BULLETIN DE REINFORMATION DU 12 AVRIL 2018

Patron d'émission   -  le 12 avril 2018

Bulletin de réinformation proposé par Erika Gauthier avec la contribution d’Aliénor d’Aquitaine, Pierre de Montgiraud et Banjamin Wirtz

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h.

 

 

GRANDS TITRES


Mark Zuckerberg a été auditionné par le Congrès américain pour répondre des failles de sécurité de Facebook

Le ton s’est durci, mercredi 11 avril après-midi, lors de la deuxième audition de Mark Zuckerberg au Congrès. La veille, le patron et fondateur de Facebook a affronté pendant cinq heures les questions des sénateurs américains, pour s’expliquer sur la responsabilité de son réseau social, après le scandale Cambridge Analytica, dans lequel les données de 87 millions d’utilisateurs ont été siphonnées. Mercredi, le trentenaire se présentait cette fois devant les élus de la Chambre des représentants.

La discussion entre Mark Zuckerberg et les élus a pris une tournure très personnelle…

« Vous avez une longue histoire de croissance et de succès, mais vous avez aussi une longue liste d’excuses, qui ont commencé en 2003 à Harvard », a lancé la démocrate Jan Schakowsky, en référence au site créé par l’étudiant Zuckerberg permettant alors de comparer le physique des étudiantes. A l’époque, Mark Zuckerberg avait déjà dû présenter ses regrets : « Je m’excuse pour tout le mal qu’a pu causer ma négligence. »

Les Etats-Unis souhaitent contrôler de manière plus étroite le fonctionnement de Facebook

La menace de la régulation se fait plus pressante, et Mark Zuckerberg a laissé entendre face au Congrès qu’il n’y était pas fondamentalement opposé. « L’importance d’Internet grandit dans le monde et je pense qu’une certaine forme de régulation est inévitable », a-t-il déclaré mercredi, sans vouloir se montrer plus précis. « Mais il faut faire attention en la mettant en place, a-t-il poursuivi. Souvent les régulations appliquées font qu’une entreprise disposant de ressources telles que les nôtres peut les respecter mais pour des entreprises plus petites cela peut être plus difficile de le faire. »

Cela représente un changement de discours de la part de Facebook qui tente, depuis des années, d’éviter que les Etats ne légifèrent, et n’interfèrent dans ses activités.

L’anarchie se poursuit dans plusieurs universités

Oui, de nombreux blocages ont toujours lieu dans plusieurs universités de France, et la résistance tente tant bien que mal de s’organiser pour que les étudiants qui désirent poursuivre leurs études dans des conditions normales puissent le faire sans encombre. Ainsi, à l’université de Rennes 2, une enseignante a décidé d’organiser des oraux dans un café aux abords de la faculté.

On se demande toujours si Paris 1 va être évacuée…

Oui, le président de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne affirme avoir demandé, mercredi 11 avril, l’évacuation du site de Tolbiac par les forces de l’ordre. Pourtant, la préfecture de police de Paris dément avoir été sollicitée dans la faculté du 13e arrondissement, bloquée depuis plusieurs jours par des étudiants contre la réforme de l’accès à l’université. 

A Strasbourg en revanche, le blocage n’a pas pu se poursuivre

Après un nouveau vote, la veille, le blocage devait se poursuivre ce mercredi à l’entrée de quatre bâtiments de l’université de Strasbourg. Mais, dans la nuit, un collectif «contre les blocages» a enlevé les barricades installées. Très tôt ce mercredi, les policiers sont à leur tour intervenus aux côtés des agents de sécurité présents, eux, sur le campus central.

Un député de la République En Marche a même été accueilli par un jet de papier toilette à Tolbiac !

Alors qu’il se rendait à l’université de Tolbiac, le député LREM du XIIIe arrondissement de Paris Buon Tan a été pris à partie, explique Le Parisien, qui a repéré le communiqué posté par l’élu sur Twitter. Il se plaint d’avoir reçu du sucre, du papier toilette et du jus de tomate au visage et d’avoir été délesté de sa tablette professionnelle.

BRÈVES DE FRANCE


Vincent Lambert est finalement condamné à mourir de faim

Une décision, cette fois-ci définitive, a été rendue dans l’affaire Vincent Lambert. L’homme est plongé dans un état végétatif depuis une dizaine d’années. Ses parents, soutenus par une sœur et un frère de leur fils, s’opposent à l’arrêt des «traitements». En revanche, l’épouse et tutrice légale depuis 2016 de Vincent Lambert, ainsi que six de ses frères et sœurs, approuvent la décision du CHU de Reims d’un arrêt total des soins et de l’alimentation. La mère de Vincent Lambert publie aujourd’hui une lettre au président Emmanuel Macron, dans laquelle elle écrit notamment : « Mon fils a été condamné à mort. Il s’appelle Vincent Lambert, il est père d’une petite fille, il vit, et n’a commis aucun crime. Et pourtant, ce lundi 9 avril 2018, en France, un médecin m’a annoncé que dans dix jours commencerait la lente et longue agonie de mon enfant, qui va mourir de faim et de soif. »

Une journée d’hommage à Charles Maurras aura lieu à Avignon le 21 juin

L’association « Amitiés et Action Française » organisera une journée d’hommage à Charles Maurras qui aurait fêté ses 150 ans, palliant ainsi l’effacement de son nom du livre des commémorations nationales. Le ministre de la culture Françoise Nyssen explique d’ailleurs ce retrait des listes commémoratives de 2018 : il s’agit de « lever l’ambiguïté » sur « des malentendus qui sont de nature à diviser la société française ». 

Après une messe pour la France et un banquet général rythmé par le « Choeur de la Joyeuse Garde », plusieurs conférences reviendront sur divers aspects ayant rapport à la doctrine de Maurras. 

