BULLETIN DE REINFORMATION DU 1ER AVRIL 2019

Patron d'émission   -  le 1 avril 2019

Bulletin de réinformation proposé par Kirkor Sureken et Justine Bertrand

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

  • Le principe du salaire universel adopté par le gouvernement est fixé à 1500€ par personne à partir de la majorité
  • Réchauffement climatique : les propriétaires de véhicules diesel bientôt à l’amende

Évidemment ce ne sont que des poissons d’avril.

 

GRANDS TITRES SANS POISSON


 

► Acte 20 : malgré 27 interdictions de manifester, les Gilets jaunes étaient toujours ensemble dans la rue samedi pour protester

A Paris, le pouvoir a annoncé 5.600 manifestants, mais la préfecture de police affirme, en même temps, avoir procédé à 8.053 contrôles préventifs. Tous les Français savent que la bataille du nombre, le gouvernement Macron l’a perdue par ses mensonges. Comme l’a constaté Didier Maïsto lui-même sur Twitter, le cortège à Paris est resté bon enfant. À Bordeaux, des vidéos ont montré l’arrivée de groupes de black blocs, en toute impunité.

L’atmosphère devient inquiétante pour le pouvoir

Les raisons de la colère de novembre sont toujours là, à commencer par le prix des carburants qui dépasse parfois ce qu’il était alors. Des slogans ont été très ciblés contre Emmanuel Macron et la police. L’AFP a rapporté les propos d’un certain Sébastien, 46 ans, préparateur automobile au chômage : « On sera là tant [qu’Emmanuel Macron] n’écoutera pas. » Après quatre mois de manifestation, en refusant une solution politique, en monopolisant la parole avec son grand débat, Macron n’a fait qu’accroître cette personnalisation de la crise et de la colère.

L’impuissance de Macron à maintenir l’ordre, patente dans les violences policières, met en péril les institutions

Par son incapacité à rétablir l’ordre, par ses erreurs dans l’usage des forces de police, Macron commence a dresser une partie du pays – et pas seulement les Gilets jaunes « actifs » – contre ces institutions qui recueillaient pourtant la sympathie d’une très forte majorité de la population. C’est potentiellement dangereux pour l’avenir de la cohésion nationale, déjà bien atteinte.

 

► Affaire Maroine Benalla : le soupçon de truquages vidéos réalisés par l’Élysée est aujourd’hui confirmé

Maroine Benalla, c’est le vrai prénom d’Alexandre Benalla, la barbouze du gouvernement macron. D’après le journal Le Monde paru vendredi dernier, Ismaël Emelien, ex-conseiller spécial d’Emmanuel Macron, a effectivement réalisé des montages vidéos afin de disculper Benalla.

Ces vidéos truquées pour le compte de l’Élysée ont été diffusées par des collaborateurs LREM

Entre autres truquages, Ismaël Emelien avait ajouté des scènes montrant un homme agité qui poursuit un policier, chaise à la main. Ce montage faisait passer Benalla pour un héros sauveur de la police. On a pu voir ces montages le lendemain de l’altercation sur des comptes Twitter pro-Macron, comme @FrenchPolitic, tenu par un salarié de La République en marche, Pierre Le Texier. Ce compte est aujourd’hui supprimé. Après interrogatoires, la police des polices a découvert le pot-aux-roses. La vidéo de l’agresseur à la chaise datait de « bien après l’altercation entre Alexandre Benalla et le couple » de la Contrescarpe.

La principale raison de la démission d’Ismaël Emelien enfin confirmée

Lundi 11 février dernier, le conseiller spécial de Macron avait donné sa démission. Il avait invoqué comme raison, entre autres fadaises, l’écriture d’un livre sur le progressisme. Cette démission avait donné lieu à un simulacre de conflit entre Macron et lui afin d’accréditer un tout petit peu cette thèse. On connaît mieux aujourd’hui la vérité.

 

► Tentative d’ingérence des États-Unis au Venezuela : la conquête économique des gringos échoue pour le moment aux portes de Caracas

La reconnaissance par les États-Unis de l’auto-proclamé Guaido et les soutiens matériels apportés n’ont pas suffi pour renverser le gouvernement du président Maduro légitimement élu.

Face à cette résistance, les États-Unis cherchent à manipuler l’opinion en leur faveur

Ces derniers jours, les États-Unis multiplient secrètement les attaques contre le système électronique du Venezuela et ils accusent publiquement la Russie et la Chine d’être à l’origine de ces attaques. Mais le bobard de ces soi-disant attaques de la Russie ou de la Chine n’a dupé personne. Après les prétendues armes de destructions en Irak ou les attaques chimiques contre des civils en Syrie, le mensonge étasunien a été détecté par tout le monde, sauf peut-être par le start-up laquais Emmanuel Macron.

Maduro reçoit des soutiens à l’international

L’appui de la Russie est important. Sur place et notamment à Caracas, les Russes ont envoyé 35 tonnes de matériel, une centaine de militaires, quelques forces spéciales, et des spécialistes en électronique pour contrer les attaques en cybernétique. Récemment, l’Afrique du Sud a aussi apporté son soutien.

Suite à cet échec, les règlements de compte se font diplomatiquement, entre ambassades

Le vice Pence a parlé de « provocation inattendue » de la Russie. Le ripoux Abrams a claironné que « la Russie en paiera le prix ». De son côté, Bolton en a carrément perdu sa moustache : « Restez en dehors de notre hémisphère ! ». La réponse russe, cinglante, ne s’est pas fait attendre : « Mêlez-vous de vos affaires et partez de Syrie avant de donner des leçons ». Chose intéressante, Pékin en a rajouté une couche inhabituellement acerbe dans sa tradition diplomatique : « Le continent américain n’appartient à aucun pays et n’est l’arrière-cour de personne ».

