BULLETIN DE REINFORMATION DU 27 JANVIER 2020

Patron d'émission - le 27 janvier 2020

Bulletin de réinformation présenté par Jean Bernard et Stéphane Picavoix avec la contribution de Guillemette Pâris

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

► Le Conseil d’État torpille le texte de la réforme des retraites

Saisi le 3 janvier, le Conseil d’État n’a disposé que de trois semaines pour rendre un avis sur les deux projets de loi organique et ordinaire, que le gouvernement a en outre modifiés à six reprises durant cette période sur la réforme des retraites, ce qui, indique le Conseil d’État « ne l’a pas mis à même de mener sa mission avec la sérénité et les délais de réflexion nécessaires pour garantir au mieux la sécurité juridique de l’examen auquel il a procédé ». Une « situation d’autant plus regrettable » selon la plus haute juridiction administrative française qu’il s’agit d’une réforme, « inédite depuis 1945 et destinée à transformer pour les décennies à venir […] l’une des composantes majeures du contrat social ».

Toujours selon le Conseil d’État, les projections financières qui lui ont été soumises au travers de l’étude d’impact qui fait pourtant mille pages sont « lacunaires ».

Le slogan présidentiel mis à mal

« Chaque euro cotisé ouvre les mêmes droits pour tous » selon les mots mêmes du président Macron. Mais selon le Conseil d’État, cet «objectif […] reflète imparfaitement la complexité et la diversité des règles de cotisation ou d’ouverture de droits définies par le projet de loi ».

Il doute également de la « lisibilité » revendiquée par le gouvernement puisque « le choix d’une détermination annuelle de chacun des paramètres du système […] aura pour conséquence de limiter la visibilité des assurés proches de la retraite sur les règles qui leur seront applicables ». 

Le Conseil d’État souligne en outre les risques d’inconstitutionnalité du texte

A l’engagement gouvernemental qui figure dans ce projet de loi d’une promesse de revalorisations des enseignants et des chercheurs pour qu’ils ne figurent pas dans le camp des perdants de la réforme. Le Conseil d’État répond «Sauf à être regardées, par leur imprécision, comme dépourvues de toute valeur normative, ces dispositions (sont) contraires à la Constitution ».

Autre risque constitutionnel : le trop-plein d’ordonnances (29 en tout). Le Conseil d’État indique «S’en remettre » à un tel instrument pour définir des « éléments structurants du nouveau système de retraite fait perdre la visibilité d’ensemble qui est nécessaire à l’appréciation des conséquences de la réforme ». 

Les oppositions parlementaires risquent forts de se nourrir de ces critiques dont nous ne vous offrons, cher auditeurs, qu’un résumé partiel pour réclamer un report ou l’abandon de la réforme.

 

► Un rapport de deux députés, Les Républicains et La République En Marche, tente de faire le point sur l’impact de l’immigration sur l’emploi, la croissance et les finances publiques.

« L’impact de l’immigration sur l’économie française est modéré ». Tel serait le principal enseignement d’un rapport présenté le 22 janvier par Stéphanie Do, députée LREM, et Pierre-Henri Dumont (LR).

Sur Europe 1 Pierre-Henri Dumont explique que « 43% de notre immigration est familiale, contre 13% pour l’immigration de travail » alors qu’elle représente » selon l’élu « un tiers de l’immigration » dans les autres pays européens.

Conséquence, une population immigrée peu qualifiée

« La population immigrée en France est traditionnellement peu qualifiée » indique le rapport. Ainsi, 43% des immigrés ne détiendrait aucun diplôme ou au mieux le brevet des collèges 

Enfin, nos deux députés découvrent après l’eau tiède, l’eau chaude et indiquent : « Un afflux de travailleurs non qualifiés pourrait réduire le salaire des travailleurs non qualifiés et accroître celui des qualifiés, avec donc une tendance à augmenter les inégalités entre qualifiés et non-qualifiés ».

Quel est l’impact de l’immigration sur les finances publiques ?

On lira dans le rapport des deux députés, cette phrase intéressante « l’impact de l’immigration sur les finances publiques est un peu plus négatif en France qu’en moyenne dans l’OCDE, notamment en raison du faible taux d’emploi des immigrés et de l’ampleur redistributive du système socio-fiscal français au bénéfice des ménages modestes, parmi lesquels on compte beaucoup d’immigrés ». Le rapport déplore que certaines dépenses en hausse tendancielle ne soient pas prises en compte. Parmi elles, on peut notamment citer le coût croissant des enfants et adolescents qui font la traversée seuls et sont recueillis par les départements jusqu’à leur majorité.

Que proposent nos députés ?

Reconnaissant la principale implantation de la population immigrée sur un axe Paris, Lyon, Marseille, nos députés préconisent une meilleure répartition territoriale et nationale de cette population.

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Les Français habitant à Wuhan vont être rapatriés

C’est une bonne nouvelle pour les quelque 500 ressortissants français restés piégés à Wuhan. Le ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé hier soir qu’ils pourraient être évacués « en milieu de semaine ». A leur arrivée en France, ils devront néanmoins subir une nouvelle quarantaine de 14 jours afin d’éviter la propagation du nouveau virus.

Par ailleurs, la direction générale de la Santé a mis en place samedi « une équipe médicale d’accueil » afin de prendre en charge les passagers présentant des symptômes suspects dès leur descente de l’avion.

 

► Fusillade à Nîmes hier soir

Des coups de feu ont retenti hier soir vers 20 heures dans le quartier Pissevin de Nîmes. D’après le journal local Objectif Gard, ils visaient un commerce de la galerie Wagner, située au pied des barres d’immeubles de ce quartier mal famé. Des vidéos prises par les habitants font entendre des tirs d’armes semi-automatiques au coup par coup et en rafale. D’après les riverains, les fusillades commises par les bandes de trafiquants de drogue sont devenues un phénomène récurrent du quartier Pissevin de Nîmes

 

► Mardi, l’Assemblée nationale se penchera sur un nouveau texte consacré aux violences conjugales.

