BULLETIN DE REINFORMATION DU 8 JUIN 2020

Patron d'émission le 8 juin 2020

Bulletin de réinformation proposé par Kirkor Sureken et Justine Bertrand

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

► Black Lives Matter (entendre la vie des Noirs importe) : toutes les populations dites « noires » en France ont-elles la même histoire ?

En pleine crise des Black Lives Matter, on peut se demander si les Français créoles et les Français issus de l’immigration contemporaine sont la même population d’un point de vue ethnique, historique, culturel et social. Il apparaît que « non ».

Français depuis 1492

D’un côté, les créoles sont des Français dont les ancêtres, africains, ont été vendus par d’autres Africains comme esclaves aux européens à destination des colonies d’outre-mer, à l’instar des Afro-Américains aux États-Unis.

Concernant la France, l’histoire des créoles n’appartient plus au continent africain depuis 1492 et se rattache ainsi à notre pays depuis plus de 500 ans. Ils ont participé à la Révolution française. Malgré quelques aléas, ils ont obtenu le statut de « citoyen ». La culture créole a depuis longtemps perdu son africanité, c’est une culture régionale française, au même titre que la culture nordiste, bretonne.

Les Français issus du regroupement familial ne correspondent pas à la même population.

Ils sont arrivés d’Afrique depuis 1974, au cours des 40 dernières années grand max, que ce soit clandestinement ou par le regroupement familial, bien souvent pauvres, comme des mendiants et pas assimilés. Par le passé, leurs ancêtres n’ont pas connu l’esclavage, ni sous l’Ancien Régime, ni du temps de la République française coloniale du siècle dernier. En effet, les populations autochtones africaines avaient le statut d’« indigène ». Cela les contraignait au travail forcé, mais elles restaient des sujets français, avec un statut de « personne ».

 

► Black Lives Matter (BLM) : le combat des descendants d’esclaves de 1492, que ce soit aux États-Unis ou en France, est-il le même que celui en France des descendants du regroupement familial de 1974 ?

Actuellement, aux États-Unis, ce sont les descendants des esclaves de 1492 qui participent aux Black Lives Matter (BLM).

De chaque côté de l’Atlantique, le traitement des créoles subissant l’esclavage n’a pas eu la même sévérité. De plus, l’esclavage a été aboli en 1865 aux USA tandis que la France l’a aboli en 1794, puis les États-Unis ont maintenu un apartheid ou ségrégation raciale jusqu’en 1965, situation qui n’a jamais eu lieu sur le territoire métropolitain français. Cela peut expliquer en partie le ressentiment et le mouvement de colère des Afro-Américains qui n’est pas aussi marqué chez les créoles en France, sauf peut-être chez quelques indépendantistes.

La famille Traoré est issue d’un père malien. Hadama Traoré est né de parents maliens installés en France en 1980… À l’exemple des Traoré, ces populations, qui ne sont pas créoles, n’ont pas connu l’esclavage, ni l’apartheid en métropole.

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Le pied de nez de la BCE aux juges de Karlsruhe

Vu sur le site de RT, en avril et en mai la BCE a racheté la totalité des bons du trésor italien, soit 51,1 milliards d’euros. Une pratique qui pourrait être prise comme une marque de dédain, sinon une provocation à l’égard des juges de la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe. Le 5 mai, faisant droit à des plaignants allemands, ils avaient, dans un jugement, vivement critiqué la politique monétaire choisie par la BCE et estimé qu’elle outrepassait son mandat.

 

► La mort du chef d’Al-Qaïda en Afrique du nord

Abdelmalek Droukdal a été neutralisé dans la région de Tessalit dans une opération menée par les militaires français. Bernard Lugan nous raconte les raisons de son élimination dans son communiqué du 7 juin 2020.

L’Algérie est inquiète de voir se rapprocher Daech de ses frontières et ne souhaite pas l’éclatement du Mali. Elle parraine les accords de paix discrètement. Or, Abdelmalek Droudkal était opposé à ces négociations et avait décidé de se rendre dans la région pour imposer son autorité aux chefs ethno-régionaux le Touareg ifora Iyad Ag Ghali et le Peul Ahmadou Koufa.

Il devenait par conséquent un obstacle dans les négociations pour l’Algérie, c’est la raison pour laquelle il fut neutralisé.

L’attention de l’Algérie est tournée vers le Fezzan libyen, qui est encore sous contrôle du général Haftar. Si cette région tombait aux mains de l’État islamique dans le Grand Sahara avec le soutien de la Turquie, membre de l’OTAN, des perturbations majeures pourraient survenir dans la région.

 

► Caracas accuse l’ambassade de France d’abriter Guaidó

Le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaidó se trouve dans l’ambassade de France à Caracas, selon le ministre des Affaires étrangères Jorge Arreaza, pouvait-on lire dans le Figaro le 5 juin.

