BULLETIN DE REINFORMATION DU 2 AVRIL 2021

Patron d'émission le 2 avril 2021

Bulletin de réinformation proposé par Solveig Grieg et Wilfried Marc

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

 

 

GRANDS TITRES


 

► Le gouvernement annonce de nouvelles restrictions liées à la Covid 19

 

Comme traditionnellement, elles sont arrivées par une annonce télévisée d’Emmanuel Macron mercredi soir, détaillée ensuite jeudi par le Premier ministre. Tout d’abord, les déplacements au-delà de 10 km seront interdits dans toute la France, sauf sous raison de motifs valables avec attestation. Ensuite, si les commerces devraient rester ouverts, cela ne sera pas le cas des établissements scolaires. L’enseignement sera en effet à distance dès la semaine prochaine, et ce au moins jusqu’aux vacances de Pâques. 

 

Ces mesures semblent avoir été assez bien accueillies

En effet, des sondages donnent près de 7 Français sur 10 approuvant celles-ci. Le battage médiatique ayant précédé ces annonces y est pour beaucoup. Ces derniers jours, la situation a en effet été décrite comme extrême, avec des chiffres suggérant un retour à des seuils s’approchant des pics de l’an passé. Pour autant la situation n’est pas la même qu’au premier confinement. Le nombre de cas est à relativiser au vu du nombre décuplé de tests réalisés, de notre connaissance du virus et nos moyens face à celui-ci ont évolué. Mais cela n’ayant été que trop peu précisé, le retour à des mesures de confinement n’a donc pas surpris, les quelques assouplissements réalisés suffisant à faire le bonheur des concernés.

 

Enfin, ces annonces se sont accompagnées de promesses

Sans aborder le sujet épineux de l’approvisionnement insuffisant des vaccins, le gouvernement a pris de nombreux engagements autour de la campagne de vaccination. Celle-ci devrait s’accélérer, s’ouvrir au fur et à mesure aux personnes plus jeunes, pour que d’ici la fin de l’été tous les Français de plus de 18 ans le souhaitant soient vaccinés. Mais cette date n’est qu’une projection, tout comme celle de la reprise des lieux culturels, restaurants, cafés et autres établissements fermés depuis déjà près de 6 mois, annoncée pour mi-mai. Dernière promesse, et pas des moindres, le nombre de lits de réanimation devrait être augmenté, passant de 7000 à 10 000. Une heureuse décision, n’arrivant que plus d’un an après que ce point ait été ciblé comme un élément critique dans la crise médicale actuelle. 

 

► Passeport vaccinal, la blockchain pour contrôler toujours plus étroitement la population ?

 

A l’approche des vacances d’été, la Commission européenne a dévoilé son projet habilement présenté comme destiné à “faciliter les voyages au sein de l’Union européenne”. Le Parlement européen sera prêt à entériner le passeport sanitaire européen, au cours de sa session plénière du 7 au 10 juin. Ce projet utiliserait la blockchain, un fonctionnement inédit…

 

Présentée comme une sécurisation toujours croissante de nos données personnelles, la blockchain vient au contraire surveiller toujours plus étroitement les citoyens !

Le QR code serait relié à une base de données paneuropéennes, contenant pour chaque citoyen concerné trois types de certificats (résultats des tests, vaccination et guérison), a rappelé la délégation sénatoriale à la prospective le 18 mars. Le tout sécurisé grâce à la blockchain. Le principe serait de verrouiller l’information, de façon à ce que le citoyen et les instances étatiques soient les seuls à obtenir les clefs de lecture, donc les seuls à  avoir accès  aux données sanitaires de chacun.
Le principe est présenté de façon séduisante ! La blockchain pour sécuriser vos données, qui ne seront plus la cible des pirates. L’outil permet surtout de numériser chaque citoyen avec un QR code non modifiable, reliant ainsi toujours plus étroitement le citoyen et ses données !

 

La possibilité d’étendre le champ d’action de ce QR code est déjà étudiée ! 

