BULLETIN DE REINFORMATION DU 26 AVRIL 2018

Patron d'émission   -  le 26 avril 2018

Bulletin de réinformation proposé par Erika Gauthier et Julien d’Estrago, avec la contribution d’Aliénor Lagardère, Pierre de Montgiraud et Benjamin Wirtz

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

GRANDS TITRES


En Allemagne, l’arrivée massive de migrants a provoqué une hausse de l’antisémitisme

«Nous faisons face à un nouveau phénomène, puisque nous avons beaucoup de réfugiés parmi lesquels il y a par exemple des personnes d’origine arabe, qui importent une autre forme d’antisémitisme dans le pays», a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel à la Channel 10, une chaîne privée israélienne.

«Mais malheureusement, l’antisémitisme existait auparavant», s’est-elle cru obligée d’ajouter.

Ces propos surviennent de manière tardive, alors qu’une agression antisémite a fait ressurgir il y a quelques jours le problème de l’antisémitisme d’importation

En effet, le 17 avril, deux jeunes portant une kippa ont été agressés alors qu’ils marchaient dans un quartier huppé de Berlin. Les agresseurs étaient trois jeunes, dont l’un au moins parlait arabe, a affirmé l’une des victimes, Adam, 21 ans.

Selon le journal Bild, le présumé agresseur principal qui vient de se livrer à la police est un réfugié syrien ayant vécu dans un centre pour migrants près de Berlin.

La dénonciation de l’antisémitisme a même ébranlé le monde de la culture

Oui, la principale récompense musicale allemande a été supprimée mercredi en raison d’un scandale antisémite. Depuis 15 jours, une polémique plombait le prestigieux prix ECHO après la remise de la récompense dans la catégorie de l’album hip-hop le mieux vendu aux rappeurs Kollegah et Farid Bang, des textes tels que « mon corps est aussi sculpté qu’un prisonnier d’Auschwitz » ou « fais un autre holocauste, montre-le avec un Molotov », qui ont suscité la polémique. Quelques minutes après l’annonce de la suppression de cette récompense, la maison de disque des chanteurs, BMG, annonçait rompre leur contrat. Ces annonces interviennent le jour où dans plusieurs villes d’Allemagne s’organisent des rassemblements de solidarité à la suite de l’agression de la semaine dernière

Emmanuel Macron fait la morale aux parlementaires des Etats-Unis

Pour le dernier jour de son voyage, Emmanuel Macron s’est exprimé hier devant le Congrès américain en l’absence de Donald Trump qui n’a pu y assister à cause de la séparation des pouvoirs. 

En soulignant la coopération historique entre la France et les Etats-Unis, Emmanuel Macron a visiblement conquis son auditoire 

Ressassant l’historique commun de ces deux pays, le président français a rappelé les fondements démocratiques sur lesquels les deux pays ont été bâtis à travers l’évocation des périls et des menaces qui pèsent actuellement. Parmi eux Emmanuel Macron évoque l’accord trouvé par le duo Trump-Macron à propos de l’Iran de ne jamais lui attribuer l’arme nucléaire. Le climat bien que plus contention fut également l’un des points abordé par le président français. La lutte contre le terrorisme a aussi été annoncé comme une bataille commune dans laquelle français et américain se serreront les coudes.

Toutefois, à travers un discours consensuel et amical on peut relever une succession d’avertissements qu’Emmanuel Macron expose aux lendemains de pourparlers difficiles avec son homologue. 

Effectivement, Emmanuel Macron a abordé les questions opposant Washington et Paris. Parmi elle le retrait des Etats-Unis des Accords de Paris sur le réchauffement climatique a particulièrement touché Macron qui tente d’assagir la décision américaine affirmant qu’il « n’y aura pas de planète B » et qu’une réflexion supplémentaire est indispensable. Emmanuel Macron a également affirmé son souhait de ne pas créer de nouveaux murs que ce soit au Moyen-Orient ou vers le Mexique qui se trouve être la nouvelle occupation du président américain. Une position critique est également prise par Emmanuel Macron qui met en garde contre une guerre commerciale qui « n’est pas une solution. Il faut des échanges libres et équitables ». Cette position a d’ailleurs reçu l’appui des parlementaires américains.  

