BULLETIN DE REINFORMATION DU 21 MAI 2021

Patron d'émission le 21 mai 2021

Bulletin de réinformation proposé par Erika Gauthier, Aliénor Rivière et Christian Biber

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

 

GRANDS TITRES :


 

► L’affrontement israélo-palestinien aboutit à un cessez-le-feu

 

Le monde assiste depuis le 10 mai à un déchaînement de violence sous la forme d’une pluie de bombes que les deux nations s’infligent mutuellement.

Une trêve « mutuelle et simultanée » vient toutefois d’entrer en vigueur ce 21 mai à 02h00 heure locale selon Reuters. Une information confirmée par le Hamas. Ce cessez-le-feu serait le fruit de pressions sur les parties de la part de plusieurs acteurs majeurs avec au premier rang l’Égypte.

Selon Tsahal, ce ne serait pas moins de 4340 roquettes qui auraient été tirées en 11 jours depuis Gaza. L’Etat hébreux annonce 12 tués et 50 blessés graves de son côté, quand le ministère palestinien de la Santé annonce lui 232 morts dont 65 enfants ainsi que 1900 blessés à Gaza.

Pour beaucoup, les Israéliens ne sont plus les « gentils »

Les films montrant des bombardements d’une violence inédite détruisant des immeubles entiers ont fait le tour du monde et, sur la scène internationale, l’image des Israéliens souffre, ils sont perçus comme les agresseurs. Des voix se sont même élevées au États-Unis, patrie du soutien inconditionnel à l’Etat hébreu, dans le camp démocrate pour critiquer la violence de Tsahal. Au cours des 11 derniers jours, Washington a adopté une position ambigüe en faisant des déclarations apaisantes d’un côté et de l’autre en bloquant les négociations de cessez-le-feu à plusieurs reprises. Citons quand même Biden arguant qu’Israël avait le droit de se défendre, une déclaration déplacée quand on considère la disproportion des dégâts dans les camps opposés.

Des tensions ont également été signalées à la frontière libano-israélienne où de timides tirs de roquettes ont eu lieu, immédiatement suivis de représailles de la part de Tsahal. La situation dans ce secteur ne semble toutefois pas en passe de dégénérer, le spectre de la destruction du pays en 2006 plane encore sur le Liban.

Un grand gagnant dans cette affaire : Netanyahu, qui sort conforté dans ses positions, occupant la place de l’homme utile, du chef de guerre à suivre et à ne surtout pas remplacer.

 

► L’Union européenne souhaite accueillir davantage de travailleurs migrants

 

Dans un rapport adopté par 495 voix pour, 163 contre et 32 abstentions, le Parlement européen affirme que les migrations légales ne sont pas prises en compte dans la politique de l’Union en matière de migration depuis 2015. Le rapport déplore notamment que le nouveau pacte sur la migration et l’asile ne comprenne aucune proposition spécifique dans ce domaine. 

“La politique de l’Union et les politiques nationales en matière de migration légale devraient d’abord répondre aux pénuries de main-d’œuvre et de compétences sur le marché du travail”, estiment les députés, soulignant le vieillissement de la population. 

Le texte souligne l’importance supposée des envois de fonds et les avantages d’une migration sûre, régulière et ordonnée, tant pour les pays d’origine que pour les pays d’accueil. Reconnaissant le risque de la “fuite des cerveaux”, les députés proposent de promouvoir la migration circulaire, où le migrant retourne après un certain temps dans son pays d’origine et peut repartir pour des raisons professionnelles. 

Le rapport recommande de faciliter et d’accélérer l’évaluation et la reconnaissance des diplômes, certificats et autres qualifications professionnelles.  

Selon ce rapport, cela renforcerait la mobilité intracommunautaire, qui, à son tour, pourrait contribuer aux ajustements du marché du travail et à la croissance économique globale dans les États membres. 

Pendant le débat en plénière mercredi après-midi, le rapporteur Sylvie Guillaume a déclaré : “Je veux envoyer un message positif sur la migration, en mettant l’accent sur ses effets positifs plutôt que de se perdre dans une rhétorique xénophobe. La migration est une réalité démographique, économique et humaine dont l’Europe a besoin au vu du vieillissement de sa population et des pénuries de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs clés. Nous devons garder à l’esprit qu’avoir moins de voies légales pour la migration entraîne davantage de voies illégales, et les seuls qui en profitent sont les passeurs.” 