Chaque année, plus de 210.000 femmes sont victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur compagnon. Selon un dernier décompte, au moins 126 femmes ont été tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints en France en 2019, et quatre depuis le début de cette année.

Ce texte arrive en première lecture après un autre texte adopté définitivement en décembre. Écrit par l’élu de droite Aurélien Pradié, celui-ci avait pris de court la majorité.

 

► Le chiffre du jour

Emmanuel Macron perd quatre points de popularité. Le total de Français mécontents à l’égard du président de la République progresse de trois points, à 68%.

La cote de popularité d’Emmanuel Macron a chuté de quatre points en janvier, à 30% contre 34% en décembre selon un sondage IFOP pour le Journal Du Dimanche.

La popularité du Premier ministre Édouard Philippe est également en baisse de trois points, de 36 à 33%.

 

► Castaner annonce le retrait « immédiat » de la grenade lacrymogène GLI-F4

Cette petite grenade de 18 cm de hauteur, 5 cm de diamètre pour 190 grammes a un triple effet lacrymogène, sonore avec une forte détonation et un effet de souffle.

Plusieurs manifestants confondent ces grenades, qui contiennent 26 grammes de TNT, avec des grenades lacrymogènes. Ils s’en saisissent à pleine main pour les éloigner et se retrouvent avec une main arrachée.

Il était temps de les retirer dirions-nous alors que la contestation sociale semble moins marquée par des heurts entre policiers et manifestants après six semaines d’engagement contre la réforme des retraites.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Aux États-Unis, le feuilleton de l’impeachment se poursuit

Plusieurs rebondissements ont eu lieu ces derniers jours. La déclassification, vendredi dernier, de la conversation téléphonique entre Donald Trump et son homologue ukrainien a montré que le script produit par l’accusation démocrate était un faux monté de toutes pièces. Cependant, l’enregistrement d’une conversation de Donald Trump lors d’un dîner privé tend à prouver qu’il a menti en prétendant ne pas connaître certains intermédiaires.
Un roman-fleuve qui tient les journalistes et les hommes politiques en haleine, mais de moins en moins les électeurs, d’après de récents sondages aux États-Unis. A New York, ceux qui ne sont ni républicains ni démocrates regrettent même que tout cela passe avant les vrais problèmes du pays.

 

► Vol inaugural du plus grand avion du monde

Doté seulement de deux moteurs, le Boeing 777X, a effectué son vol inaugural samedi. L’appareil s’est posé près de Seattle après environ quatre heures de vol dans le ciel de l’Etat de Washington.

Le 777X, qui peut transporter de 384 à 426 passagers, présente un carnet de commandes de 340 unités, principalement de la part de sept grandes compagnies aériennes, dont Emirates, Lufthansa, Cathay Pacific, Singapore Airlines et Qatar Airways. Il est censé concurrencer l’A350 de l’avionneur européen Airbus.

 

► Le président Donald Trump a révélé dans un tweet le logo de la sixième branche des forces armées des États-Unis : « La Force Spatiale Américaine » dont il est à l’origine de la création. 

Il s’agit d’une flèche pointée vers le haut, surplombant une planète sur un fond d’étoiles. Un logo très similaire à celui de la Starfleet, la flotte spatiale de l’univers Star Trek, qui existe depuis 1966.

Le ministère américain de la Défense déclare que le symbole delta, l’élément principal du sceau, aurait commencé à être utilisé par les forces aériennes américaines dès 1942 et aurait été utilisé sur des emblèmes d’agences spatiales dès 1961, soit cinq ans avant la création de Star Trek.

 

► Innovation technique : la France se lance dans l’exportation d’eau de mer potable

C’est une information La Provence-Le Midi libre. L’entreprise Ocean Fresh Water Ships lance actuellement la production sur son premier navire embouteilleur d’eau de mer, baptisé Odeep One. Puisée à une profondeur de plus de 300 mètres dans les zones de grande profondeur de la Méditerranée, l’eau de mer est dessalée puis mise en bouteilles à bord.

Cette technologie développée par des partenaires franco-chinois a bénéficié d’un financement de trois millions d’euros. L’entreprise espère atteindre une production de cent millions de litres par an et pouvoir bientôt « inonder le marché chinois ».

 

► La bonne nouvelle du jour (en demi-teinte)

Après l’incendie qui a frappé le zoo de La Flèche samedi aux environs de 7 heures du matin, fourmiliers, girafes et panthères, un peu stressés, ont pu être sauvés des flammes et l’incendie maîtrisé par une cinquantaine de pompiers sur les coups de 8 heures. Les chauves-souris du zoo, des Roussettes d’Égypte et les reptiles du vivarium : trois geckos de Madagascar, une couleuvre asiatique et un lézard fouette-queue ont cependant péris dans l’incendie.

 

► Bonne nouvelle : les films d’animation du studio Ghibli arrivent sur Netflix

« Mon Voisin Totoro », « Princesse Mononoké », « Le Voyage de Chihiro »…

Ce sont 21 films d’animation du réalisateur japonais Hayao Miyazaki, très apprécié en France, qui pourront bientôt être regardés à volonté. En effet, cédant aux instances répétées de ses admirateurs, ce puriste du grand écran a finalement accepté une diffusion mondiale en streaming, qui sera effectuée principalement par Netflix.

Les sept premiers films d’animation seront donc mis en ligne le 1er février. pour le plaisir des petits et des grands.

 

 

Etiquettes :

Current track

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

↺ Saint du jour

06:00 07:00