BULLETIN DE REINFORMATION DU 17 SEPTEMBRE 2018

Patron d'émission   -  le 17 septembre 2018

Bulletin de réinformation proposé par Kirkor Sureken et Antoine Martin

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRAND TITRE


 

La Syrie devrait attendre jusqu’au 6 novembre avant de libérer Idleb

Lors des échanges vifs au Conseil de Sécurité de l’ONU, la Russie a accusé le Royaume-Uni de préparer une attaque chimique sous faux drapeau en Syrie, alors que les Etats-Unis reprochaient à la Syrie les mêmes intentions meurtrières.

Le 6 novembre est la date des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Si la Syrie attaque Idleb avant cette date, elle risquerait d’être attaquée à son tour comme dans la nuit du 13 au 14 avril 2018, par les Américains et ses alliés. Cela serait une cause suffisante pour que le Royaume-Uni exécute son opération sous faux drapeau afin de forcer Trump d’intervenir en urgence, sans pouvoir vérifier l’origine des allégations des Britanniques. Si Trump ne réagit pas, avec plus de vigueur que la fois précédente, il prendrait le risque de perdre les élections de mi-mandat et d’être exposé à une procédure de désistement par le nouveau Parlement.

Pour toutes ces raisons la Syrie devrait attendre jusqu’aux élections avant de libérer Idleb.

 

BRÈVES DE FRANCE


 

Françoise Nyssen veut que tous les Français payent la redevance de 139 euros en 2020

Vendredi 14 septembre 2018, le ministre de la Culture Françoise Nyssen veut que pour 2020 la redevance soit « déconnectée de la détention d’un téléviseur ». En clair, tous les foyers vont payer, même ceux qui n’ont pas la télé, même ceux qui ne la regardent pas.

Une contribution liée à la taxe d’habitation, actuellement de 139 €, court jusqu’en 2020 pour certains ménages. « Ce qui fait que nous avons jusqu’à la fin du quinquennat pour réfléchir à un système nouveau, qui ne prévoira aucune augmentation d’impôts, et qui permettra sans doute de moderniser le prélèvement de la redevance », a détaillé Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics. En effet, la taxe d’habitation devrait être supprimée avant la fin du quinquennat, ce qui oblige à trouver un autre mode de recouvrement de la redevance.

Vous avez rendez-vous ce soir avec le rendez-vous politique de la réinformation

Vous retrouverez Jean-Yves Le Gallou en compagnie de Dominique Paoli et Michel Leblay en seconde partie du libre journal de ce lundi soir, à 19h30. Dans ce traditionnel et mensuel rendez-vous politique de la réinformation seront traités les sujets suivants : Salvini, Orban et les élections européennes ; le vote au Parlement européen contre la Hongrie ; le rappeur Médine au Bataclan.

L’annonce du jour concerne le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie

Le bulletin de réinformation recrute des collaborateurs ! Comme vous le savez, le bulletin de réinformation compte une dizaine d’équipes : chacune d’entre elles présente un bulletin toutes les deux semaines. Pour continuer à assurer chaque jour une réinformation de qualité, nous comptons sur des journalistes bénévoles fiables et rigoureux. Leur mission ? Dénicher et décrypter l’information, rédiger des textes accessibles, lire ces textes au micro au petit matin ! Les volontaires de tout âge peuvent s’adresser à Carl Hubert, patron du bulletin de réinformation. Son courriel est hubertcarl@gmail.com. Vous pouvez aussi écrire à la radio, qui transmettra.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

Violente attaque de Saviano contre Salvini

Mediapart a publié le 10 septembre 2018 un long entretien de l’écrivain et journaliste Roberto Saviano, auteur du livre Gomorra (en 2006) , qui lui a valu des démêlés avec la mafia napolitaine. Depuis la victoire de la coalition populiste dirigée par Salvini et Di Maio en mars 2018, Saviano n’a de cesse d’attaquer Salvini, parfois en termes crus, voyant en lui un dangereux « populiste » – il le qualifie aussi de « néofasciste » – lié à la mafia. À ce propos, le prétendu « ministro della malavità », le ministre du « milieu » a déposé plainte contre le journaliste et l’a menacé de lui retirer la protection policière dont il bénéficie depuis 2006.

