BULLETIN DE REINFORMATION DU 8 DECEMBRE 2017

Patron d'émission : - le 8 décembre 2017

Bulletin de réinformation proposé par Pierre Spacesi, Pierre Godicheau et Pierre Afuzy, avec la contribution de Bahija Alako et François Persurier.

Rediffusions à l’antenne à 11h45 et 21h00.

 

 

Version texte

Ephéméride

C’est le 8 Décembre 1854 que le Pape Pie IX proclame le Dogme de l’Immaculée Conception par la bulle « Ineffabilis Deus », affirmant que Marie, mère de Jésus-Christ, fut conçue exempte du péché originel :

« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie, a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée par Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment, par tous les fidèles. »

La fête de l’Immaculée Conception est célébrée le 8 Décembre, soit 9 mois avant celle de la Nativité de la Vierge, le 8 Septembre.

Si les premières traces de cette célébration remontent, dans l’Eglise Grecque, au VIIIème siècle, elle achèvera de gagner toute l’Eglise Latine au début du XIVème siècle. Et c’est en 1439, qu’après maints débats, le Concile de Bâle la rendit obligatoire dans toute l’Eglise.

Depuis ce jour et notamment lors du concile de Trente en 1542, les Papes successifs confirmeront cette fête jusqu’à ce qu’en 1830, la Vierge apparaisse, rue du Bac, à Catherine Labouré comme « conçue sans péché ». Moins de 4 ans après la proclamation de ce dogme, la Vierge Marie, apparaissant à l’humble bergère Bernadette Soubirous, dira « Je suis l’Immaculée Conception », validant le dogme papal.

Rappelons que la Vierge Marie a été proclamée sainte Patronne de la France par le Pape Pie XI en 1922 et qu’elle est la sainte Patronne de la Corse fêtée le 8 Décembre, considéré par beaucoup comme jour de fête nationale.

 

NOS GRANDS TITRES

Le FBI et l’ « Etat profond » Etatsunien dans la tourmente !

Au mois d’août dernier, Robert Mueller, l’enquêteur spécial sur le rôle de la Russie dans la victoire de Donald Trump, se sépare de Peter Strzok, le principal agent du FBI dans cette enquête. Sommé par le Congrès de s’expliquer sur sa décision, il refusa de répondre. Grâce à une fuite organisée la semaine dernière par le FBI, on apprenait que le renvoi de Peter Strzok, résultait de la découverte de SMS partiaux et violemment anti-Trump qu’il échangeait avec sa maîtresse, Lisa Page, elle aussi employée du FBI comme avocate.

Peter Strzok fut aussi au cœur des deux enquêtes politiques les plus importantes de ces dernières années : celle concernant l’usage illégal qu’Hillary Clinton fit de son serveur de courriels privé, et celle des soupçons de collusion éventuelle entre la Russie et la campagne de Donald Trump.

Or, c’est le même Peter Strzok qui a permis à James Comey, alors Directeur du FBI, de requalifier, en pleine campagne électorale, les actes reprochés à Hillary Clinton de «négligence grave» punissable pénalement, en «extrême imprudence» punissable seulement civilement.

Selon CNN, c’est encore Peter Strzok qui a signé le document d’ouverture officielle d’une enquête sur les soupçons d’ingérence Russe dans les élections de 2016. Bien que la direction du FBI n’ignorât rien de ses manipulations visant à innocenter Hillary Clinton, elle l’a néanmoins chargé de l’enquête considérant qu’il était l’un des meilleurs experts du FBI en Russie.

Ces faits entament très sérieusement la crédibilité de Robert Mueller pour mener à bien l’enquête sur le rôle de la Russie (qui d’ailleurs piétine malgré les sommes considérables qui y furent engagées), alors qu’il s’avère incapable de déceler un sérieux conflit d’intérêt dans ses propres services…

Russie : Poutine candidat à un quatrième mandat en 2018

Au terme d’un suspense entretenu pendant plusieurs mois, Vladimir Poutine a annoncé Mercredi sa candidature pour un nouveau mandat de Président. Après 17 ans passés au pouvoir, ce serait son quatrième mandat et s’il était élu, il dirigerait le pays jusqu’en 2024.

La Constitution russe interdit à un Président de se présenter 3 fois de suite, mais pas plus de trois fois. Cette interdiction avait d’ailleurs été contournée en 2008 quand il était devenu Premier ministre en installant Dimitri Medvedev à la Présidence. La seule chose qui pourrait arrêter Vladimir Poutine serait la lassitude de son peuple.

