BULLETIN DE REINFORMATION DU 30 MARS 2018

Patron d'émission   -  le 30 mars 2018

Bulletin de réinformation proposé par Carlos, Jean-François Kent et Philippe Idès, avec les contributions de Paul Fay et François Persurier

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00.

 

 

EPHEMERIDE


 

Le 30 Mars 1746 naissait à Fuendetodos, près de Saragosse, le peintre et graveur espagnol Francisco de Goya y Lucientes. Ses premières œuvres, célébrant les divertissements du peuple espagnol sont pleines de fraîcheur et de légèreté. Puis il peint pour l’aristocratie de flamboyants et délicats portraits, dont la facture libre et enlevée saisit la richesse et le pouvoir des modèles, aussi bien que leur état d’esprit… En 1793 il contracte une grave maladie qui le laisse sourd. Son travail évolue alors vers les tonalités sombres de ses célèbres gravures allégoriques « Les Caprices ».

Répondant à l’invasion de l’Espagne par Bonaparte, Goya célèbre l’insurrection espagnole de 1808 en deux tableaux: le Dos de Mayo et le Très de Mayo, qui montre l’exécution d’insurgés sur une colline près de Madrid. Puis, dans sa retraite surnommée “La Quinta del Sordo” (La Maison du Sourd), Goya peint une série de fresques murales et de toiles terrifiantes connues sous le nom de “peintures noires”. Il quitte enfin l’Espagne pour Paris, puis Bordeaux, où il meurt le 16 avril 1828.

 

GRANDS TITRES


 

L’affaire Skripal, déclenche une crise diplomatique mondiale malgré de nombreuses incohérences !

Rappel des faits :

Le 4 mars 2018, à Salisbury, Sergueï Skripal, 66 ans, un ancien colonel des services de renseignement russes, entra, accompagné de sa fille Yulia dans un restaurant. A leur sortie, ils sont filmés par une camera de surveillance, marchant normalement. 30 minutes plus tard on les découvre allongés inconscients sur un banc. Depuis leur transport à l’hôpital, aucune image, aucun rapport médical sur l’état des victimes, ni même aucun acte de décès n’a été produit. En revanche, le sergent de police exposé au poison le jour de l’attaque est sorti, après un court séjour, indemne de l’hôpital.

Les autorités britanniques affirmèrent aussitôt qu’il était «  hautement probable » que le poison responsable soit le neurotoxique Novitchok, « le plus puissant que l’humanité ait jamais connu », et qu’il provienne de Russie… sans en apporter la moindre preuve. La Russie fut alors sommée de prouver son innocence… et son refus d’obtempérer sans éléments fut à l’origine de l’expulsion massive de diplomates russes. L’unanimité des chancelleries occidentales à les expulser n’a d’équivalent que la vague de scepticisme qui submerge aujourd’hui les réseaux sociaux.

Qu’un poison aussi puissant n’ait fait aucune victime collatérale et que les destinataires eux-mêmes n’y aient pas succombé paraît invraisemblable!

Des doutes planent également sur le site présumé de la contamination qui est passé successivement de la valise de Yulia à la ventilation de sa voiture et dont on nous dit enfin qu’il fut déposé sur le bouton de porte de leur habitation. Etrange dès lors, que d’autres individus n’aient pas été contaminés par une poignée de main, une manipulation de carte de crédit ou même des billets…

Mais il existe aussi des doutes quant à la nature et l’origine de l’agent incriminé : ils ont été confirmés par un chimiste russe qui nous apprend que sa formule a été publiée en 2008 dans un livre disponible sur Amazon, mettant sa synthèse à la portée de presque tout pays voire de toute grande société privée. Un chimiste américain de l’Université Cornell confirme même ces dires en déclarant je cite: “quiconque vous dit que cet agent doit venir de Russie est un complet menteur” fin de citation, le chimiste russe concluant ainsi je cite “Tirer sur un homme inutile avec une fusée surpuissante, et en plus le rater, c’est le summum de la bêtise” fin de citation.