Lundi Nicolas Maduro avait suggéré que Juan Guaidó de s’être caché dans une ambassade sans préciser s’il s’agissait de l’ambassade de France ou d’Espagne, deux pays qui avaient reconnu la légitimité de Guaidó comme président par intérim.

La France a démenti vendredi que le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaidó se soit réfugié dans son ambassade à Caracas.

 

► Le coronavirus achèvera-t-il l’argent liquide ?

L’argent liquide n’est pas immunisé contre le Covid-19, selon Marion Labouré stratégiste chez Deutsche Bank, lu le 26 mai dans l’Opinion.

Le Covid-19 a eu raison des Gilets jaunes, du prix élevé de l’essence, de la réforme des retraites, des revendications des enseignants, et maintenant il donne l’occasion aux adeptes de l’argent numérique de dérouler leurs arguments contre l’utilisation du cash (entendez du liquide) ; les études auraient montré que les billets et les cartes bancaires sont des vecteurs de transmission de bactéries et de virus. La solution est le paiement par smartphones (téléphones intelligents) et cartes bancaires, qui peuvent être facilement désinfectés.

L’enfer est pavé de bonnes intentions, sachez qu’enlever l’argent liquide des rouages de l’économie en le mettant sous cloche numérique contrôlée par les banques montre leur volonté de domination sur les populations et cela finira par assécher l’économie.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Le danger de la dissolution du fédéralisme aux États-Unis

Lu sur le site Le Réseau Voltaire, le passé ségrégationniste aux États-Unis à la dent dure. La différence des émeutes, à la suite du meurtre par des policiers de George Floyd, qui secouent le pays de l’oncle Sam avec celles de 1992, réside dans le fait que les émeutes se propagent sur tout le territoire. Les mouvements d’indignation à travers le pays, voire même à l’international, à Paris, à Birmingham, à Hambourg, à Bruxelles malgré les interdictions, les paroles apaisantes et les larmes du maire de Minneapolis Jacob Frey ne suffisent pas à ramener le calme.

Les manifestations sous la coordination de groupes prétendument antifascistes dénoncent le racisme des Blancs contre les Noirs mais pas contre le racisme en général. On ne sait pas qui finance ces groupes, mais on ne peut s’empêcher de faire la liaison avec le rapport de 2017 dans lequel le FBI avait exposé les liens entre les milieux anarchistes US et les jihadistes moyen-orientaux. Dans quel cas on peut voir la main de l’Etat profond contre Trump dans l’extension des émeutes. Trump annoncé son attention de faire interdire les antifas.

La tentation séparatiste est forte au Texas et en Californie, deux Etats républicains, due aux différences culturelles régionales ainsi qu’une méfiance par rapport à l’hypertrophie du gouvernement fédéral.

 

► Trump annonce le retrait de 9500 soldats

Le président américain aurait ordonné au Pentagone de réduire le nombre de soldats américains stationnés en Allemagne. Ceci aurait pour conséquence de réduire de 9500 hommes sur 34.500 affectés en permanence en Allemagne.

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Mass fait état de tensions entre Berlin et Washington alors que le Premier ministre polonais espère attirer les soldats américains retirés dans son pays.

Ça sent la panique, ont-ils de bonnes raisons d’avoir peur de leur voisin russe ? La guerre et le système soviétique sont finis depuis longtemps.

 

► Pollution dans l’Arctique

Le 29 mai, un réservoir de carburant à la centrale thermique de Norilsk a été endommagé, une grande quantité de gazole s’est répandue sur le site industriel.

 

► Giulietto Chiesa nous a quitté

Journaliste de renommée internationale ancien membre du parti communiste italien, il fut un contradicteur de talent de la version officielle à propos de 11 septembre 2001. Il dénonçait la mainmise de l’OTAN sur l’Italie et l’Union européenne, ce russophone œuvrait pour le rapprochement politique de l’Europe avec la Russie.

Sur son site Megachips / Démocratie des Communications on pouvait lire :

Un murmure a suffi pour créer une vague

Un simple murmure

Rien comparé au vacarme incessant des milliers de médias qui nous entourent

Oui, ça a suffi

 

► La citation du jour est de Victor Hugo

Mes amis, retenez ceci, il n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais homme. Il n’y a que de mauvais cultivateurs.

 

► La bonne nouvelle du jour

Lisa Piccirollo, une jeune mathématicienne fraîchement diplômée résout le problème mathématique intitulé le nœud de Conway en moins d’une semaine. Ce problème entre dans le champ de la théorie des nœuds. Elle a notamment permis d’améliorer notre compréhension de la forme de l’ADN.

 

 

Commentaires Facebook
Étiquettes :

En cours

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

► Voix au chapitre

10:30 11:30