BULLETIN DE REINFORMATION DU 5 FEVRIER 2021

Patron d'émission le 5 février 2021

Bulletin de réinformation proposé par Erika Gauthier

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

 

GRANDS TITRES


 

► Début des discussions entre l’Union européenne et la Russie dans un contexte compliqué

Josep Borrell, représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères, rencontrera ce matin à Moscou son homologue russe, Sergueï Lavrov. Une telle visite officielle n’avait plus eu lieu depuis 2017. Les sujets mis sur la table seront nombreux : situation ukrainienne, nucléaire iranien, changements climatiques, coronavirus et vaccin russe. Mais le point qui est le plus discuté ces derniers jours est tout autre, puisqu’il s’agit de l’affaire Navalny. L’arrestation d’Alexei Navalny à son retour en Russie, son procès puis son emprisonnement ont en effet bénéficié d’un battage médiatique considérable. Les manifestations qui en ont découlé ont elles aussi fait la une. De nombreux hommes politiques européens se sont publiquement insurgés contre ces événements, appelant à des sanctions exemplaires. 

La place de l’Union européenne dans ce face à face n’est pas pour autant si simple

Les turbulences de l’affaire Navalny en Russie sont déjà à relativiser pour l’instant. La position du pouvoir reste confortable, avec toujours autour de 60% d’opinions favorables pour le président. Les manifestations restent modestes, ne rassemblant que 40 000 personnes à Moscou, ville de 13 millions d’habitants. Le Kremlin ne s’est pas démonté face à la vague de critiques internationales, déclarant refuser toute ingérence dans ses affaires intérieures. Du reste, l’Union européenne ne s’est pas montrée jusqu’ici unie en bloc face à ces événements. Berlin et Paris ont notamment publiquement montré des divergences au sujet du maintien du gazoduc Nord Stream 2 planifié entre l’Allemagne et la Russie. Enfin Moscou pourrait disposer d’un argument de poids avec son vaccin récemment validé, alors même que l’Union européenne voit ses commandes accablées de retards de livraisons. Tout cela fait que le rapport de forces entre l’Union européenne et la Russie pourrait s’équilibrer.

 

► Covid-19 : les variants invoqués de plus belle tandis que les interrogation montent quant à la pertinence des mesures prises

Selon les mots bien trouvés de TV Libertés, « Ils sont devenus le chiffon rouge agité par le gouvernement » : les variants sont désormais la menace et laissent présager une explosion de l’épidémie de Covid 19. La contagiosité plus importante pourrait entraîner une mortalité de l’ordre de 1,65 fois plus élevée. C’est ce que martèlent les figures de l’exécutif, en laissant planer une possibilité de reconfiner les Français.

L’efficacité du confinement mise en doute par une nouvelle étude ?

Selon une étude comparative de l’université de Stanford, du 12 janvier 2021, les pays qui ont pratiqué des fermetures d’entreprise, des couvre-feux et des confinement généralisés, n’ont pas influé sur la propagation de la maladie, qu’ils ont juste reportée. Une mesure aux conséquences sociales considérables pour prévenir la saturation des hôpitaux, engorgés depuis quelques années alors que les médecins tirent la sonnette d’alarme… Plutôt que réquisitionner des cliniques privées, le confinement prime.

D’où vient cette idée de confinement des populations saines, qui n’avait jamais auparavant été utilisée pour lutter contre des épidémies ?

À l’origine du confinement, la CEPI (Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies). Cette association a été créée à Davos, à l’occasion du Forum économique mondial de 2015. Elle est dirigée par le docteur Richard J. Hatchett dont vous ne trouverez pas la biographie sur Wikipédia, ni même sur le site Internet de la CEPI. Peut-être les a-t-il fait supprimer ? Cette décision de santé publique, qui broie l’économie mondiale, nous vient donc d’une association créée lors d’un forum économique mondial financé par des entreprises multinationales !

 

BREVES DE FRANCE

 

► Le chiffre du jour est 90% : c’est l’augmentation du nombre d’homicides en France en 20 ans, de 2000 à 2020

Avec un pic de 4 472 homicides en 2020, la France a enregistré l’un de ses pires scores depuis 20 ans. Le criminologue Alain Bauer parle « d’épidémie d’homicides ». Si la violence entraînant la mort avait déjà bondi de plus de 50% de 1972 à 1983, une stagnation était apparue jusqu’en 2011, depuis, le nombre d’homicides n’a cessé de progresser avec notamment la série d’attentats que la France a connus en 2015, au Bataclan et sur les terrasses parisiennes. Alain Bauer note « On aurait pu s’attendre à ce que les chiffres redescendent après les attentats de Paris et de Nice, mais le nombre des victimes n’a fait qu’augmenter », constate-t-il. Selon lui, il y a un « profond mouvement de retour à la violence physique, particulièrement en Occident ». Et celui-ci serait « ignoré ou sous-estimé ».

