BULLETIN DE REINFORMATION DU 7 JANVIER 2019

Patron d'émission - le 7 janvier 2019

Bulletin de réinformation proposé par Kirkor Sureken et Justine Bertrand

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


 

► Gilets jaunes : la mobilisation continue

Le samedi 5 janvier 50.000 Gilets jaunes ont manifesté dans plusieurs régions de France. Le nombre des Gilets jaunes repart à la hausse malgré de nombreuses tentatives de l’exécutif d’entraver le mouvement de contestation populaire. Des heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre, notamment à Paris, suivis d’interpellations et de gardes à vue.

Le porte-parole du gouvernement évacué

Le porte-parole du gouvernement a dû être évacué de son ministère après une intrusion de Gilets jaunes à l’aide d’un engin de chantier dans la cour. Au micro de Franceinfo, Benjamin Griveaux a déclaré que, « ce n’est pas moi qui a été attaqué aujourd’hui, c’est la République, les institutions, la forme démocratique du gouvernement ».

L’acte VIII s’est poursuivit le dimanche

Au lendemain de l’acte VIII plusieurs centaines de femmes gilets jaunes se sont réunies place de la Bastille afin de donner une image non violente mais toute aussi déterminée du mouvement.

Une vidéo sur internet a beaucoup de succès

C’est encore une touche féminine des Gilets jaunes qui ne manque pas de sarcasmes. Elles ont repris un air de Michel Fugain pour faire une petite chanson innocente et sympathique, aux paroles plutôt bonnes, à voir sur le blogue Contre Info. Les Gilets jaunes risquent de devenir redoutables lorsqu’ils sont armés d’humour.

 

► Prévisions pour l’Europe en 2019 

Dans la revue orientalreview.org, Adrew Korybko, journaliste et analyste politique de l’agence Spoutnik, a fait des prévisions pour l’Europe en 2019.

1- Un rapprochement du Royaume-Uni d’un « Hard Brexit ».

Theresa May, le Premier ministre britannique, n’a toujours pas réussi à faire ratifier par son Parlement l’accord de retrait négocié et entériné fin novembre avec l’Union européenne. D’après une enquête d’opinion menée par YouGov, 59% des adhérents du Parti conservateur sont opposés à cet accord. Une impasse pourrait provoquer un changement de majorité politique, en faveur du parti travailliste ou d’une personnalité plus conservatrice.

2- Des soulèvements populaires en France et en Allemagne.

Sur fond de politiques économiques pour l’une, et migratoire pour l’autre.

3- Un rapprochement entre les partis populistes européens aux prochaines élections européennes.

Au cours des dernières années, un mouvement idéologique, nationaliste et conservateur, s’est libéré en Europe, notamment sous l’impulsion du groupe de Višegrad. Ce mouvement se pose en contradicteur des euro-libéraux d’Europe occidentale qui dominent l’Union européenne. Il a fini par atteindre l’Italie début 2018. Dans ce pays, un gouvernement de coalition sans précédant s’est formé entre les populistes de gauche et droite. Les prochaines élections européennes auront lieu fin mai. Il est probable qu’un rapprochement politique ait lieu entre les populismes européens. Dans tous les cas, l’Italie sera sans doute l’un des pays les plus influents sur le plan politique en 2019.

4- Des perturbations à prévoir dans les Balkans

En Macédoine, le gouvernement est actuellement en porte-à-faux avec la volonté du peuple sur l’« accord de renommage » du pays. Le référendum organisé à ce sujet récemment n’a pas atteint le quorum légal, mais le gouvernement persiste.

En Serbie, le parlement du Kosovo a voté la création d’une armée, motif supplémentaire de tensions avec la Serbie qui ne reconnaît pas l’indépendance de la province. A noter que, ce faisant, le Kosovo a enfreint la « Constitution » qu’il a auto-promulguée.

 

BRÈVE DE FRANCE


 

► Il est possible de démissionner et toucher les allocations chômage

La mise en place au 1er janvier 2019 de la loi avenir professionnel permet aux salariés démissionnaires ayant un projet de reconversion d’être indemnisés. Il faut néanmoins remplir certaines conditions pour être éligibles :

  • être en recherche active d’un emploi
  • justifier des conditions d’activités antérieures spécifiques
  • et surtout poursuivre un projet de reconversion professionnelle ou de création d’une entreprise

Le réel et le sérieux de ces projets est soumis à un double contrôle d’une commission paritaire interprofessionnelle régionale et du Pole Emploi qui se resserve le droit de radier le bénéficiaire en cas d’absence d ‘un réel investissement.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

► Enquête aux Etats-Unis après l’accouchement d’une femme dans le coma depuis plus de dix ans

La réalité dépasse la fiction, en effet c’est dans le film américain intitulé Kill Bill qu’une scène semblable s’était produite.

La police de la ville de Phoenix a ouvert une enquête pour viol après qu’une femme plongée dans un état végétatif depuis des années a accouché d’un petit garçon le 29 décembre dernier, nous rapporte Le Figaro Madame.

Personne dans l’équipe médicale, qui se dit en colère et triste, ne s’était rendu compte que la patiente était enceinte. Une infirmière présente qui a entendu les gémissement de la patiente, a pris en charge l’accouchement. Le bébé, un petit garçon, serait en bonne santé.

 

► L’approvisionnement de l’Europe en gaz naturel, nouveau point de tension entre les Etats-Unis et la Russie sur le continent européen en 2019

Au cœur du conflit, un développement de l’« Initiative des Trois Mers ». L’« Initiative des trois Mers » (ITM) est le nom donné à un forum organisé par des pays d’Europe centrale et de l’est. Ces derniers sont presque tous d’anciens membres du Bloc de l’Est. Le but du forum est la création d’une coopération économique. Un des projets est notamment la construction d’un pipeline avec des terminaux en Pologne et en Croatie.