 

BRÈVES DE FRANCE


 

► Bobigny (93) : Génération identitaire occupe le toit de la CAF de Seine-Saint-Denis, la CAF porte plainte

Selon un article paru sur le site FdeSouche.com, ce vendredi 29 mars, les jeunes Identitaires ont bloqué l’accès à la CAF de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Une grande banderole « De l’argent pour les Français / Pas pour les étrangers » a été déployée sur la façade.

Le coût exorbitant des prestations sociales par la CAF pour les populations immigrées

Le coût des allocations familiales perçues par les immigrés est de plus de huit milliards d’euros par an. Le coût du RSA versé aux étrangers dépasse les deux milliards (Jean-Paul Gourevitch, Les véritables enjeux des migrations, 2017). Cette situation, profondément injuste, crée un appel d’air massif qui pousse des millions d’extra-européens à venir profiter de la générosité de notre système social.

 

► Monseigneur Williamson débouté au CEDH

la Cour européenne des droits de l’homme, à Strasbourg, a jugé irrecevable, pour défaut manifeste de fondement, la requête de Richard Willamson le 31 janvier 2019. l’ancien évêque de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X contestait sa condamnation en 2009 pour avoir nié l’existence de l’Holocauste.

 

► Exclusion de deux francs maçons du GODF

Deux francs-maçons du Grand Orient de France, M. Froment et M. Maillot, ont été exclus pour avoir invité Eric Zemmour à une conférence publique, le 29 octobre 2018 au cercle Mozart dont ils sont les deux dirigeants a révélé le 28 mars La Gazette de Montpellier. Le 12 mars 2019 la section permanente de la Chambre suprême de justice maçonnique a prononcé l’exclusion au motif que les propos tenus par l’invité et la sympathie et la complaisance envers des propos qui incitent à la discrimination raciale manifesté par les frères mise en cause contreviennent aux dispositions de la constitution et du règlement général du GODF en ne respectant pas les principes de la tolérance mutuelle, de respect envers les autres et soit même.

Une caution morale et religieuse

Un certificat de moralité pour soutenir un des exclus, M. FROMENT est fourni par M. Tahri Lhoussaine  le président de la grande mosquée de Montpellier, qui « persiste et signe que M. Froment est tout sauf raciste ».

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Préparation d’attentats terroristes à Caracas

Le Service bolivarien de renseignement national (SEBIN) a perquisitionné, le 21 mars 2019, le domicile du député Sergio Vergara à la recherche du directeur du cabinet de Juan Guaido, l’avocat Roberto Marrero qui a finalement été arrêté dans la résidence mitoyenne, nous rapporte le site Réseau Voltaire.

Roberto Marrero dirigeait le recrutement de mercenaires au Guatemala, au Honduras et au Salvador. Des hommes qui devaient être entraînés aux actions commandos par le mafieux colombien Wilfrido Torres Gomez qui vient d’être également arrêté.

Lors d’une conférence de presse, le vice-président Jorge Rodriguez a révélé que l’avocat Roberto Marrero et ses hommes de main préparaient des attentats contre le métro et le téléphérique de Caracas.

 

► Souvenons-nous du bombardement de la Serbie

Serguei Lavrov a fait une déclaration à l’occasion des vingt ans de l’agression de l’OTAN contre la Yougoslavie, il a rappelé les faits que vous trouverez en détail sur le site du Réseau Voltaire.

Le 24 mars 1999 l’OTAN a lancé les bombardements de la Yougoslavie souveraine et indépendante, qui ont duré pendant 78 jours. Ces bombardements ont tué environ deux mille civils dont au moins 89 enfants. La région autonome du Kosovo a été séparée par la force au motif de prévenir une prétendue catastrophe humanitaire.

Les Albanais du Kosovo ont commis des crimes horribles, notamment des enlèvements de Serbes pour le trafic des organes humains. Ces faits ont été présentés  par le rapporteur de l’APCE  Dick Marty en 2010. Un tribunal spécial sous l’égide de l’Union européenne instruit, mais n’a toujours avancé aucune accusation.

L’action de l’Alliance était illégitime car elle ne disposait d’aucun mandat de l’ONU et les États membres ayant participé à cette agression portent une responsabilité lourde.

 

► Les Rolling Stones reportent leur tournée aux Etats-Unis et Canada

La santé de Mick Jagger, le chanteur du groupe, 75 ans, a eu raison de la tournée de17 dates baptisée No Filter Tour. Les organisateurs ont dû annuler toutes les dates sans donner des précisions sur la santé du chanteur qui s’est dit anéanti d’avoir à repousser la tournée.

 

► Mars est peut-être plus active que nous le pensions

La planète rouge n’a pas encore révélé tous ses secrets. Selon une étude de deux chercheurs de l’Université de Californie, Mars abriterait un système d’eau actif dans les profondeurs de son sous sol.

Les deux, spécialistes des questions aquifères dans les régions les plus désertiques de notre planète, se sont appuyés sur les images fournies par la caméra de très grande résolution de 65 kg HiRISE.  

En analysant les images capturées par l’instrument les scientifiques ont remarqués des bandes sombres qui trahissaient la présence d’eau sous la surface.

D’après les chercheurs, le système martien serait assez proche de celui du Sahara nord-africain.

 

 

Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

↺ L.J. du lundi soir

02:00 05:00