 

► Selon The Economist, la France est une « démocratie défaillante »

Une étude du groupe britannique The Economist constate un fort recul des libertés en 2020 à cause des mesures anti-pandémie. Les libertés démocratiques auraient ainsi reflué dans près de 70% des pays du monde en 2020 à cause des restrictions provoquées par la lutte contre la pandémie. 
La France arrive à la 24ième place sur 167 pays. Elle est ainsi reléguée dans la catégorie des « démocraties défaillantes », avec un indice de démocratie s’élevant à 7,99 sur 10, contre 8,12 l’année dernière. La Belgique est aussi dans cette catégorie avec une note de 7,51. 
Pour les chercheurs du groupe britannique, la France a perdu des points en raison des « restrictions de la liberté de déplacement » au travers de « plusieurs confinements et des couvre-feux nationaux ». 

 

► La phrase du jour nous vient d’un député La France insoumise qui compare le voile islamique au voile d’une mariée chrétienne

Mercredi 3 février avait lieu à l’Assemblée nationale l’examen du projet de loi séparatisme. Le groupe LR a défendu l’interdiction du port du voile religieux à l’université et pour les accompagnatrices scolaires, Éric Ciotti jugeant cela tel un symbole de soumission inacceptable en France. À cela, Éric Coquerel, député La France Insoumise, a répondu que le souci de la droite était de « persécuter une seule religion ». Pour justifier son propos, le député a affirmé que « Le voile d’une mariée chrétienne signifie qu’il y a une soumission de la femme à son époux ». Il va même plus loin : selon lui, « tout cela renvoie à quelque chose d’extrêmement clair dans la religion chrétienne », le fait qu’elle prône aussi la soumission de la femme.

 

► Zemmour gagne son procès contre la LICRA

Le parquet avait requis mercredi 9 décembre 10.000 € d’amende à l’encontre d’Éric Zemmour, pour contestation de crime contre l’humanité après avoir soutenu en octobre 2019 sur CNews face à BHL que le Maréchal Pétain avait « sauvé » les Juifs français. « C’est une monstruosité, c’est du révisionnisme » avait déclaré BHL. A la barre, Eric Zemmour avait rappelé : « Je tiens à répéter ce que j’ai dit, les chiffres parlent d’eux-mêmes : en France, 40% des Juifs étrangers ont été exterminés et 90% des Juifs français ont survécu ». « J’admets que l’on puisse contester ce que je dis mais je ne vois pas en quoi ce que je dis conteste que des Juifs aient été exterminés par des Allemands ». Eric Zemmour a gagné ce procès. Suite à cette relaxe, la LICRA fait appel.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Joe Biden veut faciliter l’immigration légale et illégale aux USA

En effet, le président américain a signé le mardi 2 février des décrets visant à assouplir la naturalisation des quelque neuf millions de clandestins présents dans le pays. Pour cela, Joe Biden propose la révision de la règle dite « de la charge pour la société » mise en place en août 2019 sous la présidence de Donald Trump. Une mesure dont l’objectif était alors de refuser l’octroi de la « green card » ou la citoyenneté américaine aux migrants bénéficiant de certaines aides sociales.

Il souhaite également supprimer plusieurs mesures destinées à freiner l’immigration légale. L’un des décrets a pour but de rouvrir les portes des États-Unis aux migrants originaires d’un certain nombre de pays. Le tout sera accompagné d’aides économiques. 

Le Washington Post rapportait ainsi le 3 février que le nombre de détentions et d’arrestations le long de la frontière mexicaine a dépassé les 70 000 pour chacun des quatre derniers mois, l’une des périodes les plus chargées depuis plus de dix ans, selon les dernières statistiques et projections des douanes et de la protection des frontières américaines.

 

► Navires du Vendée Globe : des compromis controversés

Alors que treize skippers sont encore en course, l’état des bateaux déjà arrivés ranime le débat sur le compromis entre solidité et poids du bâtiment. En effet la chasse au poids rend la structure des navires de plus en plus fragile si bien qu’une course sans avarie est aujourd’hui inenvisageable. Le marin Maxime Sorel a par exemple bouclé la régate avec un bateau menaçant de se couper en deux. Cependant, le taux d’abandon de cette édition 2021, bas par rapport aux précédentes, tend à prouver que le risque est maîtrisé.

