Les trésors en poche du 20 mars 2014 : « Quand l’amour fait perdre la tête au roi »

Patron d'émission le 20 mars 2014

Anne Brassié recevait Jean des Cars, journaliste, historien et grand voyageur. L »émission avait pour sujet : « quand l »amour fait perdre la tête au roi ».

Jean des Cars, La saga des favoritesJean des Cars, La saga des favorites, éd. Perrin (novembre 2013). Site de l »éditeur : editions-perrin.fr Qu’est-ce qu’une favorite ? Le mot, sans doute d’origine italienne, signifie qu’une femme « a les faveurs » d’une personne de haut rang. Elle ne se contente pas d’être une maîtresse, elle dispose de moyens, a une influence politique, économique ou artistique ; elle obtient des résultats, heureux ou calamiteux. Rien ne se fait ou se défait sans elle. Elle joue un rôle – qu’elle ne devrait pas jouer – en raison de son emprise sur le monarque, prince, roi, empereur, qu’il soit marié, veuf ou célibataire. Jean des Cars en a sélectionné 16 , qui sont autant de célébrités, dans l’histoire de l’Europe : – Agnès Sorel, la « Dame de beauté » de Charles VII – Diane de Poitiers, amante d’Henri II jusqu’à sa mort – Gabrielle d’Estrées, favorite du « Vert Galant » Henri IV – La duchesse de La Vallière, La Montespan et La Maintenon, trois femmes qui ont marqué le règne de Louis XIV – La Pompadour et La Du Barry, favorites du « bien-aimé » Louis XV – Zoé du Cayla / Louis XVIII – Lola Montès, une aventurière dont s’éprend Louis Ier de Bavière – Anne-Elizabeth Howard et La Castiglione qui se glissent dans les draps de Napoléon III – Katia Dogorouki, maîtresse officielle du Tsar Alexandre II – Blanche Delacroix, Baronne de Vaughan, la « très belle » du « très vieux » roi Léopold II – Magda Lupescu / Carol II de Roumanie – Wallis Simpson, duchesse de Windsor, la plus célèbre des favorites du XXe siècle.

Commentaires Facebook

En cours

Title

Artist

Background
Intervenir sur l'émission
EMISSION EN COURS

↺ L.J. d’Aude de Kerros

00:00 01:30