Relier ce QR code à l’intégralité de vos données médicales, à votre compte en banque, à votre consommation d’électricité via Linky, à l’administration publique, une façon de centraliser et de numériser toujours plus d’éléments de la vie personnelle de chaque citoyen !

 

BREVES DE FRANCE


 

► Quimper se déclare zone de liberté LGBT+

 

Ce n’est pas un poisson d’avril. Hier, la ville de Quimper a souhaité apporter son soutien à cette cause en se déclarant zone de liberté LGBT+. A l’origine de cette mesure, le mouvement En Marche qui a fait voter le 11 mars au parlement européen une résolution plaçant l’ensemble de l’Union européenne comme zone de liberté LGBT+. Ces décisions font opposition aux « zones sans idéologies LGBT+ » qui se multiplient en Pologne par exemple. La conseillère municipale et régionale Annaïg Le Meur a précisé que l’objectif de cette démarche est de « sensibiliser, de ramener cette déclinaison européenne, admirable et très attendue, sur notre territoire ».

 

► Le sous-préfet du Var s’oppose à l’expulsion de squatteurs

Depuis le 28 septembre dernier, Jean-Philippe Victor se bat pour récupérer sa villa, squattée par des migrants clandestins originaires d’Europe de l’Est. Après un long et coûteux combat judiciaire, le viticulteur pouvait se réjouir de la décision de la justice, qui prononçait le 3 novembre un avis d’expulsion envers les squatteurs. Mais le sous-préfet du Var a mis fin aux réjouissances en refusant de faire expulser les migrants, s’opposant ainsi à une décision judiciaire. 

 
► Une possibilité d’interdiction des drapeaux étrangers proposée au Sénat

Le sénat a adopté au lendemain du début de l’examen du projet de loi contre le « séparatisme », un amendement qui permettrait aux maires d’interdire les drapeaux étrangers lors de mariages. Ainsi, les maires pourraient « réglementer le fait d’arborer des drapeaux autres que ceux de la République française ou de l’Union européenne lors de la célébration de mariages ou de l’enregistrement de pactes civils de solidarité » a déclaré le sénateur LR Henri Leroy. Le gouvernement en la personne de Marlène Schiappa a donné un avis défavorable avançant que l’on donnait trop d’importance aux drapeaux.
Rappelons la définition de ce symbole sans importance pour Madame Schiappa : étoffe attachée à une hampe et portant les couleurs, les emblèmes d’une nation, d’un groupement, d’un chef, pour servir de signe de ralliement, de symbole.
 

► Éphéméride : 1er avril 1328, Philippe de Valois devient roi de France

 

Le dernier fils de Philippe Le Bel, Charles IV s’éteint le 1er février 1328.  N’ayant plus de descendance mâle, la régence est confiée au comte Philippe de Valois, petit-fils du roi Philippe III. La reine veuve donnera naissance deux mois plus tard à une fille. Le régent est alors reconnu roi sous le nom de Philippe VI de Valois. Son règne sera marqué par la grande peste noire qui décima l’Europe ainsi que par la victoire de la bataille de Cassel contre les Flamands révoltés, où il en retire tout d’un roi chevalier.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Donald Trump bientôt complètement effacé des réseaux sociaux Facebook et Instagram ?

 

Selon le Daily Mail, l’ancien président des États-Unis, n’apparaît plus sur Facebook ni Instagram et serait actuellement la cible d’une censure systématique comme un entretien avec sa belle-fille Lara, posté sur le compte de cette dernière, où il signale qu’il sera candidat à la présidence en 2024. Il s’agissait du premier entretien de Donald Trump devant une caméra depuis qu’il a quitté la Maison Blanche en janvier. Pour le réseau social Facebook, “tout contenu publié avec la voix du président Trump n’est actuellement pas autorisé sur nos plateformes (y compris les nouvelles publications avec le président Trump qui parle) et sera supprimé”. Les Gafa avancent désormais à visage découvert en prenant le tournant de la censure politique !

