Iliade 2021 s’est tenu samedi 29 Mai :

Malgré un auditoire restreint par les mesures sanitaires gouvernementales, la journée fut animée de nombreuses interventions sur le thème : « Au-delà du marché, l’économie au service des peuples ». Après les propos introductifs de Jean-Yves Le Gallou prônant la primauté du politique et des témoignages d’entrepreneurs enracinés, les interventions d’Alain de Benoist et celle de Marion Maréchal furent particulièrement remarquées.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou sur la sellette

Une coalition hétéroclite des partis d’opposition à Benyamin Netanyahou a annoncé in extremis mercredi soir sa formation autour d’un accord de gouvernement inédit dans sa composition, dont le but serait de mettre fin à 12 ans de gouvernement Netanyahou. Yaïr Lapid, le chef de l’opposant de centre gauche, a réussi à rallier et des partis de droite et la formation arabe israélienne Raam pour soutenir son futur gouvernement. Selon le communiqué émanant de ses services, il a informé le président Reuven Rivlin qu’il avait réuni les appuis nécessaires pour former « une coalition de changement ».
Néanmoins, la partie ne semble pas gagnée pour cette coalition dont les opinions divergent tant sur la relance économique que sur le conflit avec les Palestiniens, ou encore la place de la religion. Leur unique point commun étant la volonté de faire chuter Benyamin Netanyahou, au pouvoir de 1996 à 1999, puis de 2009 à ce jour, et inculpé de corruption durant l’exercice de son mandat. Toutefois, face à ce vétéran de la politique, un rebondissement reste toujours possible…

 

► En Californie un patron de café surtaxe les porteurs de masque

Dans l’État dont les dirigeants démocrates imposent une tyrannie sanitaire liberticide, le propriétaire d’un café prélève une taxe de $5 à ceux de ses clients qui porteraient un masque lors de leur commande. De plus, tout consommateur entendu se vanter d’avoir été vacciné devra aussi payer une amende. Le tenancier, manifestement opposé au confinement, promet de reverser le montant des amendes ainsi collectées à des œuvres de charité débordées par les dommages collatéraux causés par les draconiennes mesures gouvernementales !

 

► La phrase du jour est de Richard Millet :

« La France périphérique est une expression séduisante, mais elle a le défaut de faire oublier les immigrés inassimilables ».

 

► La citation du jour est d’Aldous Huxley :

La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter.

 

► La bonne nouvelle du jour est que les convalescents du COVID-19 bénéficient d’une immunité durable :

L’incertitude plane quant à la durée de l’immunité conférée après infection par le Coronavirus SARS-CoV-2. Une étude récente publiée dans la revue Nature ne peut que rassurer les sujets doublement victimes du SARS-CoV-2 et d’une propagande alarmiste. Les plasmocytes médullaires à longue durée de vie sont à la source d’une production durable d’anticorps protecteurs. Or, l’étude de Nature démontre la présence de telles cellules chez les sujets ayant contracté une forme modérée de l’infection. Leur fréquence est corrélée aux taux d’anticorps résiduels démontrant l’existence d’une réponse humorale anti-S durable chez ces sujets. Ajoutons que l’immunité contre une infection virale ne se résume pas à la réponse anticorps et que celle-ci ne se limite pas non plus à celle dirigée contre la protéine S. Deux avantages que ne procurent pas les vaccinations en vigueur.

 

► L’annonce du jour concerne la novelle exposition de l’Institut Iliade :

C’est une exposition photographique dont le thème est « La nature comme socle », qui se tient du 26 mai au 6 juin 2021 de 11 heures à 19 heures à l’Atelier Gustave, 36 rue Boissonade Paris 14ème.

 

 

Étiquettes :

En cours

Titre

Artiste

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

► Ligne Droite

07:00 09:00