Des dinosaures aux enchères

Mercredi, Drouot a mis en vente deux squelettes de prédateurs préhistoriques qui ont été remportés pour plus de 1.4 millions d’euros ! Le diplodocus et l’allosaurus mesurent respectivement 3.80 et 12 mètres. Cette vente est tout à fait emblématique d’un phénomène d’attractivité de la part des grands prédateurs d’antan. Iacopo Briano, expert pour la maison de vente Binoche et Giquello, explique que « le marché des fossiles n’est plus réservé aux scientifiques, les dinosaures sont devenus des objets cool, branchés, de véritables objets de décoration, comme les tableaux ».

Quelques chiffres pour comprendre les syndicats

Alors que les transports de notre pays sont très perturbés à cause des syndicats, l’association Contribuables Associés nous rappelle combien coûte leur fonctionnement. La France est le pays ayant le taux syndical le plus bas de l’Occident, puisque seulement 7.7% des salariés sont syndiqués. Pourtant, les cotisations des syndiqués ne représentent que 3 à 4% du financement des syndicats français, contre plus de 80% pour les syndicats étrangers. Des fonds publics colossaux sont mis à leur disposition, puisque leurs budgets sociaux s’élèvent à 130 milliards d’euros par an, soit 6% du PIB. Tout cet argent public pour des syndicats que 78% des Français trouvent trop politisés.

La demande de visa français a doublé en 5 ans

De nouvelles mesures urgentes concernant les visas d’entrée en France viennent d’être annoncées par Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie dans le nouveau centre de la circonscription d’Alger. 

Ce nouveau centre qui sera le « plus grand centre  après celui de Saint-Pétersbourg » a pour objectif de parer au nombre de demandes, qui a doublé en 5 ans. Et si le nombre de visa est passé de 200 000 à 400 000, cela signifie 600 000 dossiers de demandes. Le besoin d’une plateforme plus adaptée se fait alors ressentir, bien que le consul général et les ambassadeurs de France aient assuré « qu’il n’est pas question de changements ou de faire baisser le nombre de visas octroyés » mais de palier aux visas « dévoyés » et dossiers falsifiés. L’ambassadeur de France a d’ailleurs relevé que «des personnes arrivées en France avec des visas touristiques ne reviennent plus. En 2017, près de 10 000 personnes ont été interpellées en situation irrégulière. Près de 10 000 autres ont été refoulées des aéroports pour n’avoir pas présenté de justificatifs de leur séjour»

NOUVELLES DU MONDE


Crash d’un avion militaire en Algérie

Un crash aérien a endeuillé l’Algérie ce 11 avril. Un avion de l’armée algérienne assurant la liaison Boufarik-Tindouf-Béchar s’est écrasé près de la base aérienne de Boufarik, à une trentaine de kilomètres au sud d’Alger. Au moins 257 personnes, dont dix membres d’équipage, seraient décédées dans cette tragédie. Les passagers étaient majoritairement des militaires ainsi que des membres de leur famille, selon la Protection civile algérienne. Parmi les victimes, 26 membres du Polisario (mouvement politique du Sahara occidental) sont à déplorer, a précisé le Front de libération nationale, parti du président algérien Abdelaziz Bouteflika. Aucun bilan définitif n’est disponible dans l’immédiat.

La Chine répliquera aux restrictions douanières américaines

La Chine a assuré ce 6 avril ne pas craindre le prix que pourrait lui coûter une guerre commerciale avec les Etats-Unis, après que Donald Trump a fait monter les enchères en menaçant de taxer les importations chinoises à hauteur de 100 milliards de dollars supplémentaires. Ces mesures s’ajouteraient aux quelque 50 milliards de dollars de taxes déjà annoncées le 3 avril par Washington. Ainsi, le président des Etats-Unis a déclaré dans un communiqué : «J’ai demandé au ministère du Commerce d’examiner si 100 milliards de dollars supplémentaires de tarifs douaniers seraient adaptés en application de l’article 301 (sur la propriété intellectuelle) et, dans ce cas, d’identifier les produits sur lesquels ils pourraient être imposés.» Lors d’une rare conférence de presse, un porte-parole du ministère chinois du Commerce cité par l’agence d’Etat Xinhua (Chine nouvelle) a déclaré que la Chine répliquerait «quel qu’en soit le coût» et prendrait des «contre-mesures complètes» en réponse aux dernières entraves au commerce avec elle décidées par les Etats-Unis. 

En Algérie c’est le FLN qui décide de la béatification des catholiques 

Déclarés martyrs en janvier par le Pape François, la mort des sept moines français de Tibéhirine avait été annoncée dans un communiqué du GIA (Groupe Islamique Armé) en 1996. Le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a déclaré le 10 avril que « l’Algérie a donné son accord pour la béatification de ces moines et cela été signifié au Vatican ». « La béatification se fera dans quelques mois, dans quelques semaines, à Oran » a-t-il également précisé. La présence du Pape François ayant encouragé cette béatification est en ce moment envisagée par les autorités algériennes. 

La bonne nouvelle du jour est alimentaire !

C’est un pas de plus dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Un amendement visant à « créer l’obligation » de mettre gratuitement à disposition « des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés sur place » a été adopté, le 21 mars, par la commission développement durable de l’Assemblée nationale. Les pertes de nourriture sont en effet cinq fois plus élevées en restauration commerciale qu’à domicile et s’élèvent à 27 %, les « restes d’assiette » représentant 11 % de ces pertes.

Merci de nous avoir écoutés. Nous vous donnons rendez-vous demain à 7h15 pour un nouveau bulletin de réinformation sur Radio Courtoisie. Advienne que pourra !

Commentaires Facebook
Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

► L.J. de la France libre

18:00 21:00