Une polémique émerge après que la Bavière ait exigé la pose d’une croix dans tous les bâtiments publics

Le gouvernement de Bavière, région du sud de l’Allemagne a décidé qu’à partir du 1er juin 2018 il faudra exposer « Une croix clairement perceptible dans les entrées de tout immeuble de bureaux de l’Etat libre, exprimant le caractère historique et culturel bavarois, représentera visiblement les valeurs de l’ordre juridique et social en Bavière et en Allemagne. ». 

L’annonce a suscité de nombreuses questions autour de la neutralité

Cette décision, prise ce mardi par le parti conservateur majoritaire en Bavière a été salué par de larges critiques sur le principe de « neutralité religieuse » que Markus Söder ministre-président de Bavière a directement rejeté. En exemple, il a d’ailleurs directement accroché une croix offert par l’ancien archevêque de Munich dans le hall de la chancellerie. 

Le gouvernement de  Bavière se raidit de plus en plus alors ? 

Effectivement, le parti d’Union Chrétienne-Sociale, parti politique de centre droit agissant uniquement en Bavière est de de plus en plus critique envers la chancelière Angela Merkel depuis qu’elle a ouvert en 2015 les portes de l’Allemagne à plus d’un million de réfugiés. Récemment le ministre de l’Intérieur de Mme Merkel, également patron du CSU a déclaré que « l’islam ne faisait pas parti de l’Allemagne ». 

BRÈVES DE FRANCE


Fontainebleau lance un appel aux dons

L’escalier en fer à cheval, rendu mythique par l’adieu de Napoléon à sa garde en 1814, a lui aussi besoin d’être secouru. 2.2 millions d’euros sont nécessaires à sa rénovation, qui comprend ses 92 marches et ses 8 sphères d’ornement. Vous êtes donc invités jusqu’au 22 juillet à devenir mécène d’un des plus beaux châteaux de la Loire. Denise Buffeteau, une retraitée âgée de 91 ans, a fait don de toutes ses économies pour lancer le début des travaux. Un beau geste que Jean-François Hebert, le président du château de Fontainebleau, a chaudement salué.

Simone Veil ne sera bientôt plus seulement une eurobéate ayant légalisé l’avortement, mais aussi une station de métro

La station Europe du métro parisien va désormais s’appeler “Europe-Simone Veil”, a annoncé mercredi Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de la région Île-de-France. “J’ai décidé, en accord avec sa famille et avec la direction (de la RATP), de donner à la station de métro Europe à Paris le nom ‘Europe-Simone Veil’, en hommage à celle qui fut la première femme présidente du Parlement européen, et une grande figure francilienne”, a écrit sur Twitter Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités, autorité organisatrice des transports en Île-de-France.

Les gauchistes de Tolbiac inventent un faux coma pour se victimiser

Un étudiant «le crâne fracassé», des «flaques de sang» : une rumeur qui faisait état d’un blessé grave, voire dans le coma, à la suite de l’évacuation par les CRS ce 20 avril au petit matin du campus de Tolbiac à Paris, a fait le tour des réseaux sociaux pendant plusieurs jours bien que la préfecture ait assuré que l’évacuation se soit passée sans heurts. Or, le magazine en ligne Reporterre, qui a le premier relayé des témoignages faisant état d’une chute grave d’un des bloqueurs du campus de Tolbiac, a confirmé «après enquête» à Libération que ces témoignages n’étaient en réalité pas fiables. En outre, à l’issue de sa propre enquête, Libération conclut ce 24 avril qu’«aucun élément ne vient accréditer» la thèse d’un blessé grave lors de l’évacuation du campus universitaire.Plusieurs médias avaient été pris dans la spirale de ces rumeurs. La préfecture de police et l’AP-HP de Paris avaient, de leur côté, publié des démentis.

NOUVELLES DU MONDE


Un lord conservateur anglais craint le vote conservateur. 

Un membre de la chambre des Lords a effectivement déclaré « qu’à moins que quelque chose ne change, il n’y aura simplement plus assez de blancs pour que le parti conservateur puisse gagner. ».

