BULLETIN DE REINFORMATION DU 6 MAI 2019

Patron d'émission - le 6 mai 2019

Bulletin de réinformation proposé par Kirkor Sureken et Justine Bertrand

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

► 1er mai agité

Le 1er mai 2019 a été fortement marqué par la présence de Gilets jaunes. Selon le gouvernement 164.000 personnes ont participé aux manifestations alors que la CGT revendique 310.000 manifestants dans toute la France.

A Paris, le défilé a été marqué par des heurts en début et en fin de manifestation.

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, a été contraint de s’écarter momentanément du cortège de tête d’où devait partir la manifestation syndicale parisienne, après avoir été pris à parti par des radicaux.

La fake news ou le bobard de la Pitié-Salpêtrière

L’exécutif, les commentateurs politiques professionnels et les journalistes aux ordres ont profité de la confusion devant l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière due aux remous des manifestants vers 16 heures. Ils ont déversé leur fiel là où ils pouvaient sur les manifestants sur le thème « les gens ont attaqué un hôpital ». L’ancien ministre Martin Hisch s’étouffe « ce sont des gens qui ne savent pas ce qu’est le respect dû à un établissement où on soigne »

Castaner en rajoute une couche « des infirmières ont dû préserver le service de réanimation ». Il a également tweeté, « ici, à la Pitié-Salpêtrière, on a attaqué un hôpital. On a agressé son personnel soignant. Et on a blessé un policier mobilisé pour le protéger. Indéfectible soutien à nos forces de l’ordre : elles sont la fierté de la République ».

Il s’avère que les manifestants nassés ont fuit les mauvais traitements que leur infligeaient les forces de l’ordre, notamment l’emploi des gaz, en se réfugiant dans l’enceinte de l’hôpital. Même là, on pouvait voir sur les vidéos que les forces de l’ordre ont poursuivi certains manifestants et passé à tabac.

Le mensonge de Castaner devient un mensonge d’Etat. Pour Thomas Porcher, économiste, Castaner, Hirsch et Buzyn doivent rendre des comptes.

Adrien Quatennens, de la France insoumise, suggère à Castaner de démissionner.

Il vaut mieux appliquer la politique de Macron pour casser l’hôpital, d’ailleurs personne n’a commenté les banderoles du personnel soignant grévistes devant l’entrée principale de l’hôpital Pitié-Salpêtrière.

 

► XXVe édition de la manifestation des Gilets jaunes

Les Gilets jaunes continuent à mettre la pression sur le gouvernement. Selon le décompte du ministère de l’Intérieur, ils étaient 19.000 manifestants en France, dont 1500 à Paris. Les Gilets jaunes ont en comptabilisé 40.000 en France. Quelques échauffourées avec les forces de l’ordre ont fait cinq blessés coté manifestants à la Roche-sur-Yon. La préfecture de Vendée annonçait une dizaine d’interpellations et huit gardes à vue.

Trois personnes ont été interpellées à Montpellier. A Bordeaux, « six interpellations mais pas de dégradations » a précisé la préfecture.

A Paris la préfecture fait état de dix personnes interpellées dont trois gardes à vue.

Les pouvoirs publics notent une baisse sensible du nombre des manifestants. Ceci peut être expliqué par la forte mobilisation du 1er mai et à Paris par le mauvais temps. Ce qui n’enlève aucune force à ce mouvement profond de contestation populaire.

Pour l’acte 25, le monde de la culture a apporté son soutien aux Gilets jaunes face au gouvernement

Pour cet acte 25, 1.400 personnalités comme Juliette Binoche, Emmanuelle Béart ou Annie Ernaux, ont signé une tribune sur le site du journal Libération. Cette tribune s’intitule : « Gilets jaunes : nous ne sommes pas dupes ! ». Les signataires y saluent « un mouvement que le pouvoir cherche à discréditer et réprime sévèrement alors que la violence la plus menaçante est économique et sociale ». Les signataires ont rappelé la légitimité des revendications fiscales, politiques et économiques du mouvement. Selon eux, le mouvement « réclame des choses essentielles : une démocratie plus directe, une plus grande justice sociale et fiscale, des mesures radicales face à l’état d’urgence écologique ».

