BULLETIN DE REINFORMATION DU 26 AVRIL 2021

Patron d'émission le 26 avril 2021

Bulletin de réinformation proposé par Jean Bernard et Gabriel Martin

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

 

GRANDS TITRES :


 

► Projet de loi antiterroriste

La menace est permanente : depuis 2017, quatorze attentats terroristes ont provoqué la mort de vingt-cinq personnes. 27 attentats ont visé les forces de l’ordre depuis 2012.

 

L’exécutif pérennise ce mercredi les mesures de loi antiterroriste afin de traquer « des individus de plus en plus isolés »

Un projet de loi visant à « pérenniser » des mesures contenues dans la loi antiterroriste de 2017 et la loi renseignement de 2015 sera présenté mercredi en Conseil des ministres.

Ce projet de loi inclurait la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme de Gérard Collomb adoptée en octobre 2017, qui prenait le relais de l’état d’urgence mis en place après les attentats de novembre 2015.

Ce texte aura permis d’expérimenter pendant trois ans dans le droit commun certaines mesures de lutte contre le terrorisme comme les « visites domiciliaires » – ex-perquisitions administratives -, les mesures individuelles de contrôle, l’instauration de périmètre de sécurité et la fermeture de lieux de culte.

 

Analyse des communications, où en est-on ?

Les mesures controversées concernant l’analyse des communications ont été prorogées en décembre 2020 par le Parlement jusqu’en juillet 2021, date butoir pour l’adoption du nouveau projet de loi.

En effet, la loi renseignement de 2015 contenait une clause de revoyure (engageant l’exécutif à réexaminer les dispositions législatives au terme d’une période, s’agissant notamment de l’expérimentation de la technique dite « algorithme »). Cette technique permettant d’analyser des communications échangées au sein du réseau d’un opérateur pour détecter les menaces.

 

Autres modifications prévues par le futur texte ?

L’allongement « jusqu’à deux ans », contre un an actuellement, de la période durant laquelle les personnes condamnées pour terrorisme pourront faire l’objet de mesures de contraintes administratives après leur sortie de prison, a annoncé le ministre de l’Intérieur.

 

► Génocide arménien : reconnaissance par Joe Biden

« Les Américains honorent tous les Arméniens ayant péri dans le génocide qui a commencé il y a 106 ans aujourd’hui », écrit Joe Biden.

Réaction de la Turquie :

La Turquie « rejette entièrement » la reconnaissance du génocide arménien par les Etats-Unis, déclare Mevlüt Çavusoglu, le ministre turc des Affaires étrangères, quelques minutes après la déclaration du président américain.

Du coté arménien :

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a salué une « mesure très forte envers la justice et la vérité historique ». Le génocide arménien est reconnu par plus de vingt pays et par de nombreux historiens.

Les Arméniens estiment qu’un million et demi des leurs ont été tués de manière systématique pendant la Première Guerre mondiale par les troupes de l’Empire ottoman, alors allié à l’Allemagne et à l’Autriche-Hongrie. Ils commémorent ce génocide chaque année le 24 avril. La Turquie, issue du démantèlement de l’empire en 1920, reconnaît des massacres mais récuse le terme de génocide, évoquant une guerre civile en Anatolie, doublée d’une famine, dans laquelle 300.000 à 500.000 Arméniens et autant de Turcs auraient trouvé la mort.

 

► Les candidats en lice pour succéder à Merkel

Après 16 ans au pouvoir, les élections législatives allemandes du 26 septembre prochain s’annoncent plus incertaines que jamais. Les principaux candidats à la succession de «Mutti» sont désormais connus.

Armin Laschet :

Elu de justesse à la tête du parti chrétien-démocrate en janvier, l’actuel président de la région la plus peuplée d’Allemagne, la Rhénanie du Nord-Westphalie, a été préféré lundi au populaire dirigeant bavarois Markus Söder.

Olaf Scholz :

62 ans, actuel ministre des Finances et vice-chancelier. Membre du SPD parti social démocrate et plus ancien parti d’Allemagne depuis 1975, dont il est un représentant de l’aile droite, ancien maire d’Hambourg – deuxième plus grande ville d’Allemagne.

