BULLETIN DE REINFORMATION DU 14 OCTOBRE 2019

Patron d'émission - le 14 octobre 2019

Bulletin de réinformation proposé par Jean Bernard et Guillemette Pâris

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

► La gifle Goulard

Sylvie Goulard, candidate de la France rejetée par 82 voix contre 29, pour le poste le plus important, après la présidence, de chargée du « Marché intérieur », qui couvre l’industrie, le numérique, la défense et l’espace révèle un échec politique criant d’Emmanuel Macron.

Explications

La candidate est en effet toujours impliquée dans deux procédures visant les assistants  parlementaires européens du MoDem. Procédures conduites par la Justice française et par l’Office européen de lutte anti-fraude. Elle n’est pas mise en examen, mais les députés, « comprennent mal » que celle qui a dû quitter le ministère de la Défense pour cette raison soit recyclée à la Commission dans un poste comprenant le même portefeuille.

Par ailleurs la rondelette somme des rétributions de Sylvie Goulard par un Think Tank américain spécialisé dans les questions de gouvernance passe mal.

S’agit-il d’une revanche du Parlement européen à l’égard d’Emmanuel Macron ?

Ils sont nombreux à le penser, tout particulièrement dans les rangs du parti présidentiel. Emmanuel Macron est parti en guerre contre le président du groupe PPE, la droite européenne au Parlement, Mandfred Weber, en refusant sa nomination au poste de président de la Commission. Mais guerre également contre les députés souverainistes et populistes qui le lui rendent bien.

Que va faire Emmanuel Macron ?

D’abord une explication avec la présidente de la Commission, aujourd’hui, Ursula Von der Leyen, qu’il soupçonne de trahison à son égard et la proposition d’une autre candidature qu’on espère moins calamiteuse.

 

► Paris, Berlin et Damas soutiennent les Kurdes contre la Turquie

Les deux leaders européens lâchent la Turquie

Après Emmanuel Macron samedi, Angela Merkel a enjoint hier Recep Tayip Erdogan à cesser son offensive sur le Kurdistan syrien. Pour la chancelière allemande, celle-ci risque de créer « une situation humanitaire insoutenable » et « d’aider” l’Etat Islamique à réémerger dans la région ». La France et l’Allemagne suspendent toute vente d’armes « susceptibles d’être utilisées » par Ankara dans le cadre de son opération militaire.

Bashar al-Assad envoie des troupes en soutien aux Kurdes

Malgré des rapports tendus avec la minorité kurde de Syrie, Bashar al-Assad a annoncé hier l’envoi de troupes dans le nord pour « affronter l’agression » turque. Peu après, les Kurdes ont confirmé avoir conclu un accord avec Damas pour un déploiement de l’armée syrienne près de la frontière « en soutien aux Forces démocratiques syriennes (FDS) », une organisation paramilitaire dominée par la milice kurde YPG. 

L’offensive turque risque d’avoir des conséquences graves, non seulement pour la Syrie, mais aussi pour l’Europe

En effet, avec son offensive, la Turquie cherche à instaurer une « zone de sécurité » de 32 kilomètres de profondeur  pour séparer sa frontière des territoires aux mains du YPG, qu’elle qualifiée de « terroriste » en raison de ses liens avec le parti communiste autonomiste kurde PKK. Or les Kurdes, qui ont profité des troubles dans la région pour instaurer une autonomie de fait en Syrie, détiennent près de 12 000 djihadistes de l’État islamique originaires d’une cinquantaine de pays. Près de 800 proches de ces djihadistes auraient déjà profité de l’offensive pour s’échapper, tandis que 130 000 personnes ont fui l’avance de l’armée turque.

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Christian Jacob, élu ce week-end à la tête des Républicains

Le favori à l’élection au poste de président du parti Les Républicains remporte la mise avec près de 62 000 suffrages exprimés. Christian Jacob, député de Seine-et-Marne remporte la présidence LR avec 63 % des voix face à Guillaume Larrivé, député de l’Yonne (16%) et Julien Aubert, député du Vaucluse (21%).

