Les mardis de la mémoire du 5 novembre 2013 : “Dans les affres de l’exil”

Patron d'émission : - le 5 novembre 2013

Anne Collin et Dominique Paoli recevaient Quentin Debray, psychiatre, professeur de médecine, écrivain et Pierre-Guillaume de Roux, éditeur, pour une émission intitulée “Dans les affres de l”exil”.

Boris Biancheri, Le Cinquième exilBoris Biancheri, Le Cinquième exil. Éditions Pierre-Guillaume de Roux (août 2013). Site de l”éditeur : www.pgderoux.fr Saga et odyssée : l’histoire inouïe d’un exil qui se poursuit à travers plusieurs générations d’une famille de l’aristocratie balte depuis le 12e siècle jusqu’aux années 70. Les barons von Grabbau se succèdent depuis leur arrivée à Marienschloss (Baltique) depuis le 12e siècle. Le premier est le rejeton illettré d’éleveurs de chevaux venus de Poméranie. Le second qui présente des talents d’urbaniste, donnera au château familial ses plus beaux jardins et à sa descendance l’assurance d’un titre héréditaire accordé par le lointain Duché de Prusse. Les von Grabbau acquièrent donc toute la respectabilité sociale désirée. Mais leur nostalgie de la patrie réelle demeure plus forte que tout Marie-Dagmar va jusqu’à séduire son précepteur français pour rejoindre Paris et une autre vie. Mais c’est l’Histoire qui va se charger de précipiter les destins. Quand les Russes repoussent les Suédois en 1743, les von Grabbau sont déportés avec toute la noblesse balte à Vologda, puis dépossédés et humiliés. Le second exil , plus féroce encore, se dessine à la révolution bolchévique et voit l’incroyable épopée du baron Edouard von Grabbau engagé auprès des Blancs jusqu’à Sébastopol. Suivra le véritable exil aux mille complications administratives à Istanboul puis à Rome. Avant le complet déracinement culturel aux Etats-Unis et la révolte adolescente radicale, le sursaut terroriste de Sophie, fille de baron désormais sans baronie, sans héritage ni espoir de retour. Neveu de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Boris Biancheri (1930-2011) fut ambassadeur d’Italie à Tokyo, Londres et Washington, et occupa des postes clés au ministère des Affaires étrangères. Auteur italien réputé, il est pour la première fois traduit en français. Traduit de l’italien par Monique Baccelli.

Commentaires Facebook

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

► Météo ♫ Musique

05:00 06:00