Les trésors en poche du 20 mars 2014 : “Quand l’amour fait perdre la tête au roi”

Patron d'émission : - le 20 mars 2014

Anne Brassié recevait Jean des Cars, journaliste, historien et grand voyageur. L”émission avait pour sujet : “quand l”amour fait perdre la tête au roi”.

Jean des Cars, La saga des favoritesJean des Cars, La saga des favorites, éd. Perrin (novembre 2013). Site de l”éditeur : editions-perrin.fr Qu’est-ce qu’une favorite ? Le mot, sans doute d’origine italienne, signifie qu’une femme « a les faveurs » d’une personne de haut rang. Elle ne se contente pas d’être une maîtresse, elle dispose de moyens, a une influence politique, économique ou artistique ; elle obtient des résultats, heureux ou calamiteux. Rien ne se fait ou se défait sans elle. Elle joue un rôle – qu’elle ne devrait pas jouer – en raison de son emprise sur le monarque, prince, roi, empereur, qu’il soit marié, veuf ou célibataire. Jean des Cars en a sélectionné 16 , qui sont autant de célébrités, dans l’histoire de l’Europe : – Agnès Sorel, la « Dame de beauté » de Charles VII – Diane de Poitiers, amante d’Henri II jusqu’à sa mort – Gabrielle d’Estrées, favorite du « Vert Galant » Henri IV – La duchesse de La Vallière, La Montespan et La Maintenon, trois femmes qui ont marqué le règne de Louis XIV – La Pompadour et La Du Barry, favorites du « bien-aimé » Louis XV – Zoé du Cayla / Louis XVIII – Lola Montès, une aventurière dont s’éprend Louis Ier de Bavière – Anne-Elizabeth Howard et La Castiglione qui se glissent dans les draps de Napoléon III – Katia Dogorouki, maîtresse officielle du Tsar Alexandre II – Blanche Delacroix, Baronne de Vaughan, la « très belle » du « très vieux » roi Léopold II – Magda Lupescu / Carol II de Roumanie – Wallis Simpson, duchesse de Windsor, la plus célèbre des favorites du XXe siècle.

Commentaires Facebook

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Opéra

23:00 24:00