 

► Mozart aurait plagié le compositeur noir Joseph Bologne 

Cancel culture, la culture annulée, ou plutôt remplacée. Des professeurs britanniques affirment que Mozart aurait plagié le compositeur antillais Joseph Bologne. Ainsi, les élèves de 5 à 14 ans apprendront dès l’année prochaine que Mozart aurait copié note à note un concerto pour violon de Bologne, sa copie étant techniquement moins exigeante que celle de l’auteur plagié. Rappelons que Mozart était capable de reconnaître les accords à trois ans, qu’il improvisa son premier menuet au clavier à 5 ans et qu’il composa certaines symphonies en trois jours.  

 

 
► En Belgique, les mesures sanitaires contre le Covid-19 sont jugées illégales

Ce mercredi,  l’État belge a été condamné par le tribunal de première instance de Bruxelles à revoir le cadre légal de ses mesures anti-Covid dans les 30 jours à venir. Passé ce délai, les autorités devront payer une astreinte de 5 000 euros par jour de retard. Cette plainte a été déposée par des organisations de défense des droits humains. Le jugement concerne toutes les mesures prises au niveau fédéral, notamment le port du masque, la fermeture des établissements, l’interdiction des voyages non-essentiels, la distanciation sociale, etc, mais pas les couvre-feux adoptés au niveau régional. 

 

► Niger : un coup d’État militaire mis en échec 

La passation de pouvoir entre Mahamadou Issoufou et Mohamed Bazoum, élu avec plus de 55% des voix en février dernier, a bien failli ne pas avoir lieu. Un groupe de militaires a tenté de s’emparer du pouvoir dans la nuit du 30 au 31 mars, soit deux jours avant l’investiture du futur président. 
Selon des témoins cités par l’AFP, le quartier de la présidence, à Niamey, a été le théâtre de « tirs intenses ». « Nous avons entendu des tirs d’armes lourdes et légères et cela a duré quinze minutes » raconte l’un d’eux.  
Une source sécuritaire a par ailleurs indiqué qu’il y avait eu des « arrestations parmi les quelques éléments de l’armée qui sont à l’origine de cette tentative de coup d’État. » Et d’expliquer : « Ce groupe de militaires n’a pas pu s’approcher du palais présidentiel lorsque la Garde présidentielle a riposté ». La situation serait désormais sous contrôle. 

 
 
► Une communauté amish de Pennsylvanie est devenue « la première aux États-Unis à atteindre une immunité collective contre le COVID-19 »

 
C’est la foi en l’immunité collective qui a incité les membres de la communauté de Plain à ne pas user des « gestes barrières », comme le port du masque ou la distanciation sociale. Les tests positifs ont bien-sûr d’abord augmenté, pour atteindre 90 % de personnes touchées au sein de la communauté. Par la suite, les cas ont diminué et se font aujourd’hui de plus en plus rares : cela fait maintenant six semaines que le centre médical n’a pas reçu de patient présentant de symptômes du Covid-19. Les épidémiologistes et les responsables de la santé publique n’ont pas contesté les faits décrits par M. Hoover, administrateur du Parochial medical center de New Holland, dans le comté de Lancaster. Cependant ils ne souhaitent pas que cela serve d’exemple à d’autres communautés, puisque celle en question comprend tout de même 8 % de la population du comté de Lancaster. Face à une campagne de vaccination toujours plus présente, personne ne s’est laissé vacciner. La population a choisi de faire confiance au système immunitaire de chacun.

 
► Une fois n’est pas coutume, la bonne nouvelle du jour nous vient du monde du football : les Polonais ont refusé de s’agenouiller en soutien à Black Lives Matter

Contrairement aux Anglais, l’équipe de football de Pologne a refusé de s’agenouiller et de marquer son soutien au mouvement Black Lives Matter lors d’une rencontre face à l’Angleterre qui se déroulait mercredi soir à l’occasion des matchs de qualifications pour la coupe du monde. 

 

 

Étiquettes :

En cours

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

♫ Musique

21:00 21:30