 

► L’héroïsme d’Arnaud Beltrame suscite des vocations dans la Gendarmerie

Depuis quelques jours, le centre d’appel de la réserve de la Gendarmerie est submergé d’appels de français souhaitant s’engager dans la réserve, quand d’ordinaire il n’y a que 3 ou 4 appels par jour. Après les déclarations de communes souhaitant rebaptiser l’une de leur rue du nom du Gendarme, l’engouement autour de ce héros, martyr de sa foi, ne semble pas s’arrêter là. On parle de 20 à 30 appels par jour pour une réserve qui se compose à la fois de civils reconnus aptes au métier, d’anciens militaires volontaires, ou de militaires en fin de carrière qui se rendent disponibles pendant 5 ans après leur service. Si cela peut intéresser certains auditeurs, n’hésitez pas à consulter la page devenir-gendarme.fr

 

BRÈVES DE FRANCE


 

L’islamisme gagne du terrain dans les clubs amateur

Des notes confidentielles provenant des services de renseignements alertent au sujet de « dérives communautaires » sévissant dans quelques clubs de sports amateur, notamment aux environs de Toulouse. Dans un reportage de France 2, une femme témoigne du mépris dont elle fait l’objet de la part d’islamistes, mépris du fait de sa tenue ou, même du fait de sa simple présence dans le club. La religion y a donc pris le pas sur l’activité sportive. On savait déjà que dans des clubs de boxes, ou de football, la radicalisation islamiste devient virale. Cette propagation n’est évidemment ni surprenante ni anodine, le sport étant un excellent vivier pour recruter. Ne doutons pas que le nouveau plan anti-radicalisation annoncé par le Premier ministre saura mettre bien vite fin à ces pratiques.

Mardi 27 Mars se tenait à Angers une table ronde sur le thème « L’union des droites est-elle possible ? »

Devant une salle comble elle réunissait Robert Ménard et de son épouse, Jean-Frédéric Poisson, Pascal Gannat, responsable régional du Front National, Karim Ouchikh du SIEL, Marie-France Lorho, député du Vaucluse et Thierry Mariani, dissident LR qui y participait par vidéo. Tous ont admis que le principal obstacle à l’union des Droites, étaient les partis eux-mêmes comme un Robert Ménard qui, considérant que les partis ne répondaient pas aux questions des Français, songe à se présenter seul aux prochaines élections municipales en 2020. Sur la question de savoir quelles devaient être les mesures prioritaires d’une coalition de Droite, Thierry Mariani, semble avoir emporté l’adhésion des participants. Des thèmes tels que le respect de la vie et l’importance d’être vigilants sur les questions touchant à la bioéthique firent l’objet d’un large consensus alors que l’avenir de l’Union européenne fait apparaître des clivages plus nets.

Le chiffre du jour est 70 milliards!

C’est en dollars US le montant de la perte de capitalisation boursière subie par le réseau social Facebook depuis les révélations sur l’utilisation frauduleuse par la société Cambridge Analytica des données personnelles d’environ 50 millions d’abonnés à leur insu. Sous la bannière du mot dièse #DeleteFacebook, les utilisateurs se désinscrivent en masse entraînant naturellement, le retrait simultané des annonceurs.

 

NOUVELLES DU MONDE


 

La coalition au pouvoir aux Pays-Bas supprime le référendum d’initiative populaire

Ne voulant plus avoir à supporter le fardeau de résultats souvent négatifs issus des consultations d’initiative populaire, le gouvernement néerlandais vient de faire adopter un projet de loi prévoyant leur suppression. Jusqu’à présent, lorsqu’une pétition avait recueilli plus de 300 000 signatures, celui-ci se voyait contraint d’organiser un scrutin. Ainsi, ce mois-ci, les Néerlandais ont dû se prononcer sur les pouvoirs accordés à leur services des renseignements. Ce pourrait être la dernière occasion.

Le texte préparé par le ministre des Affaires intérieures, Kajsa Ollongren, met en fureur une partie de l’opposition notamment le nouveau parti de droite « Forum pour la démocratie » qui, talonne le « Parti pour la liberté » de Geert Wilders. « Kajsa Ollongren est l’assassin de la démocratie », a lancé le chef de ce parti, Thierry Baudet.