Le dynamisme de la campagne des deux outsiders, plus jeunes, souverainiste et libéral-conservateur, avaient fini par brouiller les pistes en fin de campagne. Cependant Christian Jacob a sans doute bénéficié d’une base assez large de soutien et d’une réputation de soldat fidèle.

 

► Les regrets de la presse mainstream après le bobard de l’arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès

C’était le temps des excuses et des explications ce week-end au Parisien, à Libération, sur BFMTV, Le Monde ou le Figaro. La presse mainstream répondait à la même question : « comment avons-nous pu nous planter à ce point ? » Réponse : les sources. Elles étaient multiples, concordantes et sûres.

En trublion, tentons une autre explication : le Parisien, Libération, BFMTV, Le Monde ou le Figaro ont quitté, un peu, l’espace de 24 heures – et comment leur en vouloir ? – les arides chemins de la réalité pour prendre les savoureux sentiers de la tentation romanesque. 

 

► Incident vendredi au théâtre Massenet à Lille

Le théâtre Massenet a mis au programme de sa saison 2019-2020 une pièce tirée d’un ouvrage publié par Charb en 2015. Intitulé « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes », celui-ci dénonce le remplacement du combat antiraciste par la protection et la promotion de la religion islamique.
Marika Bret, qui est comme Charb une figure historique du magazine Charlie Hebdo, devait participer vendredi soir à un débat précédant la représentation au théâtre Massenet. Elle y a été accueillie par une bande d’individus imitant des rafales de kalachnikov. Ces derniers se sont enfuis à l’arrivée de la police.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Election en Tunisie

Le constitutionnaliste Kais Saied a remporté hier la présidentielle tunisienne avec 76,9 % des voix selon deux sondages réalisés à la sortie des urnes. M. Saied, 61 ans, devance de plus de 50 points son adversaire Nabil Karoui, homme d’affaires poursuivi pour fraude fiscale. Le nouveau président devra composer avec le Parlement où Ennahdha, le parti islamiste, est le premier groupe avec 52 députés et l’a soutenu au second tour. Le Parti islamiste bénéficie du soutien puissant des Tunisiens de France.

 

► Le parti Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczynski au pouvoir en Pologne remporte les élections législatives dimanche 

Le parti Droit et Justice devrait conserver la majorité absolue, selon les projections à la sortie des urnes. Avec 43,6% des suffrages, il devrait obtenir 239 sièges à la chambre basse qui en compte 460.

Les centristes devraient disposer de 130 députés à la Diète, suivie par la gauche avec 43 députés qui fait son retour au Parlement après quatre ans d’absence. Le parti paysan associé au parti anti-système Kukiz’15 obtiendrait 34 députés. Une formation de lutte contre l’immigration, la Confédération, entre au parlement avec 11 députés.

 

► Suisse : le parti socialiste a invité un islamiste radical au Palais fédéral

Le Parti socialiste a reconnu sa bévue et exprimé ses regrets dans un communiqué paru vendredi. L’incident s’est produit en septembre dernier. Des députés avaient organisé une rencontre entre partis d’opposition turque, accessible au public sur invitation. Un Kurde irakien condamné en 2014 pour apologie du terrorisme à deux ans et demi de prison par le tribunal fédéral a réussi à s’y faire inviter, en se faisant passer pour un journaliste, sous une fausse identité.

 

► La bonne nouvelle du jour

La bonne nouvelle du jour est ludique et destinée aux enfants

A partir de demain, « Devenez un espion à la Cité des Sciences ! ». En partenariat avec les services nationaux de renseignement et la série Le Bureau des Légendes, les enfants pourront se mettre dans la peau d’un officier qui doit enquêter sur un essai nucléaire à l’étranger.

Dans cette exposition ludique, Marc Lauré, alias Moule à gaufres, le directeur du renseignement, nous annonce qu’on doit agir rapidement afin de donner des renseignements au président de la République sous 48 heures. Passant de service en service, les plus jeunes collecteront les informations dont le président a besoin, en prenant le rôle d’analyste sonore, de filocheur, d’analyste d’images satellitaires, de cryptographe…

 

 

Etiquettes :

Current track

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Musique classique

15:00 16:00