Annalena Bearbock :

Deuxièmes dans les sondages, les verts tentent pour la première fois de leur histoire la chancellerie. Annalena Baerbock, 40 ans, aucune expérience ministérielle à son actif, même au niveau régional, a été choisie lundi pour conduire le parti écologiste lors des législatives de septembre prochain. Encartée chez les verts depuis 2005, cette juriste spécialiste du droit international est députée au Bundestag depuis près de huit ans. Sportive, cette mère de deux petites filles a un passé de championne de trampoline. « Young global leader » du Forum de Davos, lequel promeut le Great Reset. C’est-à-dire la grande réinitialisation, en anglais The Great Reset, parfois nommée en franglais Grand Reset, est le nom d’une proposition du Forum économique mondial de planification économique pour reconstruire l’économie après la pandémie de Covid-19.

 

BREVES DE FRANCE


 

► Affaire Sarah Halimi, faut-il changer la loi ?

C’est ce que demande Emmanuel Macron : la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire, la Cour de cassation, a entériné le caractère antisémite du crime de Sarah Halimi, mais confirmé l’impossibilité de juger le meurtrier, compte tenu de l’abolition de son discernement lors des faits. Selon les sept experts psychiatriques qui l’ont examiné, Kobili Traoré, gros consommateur de cannabis, était en proie à une «bouffée délirante» lorsqu’il a tué sa voisine de 65 ans, Lucie Attal, aussi appelée Sarah Halimi. Le président Emmanuel Macron a réclamé «un changement de la loi».

 

► 60 députés de la majorité LREM déposent un recours devant le Conseil constitutionnel contre la loi sur les langues régionales

Alors que le délai maximal de 15 jours de promulgation des lois par le président de la République prenait fin, plus de 60 députés, vraisemblablement issus de la majorité, fait qui serait inédit, déposent un recours au Conseil constitutionnel contre la loi sur les langues régionales, adoptée à une très large majorité (par 247 voix contre 76) le 8 avril dernier.

 

► La phrase du jour est de Marine Le Pen :

Je vous invite à nous rejoindre

« Valeurs Actuelles » publie mercredi dernier une tribune lancée par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes, appelant Macron à défendre le patriotisme, signée par «une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d’un millier d’autres militaires». Ces militaires dénoncent le «délitement» qui frappe la patrie.

Deux jours plus tard, Valeurs Actuelles publie la réponse de Marine Le Pen : «Je vous invite à vous joindre à notre action pour prendre part à la bataille qui s’ouvre (…) qui est avant tout la bataille de la France». «Comme citoyenne et comme femme politique, je souscris à vos analyses et partage votre affliction».

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Des fouilles afin d’exhumer quelques-unes des centaines de milliers de dépouilles toujours enfouies à Stalingrad.

Entre le 17 juillet 1942 et le 2 février 1943, les combats ont fait quelque 1,5 million de militaires tués et blessés, ainsi que des centaines de milliers de victimes civiles. La reddition du feld-maréchal Friedrich Paulus, à la tête de la 6e armée du Reich, marqua un tournant de la guerre.

Pour Maurice Leroy, ancien ministre de la Ville de Nicolas Sarkozy et actuellement conseiller à la maire de Moscou, cette initiative témoigne «qu’il y a entre nos deux peuples français et russes une amitié multiséculaire qui perdure, même s’il existe des tensions au niveau des gouvernements».

 

► La 93ième édition des Oscars en direct et « en présentiel »

Le road-movie de la chinoise Chloé Zhao et Frances McDormand réalise un triplé historique en remportant les statuettes de meilleure actrice, meilleure réalisation et meilleur film. Chloé Zhao devient la seconde femme en neuf décennies d’oscars à recevoir le titre de meilleure réalisatrice, treize ans après Kathryn Bigelow pour Démineurs.

 
► La bonne nouvelle du jour 

Thomas Pesquet a rejoint la station orbitale internationale. Il prendra son commandement quelques semaines et n’a jamais vu, dit-il, autant de spationautes à bord ! 

 

 

Étiquettes :

En cours

Titre

Artiste

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

► L.J. des amitiés françaises

18:00 21:00