BULLETIN DE REINFORMATION DU 14 SEPTEMBRE 2017

Écrit par : - le 14 septembre 2017

Bulletin de réinformation présenté par Iseult Flamain, Louis Marie, Jo de Montmirail et Céline Losa, avec la participation d’Aliénor Bay et Benjamin de Miolay.

Il sera rediffusé à l’antenne à 11h45 et 21h00

 

 

Version texte

 

GRANDS TITRES DE L’ACTUALITE

  • Décevante mobilisation contre la réforme du code du travail

 Mardi 12 septembre, les syndicats et Insoumis se sont retrouvés dans la rue pour protester contre la réforme de la loi travail. Plus de 180 manifestations ont répondu présentes à l’appel à la grève. La CGT a relayé plus de 4000 appels à la grève.

Pourtant, on ne peut pas parler d’une réussite totale pour cette journée de mobilisation

Non, car en effet le nombre de manifestants semble nettement inférieur à ce qu’on pouvait attendre. Ils étaient seulement 60 000 mardi à Paris, soit 40 000 de moins qu’au printemps 2016 contre la loi El-Khomri. La journée de mobilisation ne faisait d’ailleurs pas l’unanimité entre les syndicats eux-mêmes, puisque Force Ouvrière a refusé de s’engager dans la mobilisation, jugeant celle-ci trop précoce.

 

En revanche, si les manifestants n’étaient pas tous au rendez-vous, les casseurs ont répondu à l’appel !

A Paris, des individus encagoulés situés dans les rangs du cortège ont brisé plusieurs vitrines ou panneaux publicitaires. Les policiers ont dû faire usage à plusieurs reprises de lacrymogènes pour les repousser.

Comment a réagi le gouvernement ?

Alors que les cortèges de manifestants se déroulaient, Emmanuel Macron se rendait dans les îles françaises de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy après le passage de l’ouragan Irma pour défendre l’action des pouvoirs publics. Le porte-parole explique ce quasi désintérêt du gouvernement en justifiant JE CITE « le débat social ne se situe pas que dans la rue. » FIN DE CITATION.

  • Le gouvernement précise son offensive fiscale

Mardi 12 septembre, le ministre de l’économise Bruno Le Maire dans un entretien donné aux Echos a précisé les réformes fiscales prévues par le gouvernement. Sans surprise, la CSG, principale source de financement de notre système de protection sociale, devrait augmenter de 1,7 points. Le gouvernement entend également taxer à hauteur de 30% les PEL, qui représentent aujourd’hui plus de 260 milliards d’euros. Tout nouveau compte subira ainsi cette flat tax, censée encourager la circulation de l’argent habituellement placé.

Quel est l’objectif affiché ?

Diminuer les cotisations sociales, diminuer les charges qui pèsent sur les foyers modestes et augmenter le pouvoir d’achat des salariés. En faisant cependant reposer l’essentiel de l’effort sur les fonctionnaires, les indépendants et les retraités.

On peut également y voir une manière détournée d’alléger les dépenses de la Fonction Publique sans s’attaquer directement aux budgets, aux recrutements et moins encore aux statuts. La méthode employée pour inciter à l’investissement décourage l’épargne.

La réforme survivra-t-elle à ses contradictions ?

La réforme peine à faire tenir le tout ensemble : Comment stimuler la croissance sans faire imploser l’Etat-providence ? On peut penser que le nouveau président s’inspire du fameux modèle scandinave. En particulier vers la Suède, sortie de la crise dans les années 1990 par d’importantes réformes structurelles visant simultanément à simplifier le système fiscal, fluidifier le marché du travail et moderniser le système éducatif.

 

BRÈVES DE FRANCE

  • Policiers agressés à Toulouse aux cris d’Allah Akbar

Hier dans le quartier des Minimes de la ville rose, un homme s’est jeté sur les fonctionnaires de l’unité d’intervention de la compagnie de sécurité et d’intervention (CSI) en hurlant d’Allah Akbar. L’homme serait inconnu des services de police et aurait séjournée en hôpital psychiatrique. Ce qui permet aux médias de propagande de classer gentiment cette information dans les « faits divers. »

  • Jean-Michel Blanquer détricote les réformes de Najat Vallaud-Belkacem

Jean-Michel Blanquer est en passe de devenir la coqueluche de l’électorat de droite. AU programme : retour aux fondamentaux en primaire, réduction des effectifs au sein du réseau REP (anciennement ZEP) et apprentissage de la Marseillaise à l’école… Mais il propose désormais d’interdire le téléphone portable à l’entrée des classes, de revenir à un enseignement plus chronologique de la littérature, visiblement inspiré du célèbre Lagarde et Michard. Jean-Michel Blanquer occupe donc pour le moment une place de choix toute stratégique dans le dispositif de le République en marche en attirant à lui les sympathisants de la droite et du centre.

  • SDF et immigrants : Pernaut persiste et signe !