 

BREVES DE FRANCE


 

►Mort d’Axelle Dorier à Lyon : le conducteur bientôt libéré ?

 

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Lyon devra se positionner sur la demande de mise en liberté du conducteur de la voiture qui avait renversé la jeune femme en juillet dernier.

Le soir de son anniversaire, Axelle Dorier avait été renversée puis traînée sur 800 mètres rue de l’Antiquaille à Lyon par un certain Youcef T. Ce dernier avait renversé le chien que promenait Axelle et s’en était ensuite pris à la jeune femme.

Placé en détention provisoire, l’homme de 22 ans avait déjà vu sa première demande de remise en liberté rejetée en septembre dernier.

 

►La chanson officielle des Bleus pour l’Euro 2021 interprétée par un rappeur francophobe

 

La Fédération Française de Football a diffusé ce mercredi la chanson officielle des Bleus pour l’Euro 2021. Elle est interprétée par Youssoupha, un rappeur francophobe. 

En effet, ce rappeur a pour habitude de cracher sur la France, son pays d’accueil ou encore sur des personnalités telles que Marine le Pen et Eric Zemmour. 

Dans l’une de ses chansons il appelait même au meurtre de ce dernier et évoquait « cette chienne de Marine Le Pen ». 

Selon ses paroles « la France est un pays d’escrocs, elle a volé nos oeuvres d’art, les a mises dans ses expos »…

 

►Contre les préfectures, le gouvernement réaffirme le port du masque obligatoire

Plusieurs préfectures de France avaient déclaré en début de semaine alléger l’obligation de port du masque en extérieur. Elles annonçaient ne plus imposer le masque dans les lieux peu fréquentés, s’appuyant sur des indicateurs épidémiologiques en amélioration constante. À part celles de l’Hérault et de la Moselle, toutes ont fait marche arrière et remis en place l’obligation globale, après rappel à l’ordre du ministère de l’Intérieur. Celui-ci a déclaré mercredi vouloir une harmonisation nationale concernant le port du masque, ajoutant que le moment de la levée de l’obligation viendrait sans donner davantage de détails. Alors que l’année dernière avait vu des municipalités et départements devancer le gouvernement dans la mise en place du masque obligatoire, il semble que le chemin inverse soit moins aisé. 

 

►Toxicomanes et riverains en conflit

 

Le 19 mai dernier, plus d’une centaine de riverains du 18ème arrondissement de Paris ont manifesté leur mécontentement dans la rue. En cause : la décision de la ville de Paris de regrouper les consommateurs de crack dans le parc Éole, en plein cœur du quartier de Stalingrad, et ce afin d’éviter les tensions entre les habitants et les fumeurs. Début mai déjà, des tirs de mortiers avaient été lancés à l’encontre des toxicomanes. Le parc, autrefois prisé des familles, est désormais gardé par des policiers jour et nuit. Mounir Mahjoubi, élu du XXème et issu de LREM, a annoncé vouloir ouvrir une salle de shoot dans le 7ème arrondissement afin de délocaliser les problèmes de drogues de son quartier.  

 

►Le train de nuit fait son grand retour

Alors que le monde rétrécit et que les moyens de transports sont de plus en plus rapides, les trains de nuit font leur grand retour. Le Premier ministre Jean Castex a ainsi pris hier le tout premier train couchette Paris-Nice. Ce sont 100 millions d’euros qui ont été débloqués pour relancer le Paris-Nice et le Paris-Tarbes. Une dizaine de trains de nuit devraient encore voir le jour d’ici 2030. Mais toute cette injection d’argent public un an avant les élections a tout de même un arrière-goût de précipitation : faute de voitures couchettes neuves, l’entreprise a réhabilité de vieux trains de nuit Corail.

 

 ►Cocorico ! La bonne nouvelle du jour est bien française puisque le Puy du Fou s’exporte en Asie !