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Affaire Lambert

Le juge des référés, statuant en formation de trois juges, du Conseil d’Etat a rejeté un nouveau recours des parents de Vincent Lambert contre la décision du médecin de leur fils d’arrêter les traitements. Ce n’est pas l’ultime épisode de la guerre familiale autour de cet infirmier victime de la circulation en 2008. Ses parents ont annoncé qu’ils saisiraient à nouveau la Cour européenne des droits de l’homme.

Un sursis à exécution peut venir du CIDPH

Me Jérôme Triomphe a annoncé dans un communiqué, avoir saisi au nom des parents de Vincent Lambert, le Comité international des droits des personnes handicapées de l’ONU. Le CIDPH a rendu une décision de mesures provisoires demandant à l’Etat français de ne pas mettre à exécution la décision d’arrêt d’alimentation et d’hydratation de Monsieur Vincent Lambert dans l’attente d’une décision du CIDPH.

L’affaire au fond n’est pas gagnée, il ne s’agit là que d’un sursis dû à la procédure longue devant une juridiction internationale.

 

► Jean-Marie Le Pen affirme que l’incendie de Notre-Dame est criminel

« Essayez donc de brûler une bûche en chêne et vous verrez ce qu’il faut ! » a déclaré le menhir lors de son allocution de 1er mai devant la statue équestre de Jeanne d’Arc dans le 1er arrondissement à Paris. Il a affirmé que le sinistre était probablement le fait d’un service qu’il n’a pas nommé, « car le matériel mis en œuvre et la diffusion de la flamme ont nécessité une organisation qui dépasse sans doute celle d’une initiative personnelle ».

Selon lui, « de l’avis des spécialistes les plus avertis, l’incendie de Notre-Dame est un incendie criminel car il n’a pu venir inopinément comme cela, sur des poutres qui font un mètre carré de section et qui ont 700 ans ».

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour destruction involontaire par incendie.

 

► Les automobilistes toujours malmenés par les pouvoirs publics

A croire que six mois de manifestations de Gilets jaunes n’ont servi à rien et le prix du carburant a atteint son plus haut historique, dépassant le seuil psychologique de 10 francs pour ceux qui ont connu les francs, soit 1,55€.

Les automobilistes verront la réduction de la vitesse sur le périphérique de 70 à 50 km/h. La mairie de Paris se prépare à restructurer son périphérique en le réduisant à deux voies et à ajouter une tranche verte avec des arbres et un couloir pour les véhicules d’urgence.

La réduction de la vitesse vise l’électorat vert, par la même, permettra à Bercy de sanctionner avec ses automates, en nombre croissant, les délinquants routiers dépassant la limite autorisée de quelques kilomètres / heure.

 

► Liberté d’expression et d’association

Liberté d’expression et d’association. Une conférence prévue à Mulhouse le samedi 4 mai portant sur le thème de la pédocriminalité, réseaux et le code pénal par le conférencier Alain Soral et l’avocat Damien Viguier a alarmé la LICRA locale qui a évoqué un possible trouble à l’ordre public. Le journal Les Dernières Nouvelles d’Alsace, qui a relayé les propos de la LICRA, s’est ému que le parquet n’ait pas mis à exécution le mandat d’arrêt prononcé à l’encontre de l’essayiste, qui a été condamné à un an de prison ferme. Me Viguier est également condamné. Me Damien Viguier fait un cycle de conférences-débats-dédicaces autour du sujet « Pédophilie, viol et séduction ». Le problème est-il posé par la présence des conférenciers ou le sujet qu’ils abordent ?

 

► Anémone nous a quitté

Anne Bourguignon, plus connue sous son nom d’actrice Anémone, est morte mardi 30 avril, des suites d’une longue maladie.

