Les mardis de la mémoire du 5 février 2013 : “La saga littéraire des Daudet”

Patron d'émission : - le 5 février 2013

Dominique Paoli recevait Stéphane Giocanti, écrivain, pour une émission consacrée à la saga littéraire des Daudet.

Les mardis de la mémoire du 5 février 2013 : "La saga littéraire des Daudet"Stéphane Giocanti, C”était les Daudet, éditions Flammarion (janvier 2013) De la famille Daudet, on connaît généralement Alphonse, le patriarche provençal, l”auteur de La Chèvre de M Seguin et de Tartarin de Tarascon. On connaît aussi son fils Léon, écrivain lui aussi et tribun redouté de la IIIème République, dont la pensée a nourri longtemps l”extrême droite française. Mais sait-on qu”il ne s”agit là que de deux rejetons d”une famille singulière ? C”est l”« âge d”or » de cette famille, du milieu du XIXème siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale, que raconte ce livre. On y croisera Vincent et Adeline, parents d”Alphonse, petits commerçants en Provence, fervents catholiques et monarchistes convaincus ; on verra Alphonse « monter » à Paris et mener la grande vie dans les fastes du Second Empire avec Ernest, son frère aîné, lui aussi écrivain prolifique mais moins brillant. On croisera, dans leur cercle d”amis, les Goncourt, Flaubert, Zola et Tourgueniev, mais aussi Frédéric Mistral et les félibres ; on fera la connaissance de Julia, la femme d”Alphonse, qui écrivait elle aussi aux côtés du grand homme. À la génération suivante, c”est Léon, dont le mariage avec Jeanne Hugo défraya la chronique et qui devint l”un des piliers de l”Action française, mais aussi Lucien Daudet, son frère cadet, poète ami de Proust. Enfin, on apprendra le tragique destin de Philippe, fils d”Alphonse, dont la mort violente fut entourée d”un mystère encore irrésolu. Racontée avec brio, la saga de cette famille hors norme offre une traversée originale d”un siècle d”histoire française : histoire littéraire, culturelle, politique, qui conduit comme sans crier gare de la bohème insouciante du Second Empire aux ombres de la contre-révolution de Vichy. Professeur de français en lycée, Stéphane Giocanti est notamment l”auteur de biographies du poète T. S. Eliot (Lattès, 2002) et de Charles Maurras (Flammarion, 2006), d”un roman, Kamikaze d”été (Le Rocher, 2008), et d”Une histoire politique de la littérature (Flammarion, 2009, Champs, 2011).

Commentaires Facebook

Radio courtoisie

Écoutez votre radio en direct

Current track
TITLE
ARTIST

Background
Intervenir sur l'émission
Emission en cours

♫ Chansons Françaises

13:30 14:00