Nul doute que notre gouvernement saura retenir la leçon…

Bruxelles autorise le rachat par l’Allemand BAYER de la firme américaine MONSANTO pour 66 Milliards de Dollars

Cette mega-fusion ouvre la voie à la création d’un géant mondial surnommé « Baysanto » qui sera le plus gros acteur du marché de l’agriculture allant du secteur de graines jusqu’à celui des pesticides. La commission européenne de la concurrence s’est contentée de souligner les dangers d’augmentation de prix et de rétrécissement de l’offre que comporte cette fusion.

Ce nouveau géant risque bien de servir, s’il en était besoin, de rampe de lancement à une intensification de l’agriculture industrielle et à renforcer les pressions tendant à autoriser l’utilisation de plants génétiquement modifiés dans les pays de l’Union Européenne.

Aux Etats-Unis une décision sur l’avortement fait la quasi unanimité de la Cour suprême ?

En effet, dans le cas intitulé NIFLA vs. Becerra, les juges de la Cour Suprême se disent prêts à demander l’abrogation d’une loi Californienne concernant l’avortement. Cette loi fait obligation à certains centres de médecine prénatale de mentionner publiquement l’existence d’aides de l’Etat destinés à subventionner la pratique de la contraception et de l’avortement. A l’exception du Juge Stephen G. Breyer, les huit autres membres de la Cour s’accordent pour invalider cette loi.

En Allemagne, l’AfD demande une enquête sur les liens du gouvernement allemand avec les institutions de George Soros

Le principal parti d’opposition allemand AfD vient de découvrir des documents suggérant l’existence d’une collusion entre le Ministère des Affaires Etrangères et des institutions de George Soros.

Ce Ministère a commandé une étude visant à obtenir des informations permettant de contrer l’avancée ce parti anti-immigration. Il s’agissait de comprendre le comportement des “transfuges” dans les régions où l’AfD a bénéficié d’un soutien élevé. Or, le mandat en a été confié au « Centre progressif » de Berlin, un groupe de réflexion marqué à gauche lié à l’ « European Council of Foreign Relations », ainsi qu’au groupe de pression « change.org » qui sont tous des satellites de la fondation « Open Society » de George Soros. Le député de l’AfD Petr Bystron au Bundestag va interpeller le gouvernement à ce sujet.

 

La bonne nouvelle du jour est médicale :

Il existerait un espoir de traitement pour la sclérose en plaques ?

Oui dans cette maladie, qui touche plus de 100 000 personnes en France, la destruction immunologique des neurones procède d’abord par poussées discontinues successives puis sur un mode continu. Ce n’est qu’à ce stade précoce que la destruction peut être enrayée par une intervention sur le système immunitaire. Mais celle-ci peut s’avérer insuffisante. C’est dans ces cas de non réponse qu’une nouvelle approche thérapeutique a été expérimentée. Elle consiste à régénérer le système immunitaire par une greffe de cellules souches.

Les résultats de cette étude sont très encourageants puisqu’après trois ans de suivi, les rechutes ne survinrent que chez 6% des greffés contre 60% dans le groupe contrôle. De surcroît, le degré d’invalidité a continué à progresser dans ce dernier groupe alors qu’il a régressé au sein du groupe « greffés ».

 

ANNONCES DU JOUR


 

1- En ce Vendredi Saint nous tenons à annoncer les différents Chemins de Croix qui auront lieu aujourd’hui à Paris:

A 12:30 : Sur le Parvis de Notre-Dame mais aussi au pied des marches du Sacré-Cœur de Montmartre.

Puis à 15:00 : à l’intérieur de la Cathédrale Notre-Dame et de l’Eglise Saint-Nicolas du Chardonnet

 


 

2- Comme tous les derniers vendredis de chaque mois, les pèlerins de Paris se retrouveront ce soir pour rencontrer des vétérans des chemins de St-Jacques de Compostelle, de St-Michel, de St-Martin, de Rome, de Jérusalem, etc. Ce sera à partir de 19h, au bar « Le Petit Cluny », 19, boulevard Saint-Michel, Paris 5ème (Métro : Cluny-La Sorbonne ou St Michel).

 

 

Commentaires Facebook
Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Musique

01:30 02:00