BULLETIN DE REINFORMATION DU 6 SEPTEMBRE 2019

Patron d'émission - le 6 septembre 2019

Bulletin de réinformation proposé par Erika Gauthier et Julien d’Estrago

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

► Tensions xénophobes en Afrique du Sud

Si depuis quelques années nos auditeurs étaient malheureusement habitués aux faits-divers racistes à l’encontre des fermiers blancs, la situation s’est violemment envenimée depuis dimanche.

Que se passe-t-il alors au sein de la nation arc-en-ciel ?

Dans la plus grande ville du pays, à Johannesburg, la semaine dernière, un incendie probablement d’origine criminelle a ravagé un immeuble vraisemblablement habité par des étrangers, provoquant la mort de cinq d’entre eux. Suite à cela, des émeutiers se sont rassemblés et, armés de machettes, ont commencé à attaquer des commerces et des entreprises tenus par des étrangers, principalement originaires du Nigeria, du Zimbabwe, de Zambie… Plusieurs corps de métier d’Afrique du Sud avaient appelé lundi à « se débarrasser » des étrangers.

Ces phénomènes sont-ils habituels en Afrique du Sud ?

Malheureusement oui, le pays étant miné par un chômage avoisinant les 30%, et ce chiffre explose dans les milieux défavorisés habitant les townships, ces quartiers pauvres jouxtant les quartiers résidentiels. Les clandestins des pays frontaliers seraient entre 2 et 5 millions dans le pays, et s’accapareraient pour des salaires de misère tous les petits boulots qui font habituellement vivre les classes pauvres d’un pays. Ainsi, en 2009 et en 2015, plusieurs manifestations similaires avaient déjà éclaté, visant notamment les camionneurs, la plupart étant d’origine immigrée.

Et en quoi ces violences se démarquent-elles des précédentes ?

Cette fois, de nombreux pays africains ont réagi. Les gouvernements nigérien et congolais ont ainsi vivement condamné ces mouvements populaires. Le consulat d’Afrique du Sud au Congo a été attaqué par les Congolais, et celui du Nigeria a été purement fermé. Dans le même temps, dans ces deux pays la population s’attaquait en représailles aux magasins et marques sud-africaines.

 

► A Londres, nul n’est fixé sur le sort de Julian Assange

Informaticien, diplômé en philosophie et en neurosciences, l’homme est connu pour avoir publié en 2010 près de 750 000 documents confidentiels américains militaires et diplomatiques sur son site WikiLeaks. Il dévoilait notamment des actes répréhensibles commis par les Américains en Irak.

Depuis, les rebondissements n’ont cessé…

Dans les temps qui ont suivi ces publications massives de  documents, un mandat d’arrêt était déposé par la Suède pour … délit sexuel. Julian Assange, suspectant une manipulation visant à le livrer aux mains des Américains, s’était donc réfugié à l’ambassade d’Equateur à Londres en 2012. En 2018 il obtenait la nationalité équatorienne. En 2019, les nouvelles élections équatoriennes avaient changé le cours des choses : déchu de sa nouvelle nationalité, on l’arrêtait le 11 avril, après 7 ans de survie dans une pièce de quelques mètres carrés.

Que pourrait-il se passer ?

Depuis, l’Australien purge une peine de 50 semaines de prison sur le sol britannique dans des conditions difficiles qui inquiètent ses proches pour sa santé. Les États-Unis ont présenté une demande d’extradition qui sera examinée fin février 2020. Ses 18 chefs d’inculpation dont l’espionnage l’exposeraient à la peine de mort à jusqu’à 175 ans de prison…Et tandis qu’en juillet dernier, ses soutiens voyaient le réseau social Twitter tenter de fermer leur page publique, les grands médias tels que Le Monde, Der Spiegel,  Times, pourtant les premiers a avoir fait les grands titres des publications d’Assange en 2010 vont jusqu’à titrer comme le Times qu’Assange « ne mérite pas notre sympathie ». Ceux qui vivent de subventions en concourant pour le « Bobard d’Or » ne semblent pas se mobiliser pour celui qui a mis le reste de sa vie en péril pour avoir tenu mettre à jour des informations véritables au profit de ses contemporains.