Poutine a réellement de sérieuses chances de gagner. Pour la majorité de son peuple Il incarne la renaissance de la Russie et comme celui qui a su rétablir le prestige et la grandeur de la Russie sur l’échiquier international. Son bilan économique est irréprochable: le pays n’est pas endetté et le niveau de vie des habitants a considérablement augmenté.

Certes, le jour de ses 65 ans des milliers de russes ont manifesté dans tout le pays au slogan « Poutine, honte de la Russie ». Ils mettaient en cause, notamment, les arrestations d’opposants politiques.

Qu’il ait été Tsariste ou Soviétique, le régime russe a constamment présenté un caractère autoritaire, et le régime instauré par Vladimir Poutine n’est pas exempt de tout aspect autocratique,. Mais la majorité des russes semble approuver ce type de gouvernance. Le besoin d’un pouvoir personnel fort semble l’emporter d’autant que la liberté d’entreprendre et de circuler qui est assurée compense à ses yeux, les quelques entraves à la liberté d’expression. Bien qu’une une partie de la population manifeste, elle reste largement minoritaire. On devrait pouvoir le mesurer politiquement lors des prochaines élections.

Entre 1939 et 1945, l’extrême droite française résistait !

C’est le titre d’un documentaire diffusé le 3 décembre dernier sur France 5 et que l’on peut voir en rediffusion jusqu’au 10 décembre.

 Ce documentaire rappelle que la Résistance française n’a pas été menée que par des hommes et des femmes de gauche !

Après l’humiliation de la défaite en 1940, la droite extrême a activement participé à la Résistance contre l’occupant allemand. Ces résistants viennent de l’Action française de Charles Maurras, des Croix de feu du colonel de La Rocque et aussi de la Cagoule. Ils ont des profils différents mais se rassemblent pour combattre l’occupant. Ainsi le monarchiste Gilbert Renault, qui deviendra une figure de la Résistance sous le nom de Colonel Rémy.

 Après 1940, certaines figures de la droite rejoignent Londres, comme Gilbert Renault ou Maurice Duclos, tandis que d’autres font confiance au Maréchal Pétain. 

Mais lorsque le 24 octobre 1940, à Montoire, le vieux maréchal serre la main d’Hitler, c’en est trop pour beaucoup. Au fil du temps, des personnalités comme l’ancien Croix-de-Feu Alfred Tourny, Pierre de Bénouville ou Henri d’Astier de la Vigerie, prendront part aux combats de la Résistance et se retrouveront nombreux autour du général De Gaulle devenu président. Au milieu de cet aréopage d’extrême droite apparaît même un jeune homme, François Mitterrand, qui n’était alors pas socialiste.

 Rien de nouveau en réalité : les historiens François-Georges Dreyfus et Dominique Venner avaient déjà mis ces faits en évidence. 

Certes mais une doxa idéologique tenace associait les libérateurs de la France à la gauche socialo-communiste. Les téléspectateurs peuvent désormais mesurer la supercherie de l’Education nationale qui, depuis plus de 60 ans, raconte des balivernes aux enfants de France. Non, la gauche n’a pas le monopole de la France libérée ! D’ailleurs, la gauche a collaboré : c’est même l’objet d’un autre documentaire qui sera diffusé ce dimanche sur France 5. Tout arrive !

 

BRÈVES DE FRANCE

Pour le Président Macron la qualité du service public audiovisuel français laisserait à désirer 

Devant 70 personnes, le chef de l’Etat aurait qualifié l’audiovisuel public français de «honte de la République». Dénonçant pêle-mêle la mauvaise gestion des entreprises publiques du secteur, la médiocrité des programmes et des contenus ou encore les relations entre le milieu et les partenaires extérieurs, il aurait dressé un bilan très négatif des activités de ce secteur. Ce discours inhabituel, qui ne manque ni de courage ni de pertinence, intervient dans le cadre d’une réduction drastique du budget 2018 de l’audiovisuel public par rapport à l’année précédente que vient d’annoncer le ministre de la Culture, Françoise Nyssen.

 

Les parents de la djihadiste française Margaux Dubreuil placés en garde à vue

Après s’être convertie à l’islam à 18 ans, Margaux Dubreuil s’est radicalisée en 2013 aux côtés de son second mari qu’elle accompagna dans la fuite en Syrie. Mariée à quatre hommes différents dont trois sont morts au combat, elle est mère de trois enfants. Margaux Dubreuil fut capturée par les forces kurdes à Raqqa en Syrie, lors de la libération de la ville. Ayant exprimé ses regrets et son souhait de revenir en France et de s’y livrer à la justice, la jeune femme est actuellement incarcérée.