Se pose aussi la question de l’utilisation des fameux « foils » (ailes qui permettent aux bateaux de s’élever hors de l’eau) qui n’ont pas montré les performances attendues : sept des huit abandons concernaient des bâtiments qui en étaient équipés. Pour le vieux loup de mer Jean Le Cam, arrivé 4ème avec un bon vieux navire traditionnel « Ces bateaux-là ne sont pas adaptés au Vendée Globe ».

Moins péremptoire, le météorologue Jean-Yves Bernot affirme que « Pour le moment, les « foilers » n’ont pas eu les conditions pour lesquelles ils sont conçus ».

 

► Le Royaume-Uni a proposé à la Turquie une aide technique pour la construction d’un porte-avions 

Le 29 décembre dernier, le Royaume-Uni a signé un accord commercial avec la Turquie, afin de garantir des droits de douanes préférentiels existant pour 7.600 entreprises britanniques qui ont exporté vers la Turquie en 2019 et de protéger les chaînes d’approvisionnement dans les secteurs automobiles et manufacturiers.  

Et d’après le site Middle East Eye, la Turquie aurait proposé au Royaume-Uni de lui acheter un porte-avions de classe « Queen Elizabeth ». S’il a refusé de répondre favorablement à cette requête, le gouvernement britannique aurait en revanche proposé à la partie turque un soutien technique pour construire un tel bâtiment. 

 

► Mise en place d’un passeport de vaccination au Danemark ? 

Le gouvernement danois a annoncé mercredi 3 février la prochaine mise en place d’un « passeport numérique de vaccination ». Le document servirait à voyager au Danemark et à assouplir les restrictions sanitaires amenées par la pandémie de covid-19.

Le ministre des Finances par intérim a affirmé lors d’une conférence de presse que ce passeport pourrait être disponible « dans trois à quatre mois ». « Il s’agira d’un passeport extra dont vous pourrez disposer sur votre téléphone et qui documentera le fait que vous ayez été vacciné », a expliqué le ministre. « Nous pouvons être parmi les premiers pays au monde à l’instaurer et pouvons le montrer au reste du monde. » 

Quelle chance…

 

► Reconnaissance faciale : la société Clearview AI accusée de surveillance de masse illégale 

L’entreprise américaine Clearview AI, connue pour avoir mis au point une technologie controversée de reconnaissance faciale, a exercé au Canada une « surveillance de masse » illégale, d’après un rapport d’enquête publié par le Commissariat canadien à la protection de la vie privée. Dans un communiqué, le commissaire à la protection de la vie privée du Canada a indiqué « Les pratiques de Clearview représentent une surveillance de masse, ce qui est illégal ». Selon le rapport, l’entreprise américaine a constitué une base de données de « plus de trois milliards d’images de visages ». Des forces policières canadiennes y ont eu accès, tout comme des organisations du secteur privé, et ce sans le consentement des personnes concernées. Le rapport a conseillé à l’entreprise de cesser cette collecte d’images, de ne plus offrir son dispositif à ses clients et de supprimer les images recueillies. La société Clearview a refusé, estimant que « ses activités n’ont pas porté préjudice aux personnes » mais qu’elles peuvent au contraire aider à résoudre des enquêtes.

 

► Une nouvelle étude du Dr Steven Quay conclut que le Sars-CoV-2 provient d’un laboratoire

Ce 29 janvier 2021, dans un article publié par le Dr Steven Quay, le PDG d’Atossa Therapeutics, conclut « une analyse bayésienne conclut au-delà d’un doute raisonnable que le Sars-CoV-2 ne soit pas une zoonose naturelle, mais plutôt un dérivé de laboratoire ». Il y a une probabilité de 99,8% que le Sars-CoV-2 provienne d’un laboratoire et seulement une probabilité de 0,2% qu’il provienne de la nature.

 

► La bonne nouvelle du jour est culturelle ! Les travaux du musée Carnavalet, dédié à l’histoire de Paris, enfin terminés !

Fermé depuis 2016 pour subir une indispensable rénovation, le musée dédié à l’histoire de Paris prépare sa réouverture, espérée au printemps. L’immense collection du musée, riche de plus de 600 000 oeuvres, illustre l’évolution de la ville de la préhistoire à nos jours, la montrant à diverses époques, notamment à travers sa vie quotidienne et intellectuelle. Si c’est l’histoire de Paris qui est contée, ses dates clés comme ses temps longs se confondent bien souvent avec ceux de l’histoire de France. Nous espérons que les musées pourront ouvrir prochainement !

 

 

Étiquettes :

En cours

Titre

Artiste

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

↺ Les mardis de la mémoire

14:00 15:00