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Nouveau dérapage raciste anti-blanc de Lilian Thuram 

Dans un entretien donné mercredi au journal italien Corriere dello Sporte, l’ex-joueur de football Lilian Thuram s’est fendu en une critique du soi-disant racisme des sociétés européennes. Ce racisme serait caractérisé, selon lui, par un sentiment de supériorité des Blancs. Les réactions à ses propos ont été nombreuses, notamment sur les réseaux sociaux où Lilian Thuram est taxé de racisme anti-blanc. En généralisant ainsi un comportement à tout un groupe ethnique, les dérives pourraient être nombreuses… Le même Lilian Thuram avait regretté après l’incendie de Notre-Dame qu’on pleure plus sur le sort de la cathédrale, lorsque « des gens […] meurent en voulant traverser la Méditerranée », le monde ne soit pas aussi ému.

 

► Après Free, Orange a menacé à son tour de couper le signal de BFMTV

Hier, le groupe Orange menaçait d’arrêter la diffusion des chaînes de télévision BFMTV, RMC Story et RMC Découverte. Il y a quelques semaines, le groupe Free faisait de même. La multinationale Altice Europe souhaitait en effet faire payer les opérateurs diffusant leur émissions de télévision et aurait demandé 1 million d’euros à Orange. Si Free n’est pas encore pervenche à trouver d’accord, Orange est parvenu à négocier et gardera la gratuité pour ses box.

 

► Le chiffre du jour est 10 milliards et 139 millions !

C’est le nombre de milliards d’euros que se félicite d’avoir emprunté la France, hier ! Alors que les taux d’emprunt étaient historiquement bas, et même en négatif, la France s’est donc endettée d’une somme faramineuse, jamais atteinte en une journée : 10 milliards et 139 millions. C’est la plus grosse somme que n’ait jamais emprunté la France en une seule journée. C’est l’AFT de Bercy, Agence France Trésor, qui est chargée d’emprunter sur les marchés, les capitaux nécessaires au financement de l’État.

 

► La deuxième compagnie aérienne du pays en faillite

La compagnie aérienne Aigle Azur, spécialiste des vols charter entre la France et le Maghreb, vient d’officialiser l’annulation de tous ses vols à partir du vendredi 6 septembre. En redressement judiciaire depuis le début de semaine, la société connaissait depuis quelques années déjà de sérieux problèmes financiers, avec une perte nette de 40 millions d’euros en deux ans. Mise sous tutelle les deux administrateurs chargés de la liquidation ont mis fin aux activités de la société. Des offres de rachats partielles seraient dès lors en cours de négociation.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Belgique : l’interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement est entrée en vigueur dimanche en Wallonie

L’interdiction de cette pratique est officiellement entrée en vigueur dimanche 1er septembre en Wallonie. Il s’agit d’un signal fort, un peu moins d’un mois après la sanglante fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir, fête du sacrifice. Toutefois, toujours aucun accord n’a été trouvé pour la ville de Bruxelles, où des centaines de sacs contenant des carcasses de moutons ont été retrouvés lors de la fête religieuse cette année. Si cette décision est saluée par les associations de protection animale, les organisations juives et musulmanes ont introduit un recours, affirmant que leur liberté religieuse est remise en cause.

 

► La Turquie menace d’envoyer ses immigrés clandestins en Europe si l’Union européenne ne lui verse pas plus de subventions 

Le président turc Erdogan, dont le pays accueille plus de quatre millions d’immigrés clandestins, a menacé ce jeudi d’ouvrir les vannes de l’immigration vers l’Europe s’il n’obtenait pas davantage d’aide de l’Union européenne. Plus de 3,5 millions de ces clandestins sont des Syriens et Ankara souhaite la création d’une « zone de sécurité » en Syrie où ils pourraient être renvoyés. Selon le président turc, la Turquie aurait dépensé  près de 40 milliards de dollars et n’a obtenu que trois milliards d’euros d’aide de l’Union européenne dans le cadre de l’accueil des clandestins syriens. 

 

► Le pape François se vante de déplaire aux Américains

Mais ce n’est pas à l’état américain que s’opposerait le pape, mais au catholicisme conservateur de ses habitants ! Depuis plusieurs mois, de nombreuses organisations catholiques conservatrices américaines ont adressé de vives critiques au Souverain pontife concernant les orientations du pontificat. Dans l’avion l’emmenant au Mozambique, en recevant en cadeau le livre d’un journaliste sur les virulentes critiques des milieux catholiques conservateurs, intitulé « Comment l’Amérique veut changer le pape », le pape François aurait déclaré qu’il était honorable pour lui de se faire attaquer par les Américains.