Après leur interpellation à Nantes et Olonne-sur-Mer, ses parents ont été placés en garde à vue le 5 Décembre dernier. On les soupçonne d’avoir apporté une aide financière à leur fille en lui envoyant plusieurs milliers d’euros sur une période de plusieurs mois. Ils risquent une condamnation à de la prison ferme s’ils sont reconnus coupables.

 

Une importante réunion de scientifiques climato-sceptiques s’est tenue hier à Paris

en présence de Patrick Moore, fondateur de Greenpeace “déradicalisé” depuis et de Vaclav Klaus, ancien président de la République Tchèque.

Parmi les idées phares qui y furent rappelées, celle, souvent oubliée, que le CO2 est un élément essentiel à la croissance végétale indispensable à toute vie sur terre et que plus de CO2 produit plus de matière végétale…

Un autre pilier du Credo écologiste fut ébranlé: l’exploitation des sables bitumineux les rend plus propres et favorise une certaine réhabilitation du milieu naturel.

On y évoqua le fait que les scientifiques dont les travaux sont financés officines écologiques proches du GIEC, veillent à produire des résultats “conformes'” s’ils veulent voir leurs budgets reconduits.

On apprend qu’EDF acquiert l’électricité éolienne à un prix 3 fois plus élevé que l’électricité produite par les autres sources, un surcoût qui s’élève à 5-7 fois ce prix s’il s’agit d’éoliennes en mer!

 

La phrase du jour est de Jean-Luc Mélenchon

Souhaitant créer un « Conseil de Déontologie du Journalisme », le député de la France Insoumise réclame la création JE CITE « d’un tribunal professionnel qui puisse être saisi et qui ait le pouvoir de sanction symbolique contre les menteurs, les tricheurs, les enfumeurs ». FIN DE CITATION.

Il est à craindre qu’avec cet admirateur de Robespierre, nos media ne deviennent des « Pravda-bis » et que son Tribunal n’instruise régulièrement des « Procès de Moscou » contre les « déviants » du Politiquement Correct !

 

NOUVELLES DU MONDE

Le mystérieux acquéreur de l’œuvre de Léonard de Vinci “Salvator Mundi” pour 450 millions de $ est un Prince Saoudien !

Il s’agit de « Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan al-Saoud » . La révélation de son nom suggère l’existence de liens reliant les mystères du marché de l’Art aux intrigues de Palais qui secouent désormais la Péninsule.

Si Le Prince Bader s’est permis la folie peu “islamiquement correcte” d’acquérir cette œuvre alors que la famille royale Saoudienne se terre pour échapper à la campagne de répression d’ampleur inégalée de la “corruption” et de l’enrichissement personnel que mène actuellement le Prince héritier Mohammed ben Salman alias « MBS »

Il est possible que la clémence dont bénéficie Bader puisse tenir au fait que les deux hommes entretiennent des relations d’affaires dans le domaine immobilier notamment.

 

La République démocratique du Congo connaîtrait une crise des réfugiés “pire que celle du Proche Orient” ?

En effet, cet état Africain est le siège d’une crise majeure résultant de l’instabilité politique chronique y sévissant depuis des décennies, ponctuée de combats incessants entre milices rivales pour le contrôle de vastes territoires. Cette situation s’aggrave encore du fait du report sine die d’élections programmées. Selon le Haut Conseil des Nations Unies pour les réfugiés, le nombre de réfugiés fuyant les violences dépasse maintenant celui atteint au Proche-Orient (Syrie, Irak et Yémen réunis) avec un chiffre qui s’élève à 4 millions de personnes déplacées. En dépit de ses immenses richesses il existe en RDC plus de 7 millions d’habitants vivant dans la misère et luttant pour leur survie.

 

La bonne nouvelle du jour est médicale ; Elle concerne une avancée substantielle de la thérapie génique dans le traitement de l’Hémophilie B.

Un essai clinique effectué à Philadelphie fait état de résultats encourageants observés dans le suivi de patients atteints de cette maladie invalidante après une seule injection de ce nouveau produit issu de la thérapie génique.

Ce traitement permet au patient de produire lui-même le facteur de coagulation qui lui manquait et qui l’obligeait à subir plusieurs injections hebdomadaires de protéine de remplacement pour éviter les hémorragies.

Le coût de la mise en place d’une telle thérapie devrait atteindre des sommes stratosphériques de l’ordre de 1 million de $ par patient, mais qu’il faut toutefois mettre en regard des 200 000 $ par an que coûtent actuellement les injections de substitution.

Commentaires Facebook
Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Opéra

23:00 24:00