Effectivement après à la révélation du plan visant à réduire l’immigration qui sera mis en place suite au Brexit en mars 2019, Amber Rudd a finalement promis de changer la culture du ministère de l’Intérieur en raison du scandale de l’immigration Windrush et de « donner un visage plus humain sur la façon dont ils travaillent et exercer une plus grande discrétion ». Rappelons que ce plan a pour objectif de supprimer la libre circulation, mettre en place de nombreuses mesures pour réduire le nombre d’immigrants et réglementer de manière plus ferme les permis de séjour. Selon des chiffres publiés au sein du Times, la proportion d’électeurs conservateurs « non-blancs » est passée de 16% en 2010 à 23% en 2015.

Macron et Trump désavoués par le reste du monde sur la question de l’Iran

Téhéran et Moscou ont catégoriquement rejeté ce mercredi 25 avril tout nouvel accord sur le nucléaire iranien, fustigeant les propos de Donald Trump et d’Emmanuel Macron qui ont annoncé la veille leur intention de « travailler » ensemble sur un nouveau texte. Cet accord est « sans alternative », a dit le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Des capitales occidentales comme Londres et Berlin ont pour leur part affiché leur scepticisme, réaffirmant leur attachement à l’accord de 2015. « Un nouvel accord nucléaire n’est pas sur la table. Nous voulons garder celui conclu », a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères allemand, Raineur Breul. Même son de cloche au niveau européen. L’accord actuel sur le nucléaire iranien fonctionne et « doit être préservé », a affirmé ce mercredi la chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini.

L’Inde riposte à son tour face aux mesures protectionnistes de Trump

En l’absence d’une exemption de taxes douanières sur ses exportations d’acier et d’aluminium, l’Inde serait prête à déposer un recours contre les Etats-Unis auprès de l’OMC (l’Organisation mondiale du commerce), selon trois hauts fonctionnaires indiens impliqués dans les négociations commerciales et cités par l’agence Reuters. New Dehli a récemment demandé ces exemptions, arguant que ses exportations ne sauraient constituer une «menace» pour la sécurité d’un pays avec lequel son partenariat stratégique irait bien au-delà des seules relations commerciales. Le président des Etats-Unis, Donald Trump, avait en effet utilisé l’argument de la sécurité nationale pour justifier des taxes de 25% et 10% sur les importations d’acier et d’aluminium. 

Au Nicaragua, la répression policière des manifestations fait de nombreux morts

Au moins 34 personnes sont mortes depuis le 18 avril dans des manifestations qui ont touché les principales villes du pays. Si l’élément déclencheur a été une réforme du système des retraites, c’est le régime autoritaire de Daniel Ortega qui est contesté. Des centaines de personnes sont toujours détenues ou portées disparues. L’ONU a demandé une enquête sur les violences de ces derniers jours. «Les familles cherchent leurs proches. Il y a plusieurs centaines de disparus selon les premières personnes à avoir été libérées, déplore Gonzalo Carrion, directeur juridique de Cenidh, le centre nicaraguayen de défense des droits humains. Pour l’instant, nous avons dénombré 34 morts mais ils sont sûrement beaucoup plus nombreux. La police est sous la responsabilité directe du président Daniel Ortega et de son épouse. Elle bénéficie d’une impunité totale depuis des années.»

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR EST ASTRONOMIQUE !

L’Agence spatiale européenne a dévoilé ce mercredi une carte animée en 3D d’une ampleur considérable dressée par son satellite Gaia. C’est la carte du ciel la plus complète, et de très loin, jamais réalisée à ce jour qui vient d’être aujourd’hui dévoilée par l’Agence spatiale européenne (ESA). Lancé en 2013, son satellite Gaia a identifié l’éclat et la position de presque 1,7 milliard d’étoiles. Pour 1,35 milliard d’entre elles, il a aussi mesuré la distance qui nous en sépare et leur vitesse de déplacement sur la voûte céleste. Une très bonne nouvelle pour la science !

Merci de nous avoir écoutés. Nous vous donnons rendez-vous demain à 7h15 pour un nouveau bulletin de réinformation sur Radio Courtoisie. Advienne que pourra !

Commentaires Facebook
Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

► Au fil des pages

10:45 11:45