 On lui avait reproché en 2016 un choix éditorial qui avait choqué la pensée unique médiatique. Après un reportage sur le manque d’hébergement pour les SDF, le présentateur du JT avait enchaîné sur la construction d’un centre d’accueil pour les envahisseurs et immigrés clandestins. Invité cette semaine sur le plateau de Salut les Terriens, Jean-Pierre Pernaut s’est vu à nouveau accusé de partialité. Il s’en est défendu vivement, rétorquant à la vedette de Canal + et à son acolyte Laurent Baffie : « non, je fais mon travail de journaliste. Si j’avais à le redire demain, je le redirais. »

  • Sécurité renforcé près de la centrale nucléaire de Belleville sur Loire

L’autorité de sûreté nucléaire (L’ASN) a annoncé, hier mercredi 13 septembre, avoir placé la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (dans le Cher) « sous surveillance renforcée ». La décision a été motivée par la dégradation du niveau de sûreté constatée depuis 2016 et l’absence d’améliorations notables de la part d’EDF. Cette centrale créée en 1980 et mise en service en 1988 comporte deux réacteurs de 1300 mégawatts chacun et produit 4% de la production nucléaire nationale.

  • Dieudonné déprogrammé à Marseille

La ville de Marseille a fait savoir, mercredi 13 septembre, qu’elle renonçait à accueillir au Dôme, une salle municipale, le nouveau spectacle de Dieudonné, intitulé La Guerre, programmé le dimanche 19 novembre. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a demandé au maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin (LR), « d’interdire la location ou la mise à disposition d’un équipement géré par la ville à une personne ayant été condamnée pour propos racistes et/ou antisémites ». Sous pression, largement relayée par les journaux locaux, Jean-Claude Gaudin a décidé de revenir sur la location de la salle initialement accordée en déclarant JE CITE « Une ville multiculturelle comme Marseille ne peut accepter un spectacle qui, au prétexte d’humour divise, fracture et oppose »

  • La Poste va livrer le dimanche

La Poste présente aujourd’hui son offre de livraison dominicale qui concernera uniquement le service Chronopost. Mais c’est la porte ouverte à une importance modification commerciale tant le tant le poids des achats en ligne est important. Cette nouvelle offre s’inscrit dans une dynamique plus globale de travail dominical, avec notamment l’ouverture des enseignes physiques dans les grandes villes le dimanche. Les syndicats CGT et SUD dénoncent cette décision «unilatérale» du groupe La Poste. En «remettant en cause le principe du repos dominical», ce projet «constituerait, s’il devait voir le jour, un bouleversement profond pour l’entreprise comme pour ses salariés».

  • Le chiffre du jour est…

Et le chiffre du jour est 57.8. Il s’agit du nombre d’heures par an passées par les parisiens dans les embouteillages. Gageons que ce chiffre ne pourra que bénéficier de la politique urbaine d’Anna Hidalgo…

NOUVELLES DU MONDE

  • Union européenne : Jean-Claude Junker garde le cap

Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne a prononcé hier mercredi 12 septembre, son discours sur l’état de l’UE, devant les membres du Parlement européen à Strasbourg. L’objectif ? : présenter ses priorités pour l’année à venir et d’exposer les grandes orientations de l’Union européenne d’ici à 2025. On retiendra donc que selon lui « L’Europe a le vent en poupe ». Coté invasion, les portes restent ouvertes : JE CITE «L’Europe est, et restera le continent de la solidarité où doivent pouvoir se réfugier ceux qui sont poursuivis pour des raisons inacceptables.»

  • L’UE continue de se faire plumer par Google et Facebook

Google et Facebook ont économisé quelque 5,4 milliards d’euros d’impôts, non payé à l’UE, grâce à leurs mesures d’optimisation fiscale, selon le rapport d’un député européen favorable à une réforme qui contraindrait les grands groupes Internet à payer davantage d’impôts. Le document devrait être rendu public aujourd’hui. Google et Facebook ont en commun de transférer l’essentiel de leurs profits européens en Irlande, où le taux d’imposition sur les sociétés est le plus faible de l’UE.

Bientôt le retour des croix sur les emballages Lidl ?

L’affaire s’est fait connaitre grâce aux réseaux sociaux. Après qu’un journaliste ait fait remarquer que les magasins Lidl avaient retiré les croix des célèbres églises orthodoxes de l’île de Santorin. Face à l’ampleur qu’a prise la polémique, la marque allemande a présenté en début de semaine des excuses via sa page Facebook. Et face à la menace de boycott, Lidl est finalement allée plus loin en promettant même de revoir prochainement ses emballages.

  • Le maire de Mouscron en Belgique assassiné au cutter

Alfred Gadenne, 71 ans, bourgmestre (maire) de Mouscron a été retrouvé assassiné lundi 11 septembre au soir dans le cimetière de Luingne, un village de cette commune proche de la frontière française. Le suspect âgé de 18 ans aurait agi pour venger son père qui s’était suicidé 7 ans plus tôt. Ce meurtre a suscité une vague d’émotions en Belgique ainsi que chez les élus français.

BONNE NOUVELLE DU JOUR

Et la bonne nouvelle du jour est culturelle : la 34ème édition des Journées du Patrimoine aura lieu ce week-end le 16 et 17 septembre. Une occasion dans toute la France de franchir les portes de lieux le plus souvent fermés au public et découvrir ou redécouvrir des trésors français.

Etiquettes :

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

► L.J. des lycéens

12:00 13:30