Victor Orban réagit au vote du Parlement européen

Le Premier ministre conservateur hongrois Viktor Orbán était ce mardi 11 septembre 2018 au Parlement européen de Strasbourg pour s’exprimer dans les discussions portant sur le rapport Sargentini – du nom de sa rédactrice principale Judith Sargentini, députée européenne de la Gauche verte – qui dénonce la situation de « l’État de droit » en Hongrie. Il est demandé à l’encontre de la Hongrie l’activation de l’article 7 du Traité sur l’Union européenne, qui vise à suspendre un certain nombre de droits de l’État-membre ciblé, comme par exemple le droit de vote au sein des institutions de l’UE.

Orban, dans son discours, rappelle l’autonomie procédurale des Etats membres ;

« Chaque nation et État-membre a le droit de déterminer comment organiser sa vie dans son propre pays. Nous défendons nos frontières, et nous seuls déciderons avec qui nous vivrons. Nous avons bâti une barrière, et avons arrêté les centaines de milliers d’immigrants. Nous avons défendu la Hongrie, et nous avons défendu l’Europe. »

 Il n’exprime pas le souhait pour la Hongrie de quitter l’UE, mais préviens les autorités ;

« Nous Hongrois sommes prêts pour les élections européennes de l’an prochain, où enfin les gens pourront décider du futur de l’Europe, et pourront ramener la démocratie dans la politique européenne. »

Trump évoque la possibilité de recourir à l’armée pour construire son mur

Le 10 septembre, alors qu’il s’adressait aux journalistes à bord d’Air Force One, l’avion présidentiel américain, Donald Trump a énoncé qu’il pensait à utiliser les fonds prélevés sur le budget du Pentagone et le génie militaire pour finir la construction du mur promis depuis longtemps le long de la frontière mexicaine, plutôt que d’attendre le financement du projet par le Congrès sur le budget du ministère de la Sécurité intérieure.

Le congrès a été avare dans ce projet car il n’a financé que 3 milliards de dollars $ sur 25.

C’est une menace que Trump n’a pas mise en œuvre jusqu’à présent dans son bras de fer avec un congrès récalcitrant.

Mariage viking en Norvège

Le 25 août, un couple de Norvégiens a échangé ses vœux lors d’un mariage viking, s’inspirant ainsi de traditions vieilles de 1000 ans. La cérémonie a eu lieu face à un lac, en présence d’un prêtre païen. Les mariés avaient fait construire deux bateaux par un artisan local, et ils ont fêté l’événement en trinquant avec de l’hydromel dans des cornes. Afin d’être unis devant les dieux, ils ont également fait bouillir un peu de leur sang dans un chaudron en cuivre. Il semblerait que certaines coutumes résistent à la morsure des siècles…

Le Saint-Exupéry prêt à prendre la mer

Un monstre de mer dans le port du Havre, et des mensurations qui battent tous les records du monde : 400 mètres de long, soit 4 terrains de foot, avec une capacité de 20 600 conteneurs. Mis bout à bout cela fait 123 km, la distance entre Paris et Orléans. De quoi transporter des tonnes de marchandises jusqu’en Asie, que ce soit de la viande, du café, ou même des bateaux ou des métros. La salle des machines est aussi grande que Notre-Dame de Paris, le moteur diesel aussi haut qu’un immeuble de 5 étages. Mais derrière la prouesse technologique, une autre face, celle de pollueur des mers, dénoncée par Nicolas Hulot le jour de sa démission. Le Saint-Exupéry, qui carbure au fuel lourd, émettrait autant de CO2 que 55 millions de voitures. Un autre record, beaucoup moins glorieux…

La bonne nouvelle du jour 

Est la sortie du nouveau livre de Bernard Lugan : Atlas historique de l’Afrique

Un ouvrage qui retrace l’histoire de ce continent depuis l’origine jusqu’à aujourd’hui pour nous faire comprendre les conflits d’hier et actuels.

Ce livre est indispensable pour comprendre les constants et les changements de la géopolitique de l’Afrique, ou plus précisément « des Afriques », selon l’expression de l’auteur.

Atlas historique de l’Afrique, 424 pages, 250 cartes, aux éditions du Rocher, 25,90€

L’expression du jour

Est de Pierre Dac :

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires.

Commentaires Facebook
Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Chant religieux polyphonique

05:00 06:00