 

► Espagne : Des végans séparent les poules victimes de « viols » des coqs

En Catalogne, les membres d’un mouvement végan basé à Gérone ont posté une vidéo sur le net suscitant une polémique parmi les internautes. En effet, préoccupé de la condition des poules qui se font « violer » par les coqs, ces derniers ont jugé nécessaire de dénoncer les faits dans une vidéo montrant comment un groupe de coqs s’accouplent à tour de rôle avec une poule. Enfin ces militants ont estimé qu’il fallait séparer les gallinacées pour éviter que d’autres drames ne se reproduisent. Le chemin de l’émancipation pour les poules est encore long !

 

► Enquête sur le milliardaire Mikhaïl Fridman

Un tribunal espagnol a ordonné une enquête pour corruption concernant Mikhaïl Fridman, l’une des 100 plus grosses fortunes de la planète. Il est accusé d’avoir causé l’insolvabilité de l’entreprise espagnole ZED Worldwide afin de l’acheter à un prix négligeable.  L’entrepreneur sera convoyé le 12 septembre par le parquet financier de Madrid pour être interrogé pour corruption dans les affaires, abus de marché, insolvabilité frauduleuse et abus de biens sociaux. Le quotidien Times of Israël qui le qualifie de philanthrope, rappelle qu’il versait beaucoup aux causes juives, tant pour des projets de mémorial de la Shoah que pour financer le prix Genesis remis « aux êtres humains exceptionnels qui représentent les valeurs juives dans leurs contributions au bien de l’humanité »

 

► Un pas vers la réconciliation russo-ukrainienne

Le président de Russie, Vladimir Poutine, a annoncé à l’occasion du forum économique de Vladivostok, un possible échange de détenus entre les deux pays. Parmi lesquels les 24 marins ukrainiens capturés dans le détroit de Kertch, ainsi que le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, condamné à 20 ans de prison pour terrorisme. Selon les dires du président, le transfert aura lieu incessamment sous peu. Cet échange serait, un premier pas pour la réconciliation entre les deux pays, dont les relations sont au point mort depuis 2014 après le rattachement de la Crimée au territoire de la fédération de Russie.

 

► L’agence européenne de coopération judiciaire Eurojust annonce la création d’un fichier judiciaire pour lutter contre le terrorisme

Entrée en vigueur le 1er septembre, mais officialisé le 5 septembre, « le registre judiciaire anti-terroriste » européen, vise à améliorer le partage d’informations entre les pays membres de l’UE, afin de mieux lutter contre le terrorisme. Ce fichier fait suite aux attentats du 13 novembre 2015, où l’un des membres du commando s’est réfugié en Belgique, pour n’être retrouvé que plus de deux mois après. Si l’initiative prise par l’agence européenne semble aller dans le bon sens, on peut néanmoins s’étonner du temps de réaction pour la mise en place d’un tel fichier. Notons également que la définition du terrorisme inclut également les actes commis par « l’extrême droite » et « l’extrême gauche ». Comme on l’imagine, Eurojust a le sens des priorités.

 

► La bonne nouvelle du jour est la découverte de menhirs multi-millénaires dans le Puy-de-Dôme !

C’est dans le cadre des travaux d’élargissement de l’A75 qu’une trentaine de menhirs multi-millénaires ont été découverts à Veyre-Monton dans le Puy-de-Dôme, a annoncé l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives). Les chercheurs ont mis à jour une trentaine de monolithes mesurant plus d’un mètre, ainsi que cinq pierres formant un fer à cheval et six blocs formant un grand cercle. Dans un communiqué l’organisme a souligné que « C’est la première fois que de tels alignements, cairn et statue-menhir, sont mis au jour en Auvergne ». Cela « évoque les grands monuments mégalithiques armoricains ». En attendant plus d’analyses, l’Inrap estime que l’occupation du site couvrirait une période allant du Néolithique à l’âge de Bronze.

 

 

Etiquettes :

Current track

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

↺ L.J. de la chrétienté

02:00 05:00