Quelles conséquences économiques ?

Ce projet s’oppose au projet germano-russe Nord Stream II, lequel viserait à renforcer le gazoduc qui relie déjà la Russie à l’Allemagne via la Baltique. Si ce projet de l’ITM aboutit, la Pologne et les Etats-Unis deviendront des acteurs majeurs de l’exportation du gaz naturel en Europe, aux détriments de l’Ukraine et de la Russie.

Quelles conséquences politiques ?

Ce changement pourrait engager une décentralisation au sein de l’Union européenne vers les pays de l’est. De plus, au sein du contient européen, cela pourrait diviser l’Europe et la Russie qui se tournerait alors vers l’Asie. Enfin, l’« Initiative des trois Mers » et son projet de pipeline sont très soutenus par les Etats-Unis et Donald Trump qui veulent rafler le marché européen et écarter la Russie. D’ailleurs, des sanctions économiques sont déjà prévues contre les entreprises, françaises ou autres, qui souhaiteraient collaborer pour la construction Nord Stream II.

 

► Une figure importante d’un cercle de la pornographie juvénile tué en prison

Christian Maire, qui purgeait une peine de 40 ans, fut le meneur d’un groupe qui forçait des jeunes filles à faire des vidéos à caractère pornographique. Il a été attaqué par sept autres détenus dans la prison de Milan Federal Correctional Institution.

Michal Figura, un autre membre du groupe qui s’intitule, Bored Group, fut blessé dans l’attaque ainsi que deux membres du personnel qui se sont interposés.

 

► États-Unis : Rashida Tlaib, première élue d’origine palestinienne, insulte Trump : « Nous allons destituer ce fils de p… ! »

Dès son accession jeudi au Congrès américain, une des nouvelles représentantes démocrates a promis de destituer le président Donald Trump dans une virulente attaque frontale.

Soirée de célébration

« Nous allons destituer ce fils de p… ! », lance Rashida Tlaib à ses partisans dans une vidéo filmée lors d’une soirée de célébration, quelques heures seulement après sa prestation de serment jeudi à la Chambre des représentants. La séquence a été largement relayée sur les réseaux sociaux.

 

► La Belgique interdit l’abattage rituel musulman et juif

Une interdiction sur les méthodes d’abattage rituel musulman et juif est entrée en vigueur en Belgique. Ceux qui sont en faveur de ce mouvement saluent une amélioration importante dans le traitement des animaux alors que les opposants crient à une attaque en règle à la liberté de la pratique de la religion, nous rapporte RT.

Avec cette interdiction la Belgique se conforme à la réglementation européenne qui exige que les animaux soient étourdis avant l’abattage, afin qu’il ne sentent pas la douleur. Les lois religieuses musulmanes et juives exigent que les animaux soient conscients lors de l’abattage.

 

► Trump décide de se retirer de la Syrie

Valentin Vasilescu détaille, dans son article intitulé « Pourquoi les Etats-Unis déguerpissent de Syrie ? » publié sur le site de Réseau Voltaire, la cause militaire de la décision du président américain. Elle tient au fait que la Syrie possède la capacité de défendre son espace aérien grâce aux batteries de missiles S300/PMU2 avec un rayon d’action de 250 kilomètres, livrées par la Russie et gérées par le système de gestion automatisée Polyana D4M1.

Les 2000 hommes de troupe américains affectés aux opérations spéciales sans aucun blindé ni aucun soutien d’artillerie ne peuvent résister à une attaque terrestre de l’armée syrienne appuyée par l’aviation. Les USA ne pourront pas passer le barrage antiaérien syrien sans dégâts donc ils partent.

 

► L’histoire se répète

Au début du XXe siècle les jeunes Turcs massacrèrent les Arméniens avec le soutien des Kurdes puis ils se sont retournés contre eux dans les années 30, connu tristement comme le massacre de Dersim. Dans les années 90 les Etats-Unis avaient utilisé des combattants Kurdes auxquels ils promirent un État avant de les laisser massacrer par l’armée de Saddam Hussein. Aujourd’hui, ils laissent d’autres Kurdes, auxquels ils ont promis un État, seuls face à la Turquie. Cette dernière soutenue par la Russie, se prépare à lancer une offensive contre les Kurdes de YPG dans le nord de la Syrie. L’armée syrienne participera à cette offensive aux cotés de la Turquie. Le YPG perdra tous les territoires pris à l’Etat islamique, qui les avait lui-même pris à la Syrie.

 

► Le chiffre du jour est 2,7 millions d’euros

C’est le prix qu’a déboursé l’heureux acheteur d’un thon rouge de 300 kg au nouveau marché de Tokyo, lors de la première vente à la criée de l’année.

 

► Le deuxième chiffre du jour est 77%

77% des Français, interrogés par l’Ifop pour le JDD, souhaitent le rétablissement de l’ISF.

 

► La bonne nouvelle du jour est aéronautique

Le successeur du Concorde sera bientôt dans les airs. Un premier prototype pourrait voler dès 2020 pour valider les concepts d’aérodynamique. Un avion aux faux airs de Concorde avec son nez allongé et son aile delta devrait intégrer des techniques qui permettront à l’avion d’être plus silencieux et plus économe en carburant, notamment en abandonnant le système de postcombustion. Ce projet baptisé « ouverture » pourrait emporter à son bord 50 passagers à Mach 2,2. ce qui réduit le temps de trajet New-York – Londres à environ 3 heures, reproduisant les performances du Concorde.

 

► La citation du jour est de William Blake

Celui qui n’ose pas regarder le soleil en face ne sera jamais une étoile.

 

Etiquettes :

Current track

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Soirée musicale

23:00 24:00