Engagée en faveur de l’environnement et de la justice sociale, Anémone affichait son pessimisme quant à l’avenir de la planète. La comédienne avait également pu se montrer amère quant à l’évolution du métier d’actrice. Elle critiquait le fait que le fric se soit emparé de tout, partout.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Arrestations des pontes en Algérie

Selon Reuters et l’AFP, le frère de l’ex-président Saïd Bouteflika, le général Mediène dit « Toufik » ex-patron du département du renseignement et de la sécurité (DRS) et le général Tartag l’ex-coordinateur des services sécurité ont été arrêtés en Algérie.

Le chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah avait promis de nettoyer le pays de la corruption et des corrupteurs.

Ces trois pontes de l’Algérie des vingt dernières années devraient comparaître dès le 5 mai devant le tribunal militaire de Blida, près d’Alger.

 

► L’Italie sort de la récession au premier trimestre 2019

Selon un article paru sur le site Boulevard Voltaire, l’Italie avait enregistré, fin 2018, une baisse de 0,1% du PIB. Cela marquait son entrée en récession. Le premier trimestre 2019 est plus encourageant pour ce pays. En effet, le PIB a crû de 0,2%.

Ce chiffre était attendu après la hausse surprise de la production industrielle. Celle-ci a augmenté de 0,9% en février, après +1,9% en janvier. La hausse du PIB a été portée par tous les secteurs (agriculture, industrie, services). Elle s’explique surtout par le commerce extérieur, la demande intérieure restant toujours en recul.

En pratiquant une politique de la demande, Macron a obtenu une faible hausse de +0,3% du PIB. La zone euro fait mieux que notre pays (+0,4%). Elle est tirée en avant par l’Espagne (+0,7%). L’Union européenne fait +0,5% dans son ensemble.

 

► Escalade de la violence entre Gaza et Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a indiqué dimanche 5 mai avoir ordonné à l’armée de poursuivre ses frappes massives contre les cibles du Hamas et du Jihad islamique dans la bande Gaza en réponse aux tirs de roquettes en provenance du territoire palestinien, indique l’AFP.

Depuis samedi 4 mai, plus de 400 roquettes ont été tirées en direction du territoire israélien depuis la bande de Gaza. L’armée a répliqué en bombardant plus de deux cents sites. Deux israéliens ont été blessés alors que quatre Palestiniens ont été tués et 40 blessés selon le ministère de la Santé relevant du Hamas.

 

► Matteo Salvini à Viktor Orbán : « ​Si la gauche continue à gouverner l’Europe, celle-ci deviendra un califat islamique… »

Depuis le Niger, où elle était en visite officielle, la chancelière allemande a exclu tout accord entre le Parti populaire européen (PPE) et l’extrême-droite au Parlement européen, derrière le vice-président du conseil Matteo Salvini, après les élections du 26 mai.

C’est sur ce point que Salvini insiste, sans faire dans la dentelle : « Si la gauche continue à gouverner l’Europe, celle-ci deviendra un califat islamique… » a-t-il déclaré lors de sa visite en Hongrie, en parfait accord avec son hôte.

 


 

► Éphéméride

1840. Pour abaisser le prix du transport des lettres, Rowland Hill invente le timbre-poste vendu dans les bureaux de poste, il est au même prix quelque soit la distance à parcourir pour la lettre. La Suisse et le Brésil s’inspireront, dès 1843, de l’expérience anglaise.

 

► Le chiffre du jour est 3,60

3,60 %, c’est le taux de chômage aux Etats-Unis, un taux proche de son plus faible niveau en un demi-siècle.

 

► La citation du jour est de Socrate

Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rends pas.

 

► La bonne nouvelle du jour est astronomique.

Cette nuit, l’essaim d’étoiles filantes des Êta aquarides sera particulièrement visible dans le ciel. Ce soir, vous pourrez commencer à observer le ciel à partir 21h13, heure du coucher du Soleil.

Cet essaim d’étoiles filantes émanent de la constellation du Verseau. Une astuce pour trouver le Verseau est de rechercher d’abord le Grand carré de Pégase, une constellation à proximité facilement identifiable car formée d’un carré de quatre étoiles brillantes.

 

Etiquettes :

Current track

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

↺ Français, mon beau souci

10:45 11:45