 

Plus de 30 ans après sa création par Philippe de Villiers, le Puy du Fou est loin d’avoir dit son dernier mot. Le parc a semble-t-il profité de la crise sanitaire pour s’étendre. Deux mois à peine après le lancement de sa version espagnole à Tolède, le Puy du Fou a annoncé l’ouverture de son premier spectacle à Shangaï, en Chine. Nommé « SAGA », ce complexe va transporter les spectateurs dans le Shanghai des années 30. Ils auront le choix parmi plusieurs parcours au sein d’un espace de plus de 40.000 m² complètement aménagé. Le projet de ce spectacle prédit évidemment la future ouverture d’un parc complet au sein de la ville.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

►La Turquie veut rejoindre un projet européen de l’OTAN

 

C’est avec surprise que les cercles diplomatiques et militaires européens ont reçu la candidature de la Turquie pour participer au projet « Mobilité Militaire » de l’OTAN. Ce projet, dirigé par les Pays-Bas, vise à faciliter la mobilité des troupes au sein de l’Union européenne. Ce « Schengen militaire » n’avait pas pour vocation de s’étendre aux pays extra-européens, mais c’est sans tarder que les Etats-Unis, le Canada et la Norvège l’ont rejoint début mai après une pression de l’Allemagne. Mais la demande de la Turquie a de quoi mettre mal à l’aise : si une partie des Etats européens est pour l’apaisement des tensions avec Ankara, la Grèce et Chypre risquent difficilement d’accepter une telle coopération.

 

►Première rencontre officielle entre les Etats-Unis et la Russie lors du Conseil de l’Arctique

Ce forum international auquel prennent part les pays frontaliers à l’Océan Arctique se tenait cette semaine à Reykjavik. Au premier rang des acteurs concernés figurent logiquement la Russie et les États-Unis, pour leur première rencontre officielle depuis l’arrivée au pouvoir de Joe Biden. Si jusqu’ici les relations russo-américaines avaient pu paraître houleuses entre accusations et sanctions, des signes d’apaisement semblent apparaître à l’issue de cet échange. Au sujet de l’Arctique, une déclaration commune a été adoptée par les participants, à l’inverse du précédent conseil en 2019, tout comme un plan stratégique sur 10 ans, grande première. La Maison Blanche a dans le même temps annoncé retirer les sanctions infligées aux principales sociétés autour du projet de gazoduc russo-allemand Nord Stream 2. Ces concessions sur des sujets relativement mineurs mais hautement symboliques ne sont pas anodines, reste à voir si cette entente se confirme lors de l’entrevue entre Joe Biden et Vladimir Poutine, prévue le mois prochain.

 

►Le confinement n’est pas une assignation à résidence, estime la Cour européenne des droits de l’homme

 

La Cour européenne des droits de l’homme a jugé hier irrecevable la requête de l’eurodéputé roumain Cristian-Vasile TERHES qui demandait la condamnation de son pays sur les mesures de confinement. La Cour a jugé que le niveau des restrictions imposées à la liberté de circulation ne permet pas de considérer que le confinement imposé par les autorités a constitué une privation de liberté. L’intéressé, dit-elle, ne faisait pas l’objet d’une surveillance individuelle de la part des autorités, n’était pas contraint de vivre dans un endroit exigu, pouvait nouer des contacts sociaux et quitter son domicile pour différentes raisons.

 

►L’association antispéciste L214 perçoit une subvention américaine de 1 228 000€

 

Le mouvement de la Ruralité pointe du doigt le financement opaque de l’association antispéciste L214. Elle vient de se voir accorder pour la seconde fois une subvention de 1 228 000€ par l’Open Philanthropy Project. « Cette association dite philanthrope subventionne des projets aussi divers que variés dans un but d’apprendre à faire en sorte que la philanthropie aille particulièrement loin en termes d’amélioration de la vie. » Des propos aussi évasifs que peu clairs qui permettent à cette association de subventionner à peu près n’importe quel projet. L’un des principaux bailleurs de cette association serait Dustin Moskovitz, l’un des créateurs de Facebook.

 

►Éphéméride :

 

Nous fêtons aujourd’hui la naissance d’Albrecht Dürer, dessinateur, graveur, peintre, théoricien de la Renaissance allemande. Il est considéré comme me Léonard de Vinci germain. Né en 1471 à Nürnberg et mort dans cette même ville ne 1528, il laisse au monde une somme d’œuvres et de théories mathématiques que vous pouvez découvrir dans sa maison de l’époque, toujours visitable à Nürnberg.

 

 

Étiquettes :

En cours

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

↺ L.J. de lumière de l’espérance

00:00 01:30