Communiqué de la présidence de Radio Courtoisie du 9 juillet 2018

Patron d'émission   -  le 9 juillet 2018

Chers auditeurs,

Si vous y étiez présents, vous l’avez constaté, la dernière édition de la Fête de la Courtoisie a été un franc succès grâce à la présence exceptionnelle de deux grands orateurs : le professeur Paul Deheuvels de l’Institut et sa brillante conférence sur les nouveaux scandales de la santé et de l’environnement; Jean-Marie Le Pen, venu dédicacer le premier tome de ses mémoires. Avec notre émission dominicale diffusée en direct depuis l’espace Champerret ; la présence de plus de deux-cents auteurs et patrons d’émission ; et plus de 2000 participants, nous avons véritablement renoué avec les grandes heures de cette fête créée par Jean Ferré.

Nous progressons aussi sur le plan juridique. Le 30 mai 2018, sous l’autorité de Maître Lebossé, administrateur judiciaire, le conseil d’administration du CDARS-Radio Courtoisie a été reconduit à l’identique et Dominique Paoli réélue présidente à l’unanimité des membres présents.

Hélas, nos ennuis ne sont pas terminés. Comme vous le savez, nous sommes obligés de défendre notre radio pied à pied face aux offensives d’un système qui veut museler la liberté d’expression. L’ensemble de la « réinfosphère » est attaquée. Mais Radio Courtoisie l’est tout particulièrement, car elle peut toucher 500 000 personnes d’un coup grâce aux ondes hertziennes.

Nous devons faire face à d’importants frais d’avocats car nous ferraillons contre la décision du CSA qui veut supprimer nos cinq émetteurs de Normandie. A l’heure où je vous écris, j’apprends que nous venons de remporter une bataille importante : par une ordonnance de référé du 2 juillet 2018, la Cour administrative d’Appel de Paris a suspendu cette décision du CSA, tant que nous n’aurons pas les résultats définitifs de nos actions devants les différentes juridictions. Vous comprenez donc que nous sommes obligés de mener ce combat jusqu’au bout et d’y affecter les moyens nécessaires, car il s’agit d’une question de survie !

Enfin, nous devons faire face à une chute des dons « saisonnière » car beaucoup d’auditeurs cessent ou oublient de cotiser durant les mois d’été. Hélas, ces oublis nous sont fort préjudiciables, car la radio, elle, ne s’arrête jamais d’émettre ! Nos frais fixes (salaires, entretien, etc.) demeurent les mêmes. Sans vous, sans votre aide, elle pourrait cesser d’émettre, car, comme le disait Jean Ferré, « l’existence de Radio Courtoisie est un miracle quotidien ». Nous avons besoin de vos dons réguliers pour survivre !

Je vous en prie, aidez-nous à passer ce cas difficile de l’été, aidez-nous à faire face aux combats judiciaires. Ne soyez pas un passager clandestin et aidez-nous autant que vous le pourrez ! Chaque don, même le plus modeste, nous aide concrètement. Je compte sur vous !

Par avance, merci.

Dominique Paoli,
Présidente de Radio Courtoisie

 

Pour soutenir Radio Courtoisie, cliquez ici

 

Commentaires Facebook
Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

↺ L.J. des amitiés françaises

07:30 10:30